Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Chris de Burgh, de son vrai nom Christopher Davison, est un compositeur-interprète anglo-irlandais qui peut se vanter d’avoir vendu à ce jour pas moins de 45 millions de disques à travers le monde.

Artiste qui démarre réellement sa carrière artistique en 1974 en signant avec le label A&M Records, label qui lui permet de sortir son premier album « Far beyond these castle walls ». Album qui passera quasiment inaperçu sauf…au Brésil.

Il connaît enfin un semblant de succès un an plus tard en 1975 lorsque sort le titre « A spaceman came travelling », titre qui connaîtra un joli succès…en Irlande uniquement.

Mais il va lui falloir attendre l’année 1982 pour être enfin récompenser de ses efforts grâce à l’album « The gataway », album qui va cartonner tout autour de la planète et lui offrir son premier hit d’envergure avec le single « Don’t pay the ferryman ». Et dans une moindre mesure « Ship to shore ».

Succès amplifié l’année suivante avec la sortie en 1983 du single « High on emotion », single qui fait littéralement exploser la notoriété du chanteur et qui restera comme l’un de ses plus gros succès. Titre extrait de l’album « Man on the line » qui sort un an plus tard en 1984.

La consécration suprême arrive avec la sortie de l’album « Into the light » en 1986, album dont va être extrait la même année l’énormissimeet somptueux single « The lady in red », titre qui va faire un véritable carton planétaire et offrir à l’artiste le plus gros succès de toute sa discographie.

Une belle aventure qui continue en 1988 avec la sortie de l’album « Flying colours » lequel produit un nouveau top hit avec le titre « Missing you » d’une part. Ainsi qu’avec la sortie de la compilation « Park to a flame » en 1989 dont va être extrait le single phare « This waiting heart » d’autre part.

La décennie 80 l’aura vu se révéler et exploser aux yeux du monde, la décennie 90 va le voir confirmer tout le bien que l’on pense de lui. En commençant par l’album « Power of ten » qui sort en 1992 et qui produit le top hit planétaire « Seperate tables ». Puis en 1994 avec l’album « This way up », album dont sera malheureusement extrait le dernier hit notoire de l’artiste à savoir « Blonde hair blue jeans ».

Car tout ce qui sortira par la suite ne rencontrera en aucune manière le succès des opus précédents.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Hold on 1974
  • Turning around 1975
  • A spaceman came traveling 1975
  • Just another poor boy 1975
  • The traveler 1980
  • Sailor 1980
  • Don’t pay the ferryman 1982
  • The getaway 1982
  • Ship to shore 1982
  • Where peaceful waters flow 1982
  • High on emotion 1983
  • Ecstasy of Flight (I Love the Night) 1984
  • Fire on the water 1986
  • The lady in red 1986
  • Fatal hesitation 1986
  • The simple truth (A child Is born) 1987
  • Love is my decision 1988
  • Missing you 1988
  • Tender hands 1989
  • Sailing away 1989
  • This waiting heart 1989
  • Diamond in the dark 1989
  • Separate tables 1992
  • Where we will be going 1992
  • By my side 1992
  • Shine on 1993
  • Blonde hair blue jeans 1994
  • This is love 1994
  • The snows of New-York 1995
  • I'm not crying over you 1996
  • So beautiful 1997
  • When I think of you 1999
  • A woman's heart 1999
Fort en émotions...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1974...des débuts qu'on qualifiera de prometteurs. L'artiste livre ici un titre Intimiste de gros calibre qui montre déjà un talent plus qu'évident. On attend la suite avec impatience !

1975...un talent évident dans l'Intimiste qui se confirme avec ce 2ème titre tout aussi abouti que son prédécesseur. Un talent dans ce domaine qui attendra son sommet durant la décennie suivante

1975...le premier titre classé. Certes, uniquement dans les Charts irlandais mais c'est toujours mieux que rien comme on dit !

1975...une succession pour le moins impressionnante de titres Intimistes à la qualité plus que certaine. Une carrière qui démarre sous les meilleures auspices !

1980...après un démarrage de carrière des plus encourageants, le chanteur disparaît étonnamment des radars pendant 5 ans. On le retrouve donc au début de la décennie 80 dans une forme relative. Forme relative qui lui permet tout de même d'obtenir son premier hit classé Outre-Atlantique...

1980...une forme relative qui permet tout de même de produire ce genre de ballade. Un joli titre à l'inspiration évidente et qui le remet doucement, mais surement, dans la course

1982...rechute en 1981 où l'artiste ne produit qu'un seul titre et de qualité somme toute moyenne. Autant l'année 1981 fut une année 'sans', autant l'année 1982 qui suit va être tout son opposé. En commençant par cet énormissime titre qui offre au chanteur son premier succès planétaire notoire !

1982...le chanteur a su parfaitement s'adapter aux nouvelles tendances du moment, c'est clair. Même si ce titre ne restera pas comme son plus grand succès, il n'en reste pas moins de fort bonne qualité

1982...les hits s’enchaînent désormais à une vitesse impressionnante. Certes, le niveau de succès fluctue sensiblement entre chaque titre mais l'essentiel est de faire partie désormais de la cour des Grands !

1982...une année 1982 pléthorique en termes de titres sortis et surtout de la qualité à tous les étages. Le chanteur s'impose incontestablement comme l'une des valeurs montantes, et surtout de plus en plus incontournables, du moment

1983...puis arrive CE titre ! Ce qu'il avait proposé au préalable était d'une qualité évidente mais il passe de façon évidente un nouveau palier en cette année 1983. Il signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie et de sa carrière tout court. MA-GIS-TRAL !

1984...il n'aura livré qu'un seul titre en 1983 mais quel titre ! Nous voici arrivé l'année suivante en 1984, année quelque peu de repli aussi paradoxale que cela puisse paraître. Les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément...

1986...après une année 1985 à vide, on le retrouve aux taquets en ce début d'année 1986 avec un premier top hit d'entrée en guise de hors d'oeuvre. Et vu ce qui se profile à l'horizon, on voit tout de suite que cette année restera dans les annales le concernant...

1986...on savait qu'il excellait dans l'Intimiste mais il atteint ici un niveau proche de la perfection. Il signe ici tout simplement l'un des plus gros Ultimate Slow de la décennie, mais aussi le plus gros succès de toute sa carrière et surement son titre parmi les plus emblématiques. MO-NU-MEN-TAL !

1986...encore un titre Intimiste absolument somptueux qui n'aura certes pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais qui prouve une nouvelle fois que l'artiste a vraiment un talent hors norme dans ce domaine. MA-GI-QUE !

1987...encore une année mono-titre après 1983. Même s'il n'y a pas la quantité, la qualité, elle, est bien présente et c'est ça l'essentiel !

1988...étonnamment, ce titre ne connaîtra qu'un succès somme toute limité, allez comprendre. Encore de l'Intimiste de très gros calibre, un de plus !

1988...une année 1988 qui finit nettement mieux qu'elle n'avait commencé côté Charts. Nouveau top hit planétaire, de quoi rester plus que confiant pour la suite...

1989...encore une jolie ballade comme il sait si bien les faire. Même si elle n'aura pas le même niveau de succès que le titre précédent, on prend quand même !

1989...une année 1989 qui ne sera pas forcément sa meilleure mais qui lui aura permis de livrer tout de même plusieurs morceaux de très gros calibre une nouvelle fois !

1989...le gros hit de l'année, ce sera celui-ci. Une fin de décennie qui se termine de la meilleure façon qui soit, une décennie qui l'aura vu littéralement exploser et tutoyer les étoiles à maintes reprises !

1989...il aura été l'un des plus gros pourvoyeurs de titres Intimiste de la décennie et ce de façon incontestable. Et quasiment à chaque fois, au minimum du très haut niveau, sinon carrément du Chef d'Oeuvre. Qui dit mieux ??

1992...le début de décennie 90 verra la sortie d'anciens titres ré-enregistrés d'un intérêt relatif. Par contre, ce titre-là lui est bien un original et quel original ! Nouveau top hit planétaire !

1992...on passe d'un extrême à un autre. Ce titre là ne sera même pas classé et pourtant il est loin de démériter. Allez comprendre...

1992...encore une année pléthorique en termes de titres. Avec des niveaux de succès très fluctuant suivant les titres. Mais l'aventure continue vaille que vaille et c'est ça l'essentiel !

1993...en cette décennie 90, le niveau de succès va passer quasiment d'un extrême à un autre quasiment à chaque titre. Comme le précédent a été classé, on en déduit facilement que celui-ci ne le sera même pas...

1994...un titre totalement survolté, chose rarissime le concernant. En tout cas, le public suit et en redemande compte tenu de son niveau de succès dans les Charts !

1994...même si le niveau de succès dans les Charts n'a plus rien à voir avec ce qu'il a connu durant la décennie précédente, force est de constater que le niveau qualitatif, lui, est resté au top !

1995...encore une ballade gros calibre qui montre une nouvelle fois qu'il n'a rien perdu de son talent dans ce domaine et ce malgré le poids des années

1996...une décennie 90 qui l'aura vu explorer principalement le domaine Intimiste. Un savoir faire très largement au-dessus de la moyenne mais qui ne lui aura pas vraiment profité malheureusement durant cette décennie. Franchement dommage...

1997...il s'accroche et résiste vaille que vaille. Malgré une bonne volonté évidente, les résultats dans les Charts restent malheureusement assez modestes. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

1999...une accélération de tempo des plus salutaires qui permet de renouer temporairement avec le succès. Temporairement malheureusement...

1999...une décennie 90 qui se termine en demi-teinte à l'image de ce qui s'est passé durant les 9 dernières années. Malgré un talent plus qu'évident, le chanteur n'aura pas su négocier le virage des années 90. Il ne saura pas plus négocier celui des années 2000...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article