Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Def Leppard est un groupe anglais formé en 1977 à Sheffield et qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour pas moins de 100 millions de disques à travers le monde. Groupe  composé à ses tous débuts de Rick Savage, Tony Kenning et Pete Willis. Lesquels seront rejoint rapidement par Joe Elliott, puis par Steve Clark.

Dans un premier temps le groupe se nomme Atomic Masset c’est justement Elliott qui propose alors le nom  « Deaf Leopard » (Léopard sourd…). Nom qui ne sonne pas assez rock pour les autres, d’où au final le nom Def Leppard.

Il va leur falloir attendre l’année 1979 pour connaître un premier – petit – succès avec le titre « Wasted », titre qui leur permet tout de même de passer de l’ombre à la lumière.

Un an plus tard en 1980 sort leur premier album « On through the night », album plutôt bien accueilli par le public, dans un premier temps. Un album tout de même qui va créer la polémique car les fans anglais reprochent au groupe de tout miser sur le public américain notamment à travers des chansons comme « Hello America ». Des fans mécontents qui iront même jusqu’à jeter sur scène des canettes de bières remplies d’urine lors du concert du groupe  pendant le Reading Festival qui a lieu au mois d’Août cette année-là !

L’année 1981 va voir la sortie de l’album « High ‘n’ dry », album qui connaîtra un joli succès notamment Outre-Atlantique. Mais le groupe peine toujours à produire un hit d’envergure qui lui permettrait enfin de passer dans la Cour des Grands.

Il va leur falloir attendre l’année 1983 et l’album « Pyromania » pour passer enfin la vitesse supérieure, notamment grâce à 2 singles que sont « Photograph », mais aussi et surtout, « Rock of ages », single phare qui leur offre enfin leur premier vrai succès planétaire. Mais un album qui,malgré ses 11 millions d’exemplaires vendus, fait encore polémique non pas avec les fans cette fois-ci mais avec sa pochette qui représente un gratte-ciel en feu surmonté d’une cible en plein milieu…

Quatre années passent avant que ne sorte en 1987 l’album « Hysteria », album de tous les records et surtout de la consécration. Un album qui va produire à lui tout seul pas moins de 6 méga hits planétaires, rien que ça ! 6 méga hits dont la sortie va s’étaler sur trois années consécutives, chose rarissime. En commençant par « Animal », « Hysteria » et « Pour some sugar on me » en 1987. « Love bites » et « Armageddon it » en 1988 et enfin « Rocket » en 1989. Album qui se vendra au final à 25 millions d’exemplaires. Le groupe devient alors l’un des plus gros phénomènes du moment.

Malgré ce succès colossal, le groupe aura subi plusieurs tragédies avec d’une part le batteur Rick Allen qui perd son bras gauche dans un accident de voiture en 1984 puis Steve Clark qui meurt en 1991 d’une surdose d’alcool et de drogue.

Des tragédies qui n’empêchent pas le groupe de sortir un nouvel album « Adrenalize » en 1992, album qui va faire quasiment aussi fort que son prédécesseur. Notamment avec des titres comme « Let’s get rocked », « Make love like man » et « Have you ever needed someone so bad ».

Le groupe se maintient sans problème dans le peloton de tête en ce début de nouvelle décennie mais la concurrence se fait de plus en plus rude, notamment la vague grunge qui commence à déferler sur toute la planète.

Un album de Face B et de vieux singles qui dormaient dans les cartons sort en 1993 sous le nom de « Retro active ». L’album par lui-même ne connaîtra qu’un succès moyen, par contre, le single « Two stemps behind » dont il est extrait va lui faire un véritable carton.

Nouveau hit notoire en 1995 avec le single « When love & hate collide » mais qui sera malheureusement leur dernier. Les 2 albums qui vont suivre, « Slang » en 1996 et « Euphoria » en 1999, ne trouvent pas leur public, en partie suite aux changements de sonorité opéré par le groupe. Et mêmes si les deux albums connaissent des scores de ventes non négligeables, aucun ne sera capable de produire un quelconque hit de classe planétaire comme ceux produits par le passé.

Mais l’aventure ne s’arrêtera pas là et continuera la décennie suivante. Mais ça, c’est une autre histoire…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Wasted 1979
  • Hello America 1980
  • Photograph 1983
  • Rock of ages 1983
  • Foolin 1983
  • Too late for love 1983
  • Bringin’ on the heartbreak 1984
  • Women 1987
  • Animal 1987
  • Hysteria 1987
  • Pour some sugar on me 1987
  • Love bites 1988
  • Armagedon it 1988
  • Rocket 1989
  • Let’s get rocked 1992
  • Make love like a man 1992
  • Have you ever needed someone so bad 1992
  • Stand up (Kick love into motion) 1992
  • Heaven is 1993
  • Tonight 1993
  • Two steps behind 1993
  • Miss you in a heartbeat 1994
  • Action 1994
  • When love & hate collide 1995
  • Work it out 1996
  • Promises 1999
Les léopards sourds...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...une aventure qui démarre on ne peut mieux avec un premier titre classé. Des débuts pour le moins encourageants...

1980...un passage aux années 80 réussi avec une montée en puissance évidente et surtout de très bon augure pour la suite des événements

1983...après une année 1982 étonnamment à vide, le groupe revient en grande forme et signe son premier top hit planétaire. Ça sent bon tout ça !

1983...aucun titre en 1982 et un nombre record de titres en 1983, allez comprendre. Ce qui sur, c'est que la renommée du groupe au niveau planétaire s'étend de façon exponentielle...

1983...troisième top hit ! Le groupe commence à dérouler de façon de plus en plus impressionnante et s'impose de plus en plus comme l'un des gros phénomènes du moment

1983...une année 1983 qui n'en finit pas. Le groupe est sur une dynamique incroyable qui l'emmène vers les sommets à la vitesse de la lumière

1984...comme tout groupe de Hard de classe mondiale, ils se devaient d'aligner au minimum un titre Intimiste de très gros calibre. C'est désormais chose faite !

1987...bon, cette fois-ci, c'est un trou d'air de 2 ans qui suit. Retour donc en cette année 1987 avec ce titre à la qualité évidente et qui les voit surtout retrouver le peloton de tête

1987...puis arrive CE titre ! Le groupe passe carrément dans la dimension des très Grands. Ils signent ici un enormissime hit planétaire qui les positionne idéalement comme les incontournables de cette fin de décennie

1987...une année 1987 exceptionnelle en tous points avec ce 2ème méga hit planétaire dans la foulée. Un niveau de réussite parmi les meilleurs du moment et surtout largement mérité !

1987...trois mégas hits planétaires rien que pour cette année 1987 ! Ça valait le coup de breaker pendant les 2 années précédentes, c'est clair !

1988...une année 1988 qui repart sur les mêmes bases que l'année précédente. Le groupe livre ici un titre Intimiste absolument somptueux qui démontre un talent vraiment hors norme dans ce domaine. MA-GI-QUE !

1988...de toute façon, leur talent est hors norme dans tous les domaines. Les mégas hits planétaires s’enchaînent à une vitesse proprement stupéfiante et rien, ni personne, n'est en mesure à cette époque là de les contrer

1989...une deuxième moitié de décennie qui les aura vu littéralement exploser. Et l'on pourrait croire que le passage à la décennie suivante va leur être fatale. Que néni, ce sera même tout le contraire !

1992...joli trou d'air de 3 ans et retour dans une forme olympique en cette décennie 90. A tel point qu'ils vont signer ici tout simplement le plus gros succès de toute leur discographie côté single. MA-GIS-TRAL !

1992...un style vraiment à part mais qu'ils auront su faire évoluer pile poil comme il fallait avec le temps. D'où le fait qu'ils se maintiennent dans l'Elite avec autant de facilité

1992...on repart dans l'Ultimate Slow de luxe, une spécialité dans laquelle ils sont vraiment parmi les meilleurs. MA-GI-QUE une nouvelle fois !

1992...et oui, nous somme toujours en 1992. Ils n'avaient rien fait pendant 3 ans, ils ont pris leur temps mais quand on voit le résultat, ça valait le coup d'attendre !

1993...une sonorité qui reste tendance malgré le fait que leur courant musical d'origine s'essouffle de plus en plus. Mais quand on a du talent, quelle que soit la sonorité, on dure, on dure, on dure...

1993...une année 1993 un léger cran en-dessous de l'année 1992 mais le niveau reste tout de même particulièrement élevé. Notamment grâce à des titres Intimistes de ce calibre !

1993...avec eux, le tarif syndical de base, c'est au minimum un méga hit planétaire par an et ce depuis quelques années. Et c'est loin d'être fini...

1994...on continu dans l'Intimiste, étonnant de la part d'un groupe plus spécialement orienté dans le très pêchu. Mais c'est la force des Grands de savoir coller à l'air du temps...

1994...là, le groupe retrouve ses fondamentaux et en profite pour passer en vitesse supersonique. Malheureusement, ça ne paie plus des masses les concernant...

1995...après une année 1994 qui les aura vu faire du surplace, on les retrouve en cette année 1995 une nouvelle fois dans l'Intimiste. Et c'est indéniablement ce domaine dans lequel ils enregistrent leurs plus gros scores. La preuve avec ce titre !

1996...un seul titre pour l'année 1995 et puis s'en va. Les voici en cette nouvelle année 1996 de nouveau en mode grosse patate. Qui dit grosse patate, dit succès à la traîne les concernant. Chose qui va se vérifier une nouvelle fois sur ce titre

1999...nouveau trou d'air de 3 ans. Retour une nouvelle fois gagnant avec ce nouveau top hit. Certes, le niveau de succès n'a plus rien à voir avec ce qu'ils ont connu 10 ans plus tôt mais il reste élevé, quoi qu'il en soit. Et l'aventure est loin d'être finie car on les retrouvera la décennie suivante...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article