Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Les Forbans est un groupe français formé en 1978 à Ivry-Sur-Seine par Albert Kassabi et Michel Papain. Lesquels seront rejoints par Patrick Papain, Jean-Louis Bergerin, Dominique Lupo et Christophe Camilotte.

Il va leur falloir attendre 3 ans et l’année 1981 avant de voir sortir leur premier single « Le rock des copains », single qui passe complètement sous les radars. Single extrait de leur premier album qui porte le même nom et qui sort la même année. Un album qui, lui aussi, passera inaperçu.

Ce qui n’est pas le cas de l’album suivant intitulé « Chante ». Album qui sort un an plus tard en 1982 et dont va être extrait le single du même nom. Le titre, en vérité une reprise du titre « Shout shout » d’Ernie Maresca datant de 1962, fait un véritable carton, se vend à plus de 1,8 million d’exemplaires et propulse le groupe de façon fracassante sur le devant de la scène.

Dans la foulée sort « Lève ton fut de là », encore une reprise d’un titre cette fois-ci de Danny and the Juniors datant de 1958. Le single n’aura pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais connaît un joli succès d’estime.

Nouvel album « Flip-Flap » en 1984, album qui permet au groupe de confirmer son statut de valeur sure du moment avec des titres comme « Flip-Flap » et « Tape des mains ».

Malheureusement, la fin de décennie sera plus compliquée à gérer que prévu et les albums « Fête la fête » en 1986 et « De toi à moi » en 1990 ne connaîtront en rien le succès rencontré par les opus précédents. Idem pour tout ce qui sortira durant la décennie 90…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Le rock des copains 1981
  • Hot dog 1981
  • La fille du flipper 1982
  • Chante 1982
  • Lève ton fut de la 1983
  • Flip Flap 1984
  • Tape des mains 1984
  • Diana 1984
  • Banana’s boulevard 1985
  • C’est la fête 1986
  • Valérie 1987
  • La bamba 1990
  • Sale caractère 1990
  • T'as tout compris 1990
  • Miss madame tout le monde 1991
  • Solitude city 1992
  • Hey mambo 1994
Flip flap...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1978...les débuts pour le moins confidentiels. C'est sympathique mais il leur reste du travail avant de pouvoir jouer dans la cour des Grands...

1981...une évolution linéaire qui voit le groupe monter en puissance doucement mais surement. Il ne manque plus grand chose...

1981...le style s'affine et la mélodie est légèrement plus inspirée. Le groupe est sur la bonne voie, c'est évident

1982...malgré un style totalement atypique pour l'époque, le groupe livre des titres qui filent à la vitesse de la lumière. Pari fou ? Pas si sur que ça...

1982...puis arrive CE titre, une reprise de luxe du titre 'Shout ! Shout ! (Knock yourself out)' d'Ernie Maresca datant de 1962. Une reprise tellement bien faite qu'elle les fait rentrer One Shot dans la légende musicale des années 80 côté français et fait littéralement exploser par la même occasion leur notoriété. Un titre tout simple mais à l'efficacité redoutable. E-NOR-MI-SSIME !

1983...les reprises de luxe leur réussissent plutôt bien, c'est le moins qu'on puisse dire. Cette fois-ci, c'est le titre datant de 1958 des Danny and the Juniors, 'At the hop' qu'ils remettent au gout du jour. Nouvelle reprise payante car nouveau succès notoire !

1984...le groupe a vraiment trouvé le style qui va bien et enchaîne succès sur succès. A l'heure des sons électroniques à outrance, le groupe la joue vintage avec un aplomb pour le moins incroyable et ça marche du feu de dieu !

1984...une dynamique qui ne faiblit pas d'un Iota et qui fait d'eux l'un des plus gros phénomènes du moment. C'était ça aussi la magie des années 80, un mélange de styles et de sonorités les plus diverses et variées

1984...la page Intimiste du groupe. Ils livrent ici un Ultimate Slow qui ne restera pas comme le plus extraordinaire de la décennie mais qui tient la route de façon évidente

1985...après 3 ans passés dans la cour des Grands, le groupe ne voit malheureusement pas venir les changements importants côté tendance musicale de ce milieu de décennie 80. Un raté qui va leur coûter cher...

1986...violente décélération qui va s'accentuer titre après titre, année après année. Il faut dire qu'avec un style aussi atypique, il était évident que le groupe n'allait pas durer des décennies...

1987...une version revisitée pour le moins pêchue du titre de Solomon Burke datant de 1964. Mais c'est surtout la version des Blues Brothers datant de 1980 qui restera incontestablement comme la plus fameuse...

1990...le groupe va perdre totalement pieds en cette fin de décennie 80. Ils tentent le pari fou de passer à la décennie suivante mais il est déjà trop tard malheureusement...

1990...mais ils y croient encore et ne déméritent pas, loin de là. La preuve avec ce titre qui prouve qu'ils ne sont pas tout à fait finis

1990...bon, le problème, c'est qu'ils n'ont toujours pas réalisé que le Rock à Billy n'avait plus du tout sa place dans cette décennie 90 où la Dance pure et dure règne de façon écrasante sur tous les Dancefloor...

1991...et ce n'est malheureusement pas ce titre qui les remettra à flot. C'est sympathique une nouvelle fois mais la concurrence est à des années lumières devant. Tout est joué désormais, game over comme on dit...

1992...allez, ce n'est pas tout à fait fini. Mais il est clair que le groupe ne fait plus que de la figuration. Mais qui leur en voudrait d'y croire encore...

1994...ce qui aura caractérisé toute leur carrière, c'est bien ce côté ultra pêchu. Marque de Fabrique qu'ils auront gardé jusqu'à la fin...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article