Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Jason Donovan est un chanteur et acteur australien qui démarre sa carrière artistique à l’âge de 11 ans en jouant un petit rôle dans la série Skyways. Série au sein de laquelle il va croiser une jeune débutante comme lui nommée…Kylie Minogue !

On le voit apparaître par la suite au sein des séries I can jump puddles en 1981 et Golden Pennies en 1985. Mais c’est en 1986 que tout s’accélère subitement lorsqu’il intègre le casting d’une toute nouvelle sitcom nommée Neighbours, au sein de laquelle il retrouve une nouvelle fois la jeune Kylie. Série qui va très rapidement devenir un phénomène de société dans le monde anglo-saxon et faire littéralement exploser leur notoriété.

Succès télévisuel confirmé en 1988 lorsqu’il apparait dans la série The Heroes, série qui se déroule lors de la Seconde Guerre Mondiale. Un succès en appelant un autre, il démarre en parallèle sa carrière de chanteur et c’est le trio magique Stock-Aitken-Waterman qui va lui offrir son premier hit notoire avec le titre « Nothing can divide us ».

Le même trio travaillant pour la jeune Kylie (qui, elle aussi, pousse désormais la chansonnette), il était inévitable que ces derniers ne leur proposent pas de chanter ensemble. C’est chose faite sur le titre « Especially for you », énormissime single qui sort la même année et qui va faire un véritable carton planétaire,faisant de ce duo l’un des couples parmi les plus glamour du moment.

Son premier album « Tenn good reasons » sort un an plus tard en 1989. Album qui fait à son tour un véritable carton planétaire et qui va produire trois nouveaux méga hits que sont « Too many broken hearts », « Sealed with a kiss » et « Every day (I love you more) ». L’artiste est alors au summum de sa popularité.

Nouvel album « Between the lines » en 1990. Album qui ne peut rivaliser avec son prédécesseur mais qui produit tout de même la bagatelle de 5 nouveaux tops hits planétaires, rien que ça ! Avec dans l’ordre « When you come back to me », « Hang on to your love », « Another night », « Rhythm of the rain » et « I’m doin’ fine ».

Malheureusement, la belle aventure tourne au vinaigre en 1992 lorsqu’il attaque en justice le magazine The Face qui l’accuse d’homoséxualité. Une action en justice qui se retourne contre lui car le public croit alors qu’il est ouvertement homophobe. Des affaires de stupéfiants le concernant remontent subitement à la surface, notamment de la consommation régulière de cannabis. Face à ces différentes accusations, il se réfugie alors dans la cocaïne, dérive qui ne va guère arranger son image quelque peu ternie.

Il revient en 1993 avec l’album « All around the world », album qui ne connaîtra qu’un succès somme toute modeste. Tout comme les singles qui en seront extraits. Des échecs à répétition dont il ne se remettra pas et qui scelleront définitivement sa carrière pourtant si prometteuse…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Nothing can divide us 1988
  • Especially for you 1988
  • Too many broken hearts 1989
  • Sealed with a kiss 1989
  • Every day (I love you more) 1989
  • When you come back to me 1989
  • Hang on to your love 1990
  • Another night 1990
  • Rhythm of the rain 1990
  • I’m doing fine 1990
  • When it's all over 1990
  • RSVP 1991
  • Any dream will do 1991
  • Happy together 1991
  • She's in love with you 1991
  • Mission of love 1992
  • As time goes by 1992
  • All around the world 1993
Spécialement pour elle...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1988...premier single et premier top hit planétaire. Le bellâtre australien ne pouvait rêver meilleur démarrage de carrière. Du moins carrière musicale car pour le reste, il a déjà fait plus que ses preuves !

1988...ce qui restera incontestablement comme l'un des duos parmi les plus glamours de cette décennie. Les 2 phénomènes australiens du moment signent ici l'un des plus gros succès planétaire de cette fin de décennie et font rêver toute la planète par la même occasion, rien que ça. MA-GIS-TRAL !

1989...une fin de décennie hallucinante pour l'artiste où tout lui réussit de façon incroyable. Deuxième méga hit planétaire qui confirme son statut de phénomène du moment et qui fait de lui l'un des playboys parmi les plus en vue du moment !

1989...et de 3 ! Trois méga hits planétaires à la suite, une véritable prouesse pour quelqu'un qui n'existait pas au niveau musical 2 ans auparavant...

1989...la dynamique incroyable qui porte le chanteur ne faiblit pas d'un Iota et le maintient à un niveau de réussite stratosphérique. Une fin de décennie où tout lui réussit !

1989...2 méga hits et 2 top hits, rien que pour l'année 1989, qui dit mieux ? Le chanteur marche littéralement sur l'eau et rien, ni personne à ce stade, ne pourra l'arrêter !

1990...le passage à la décennie suivante voit le chanteur marquer quelque peu le pas. La concurrence est féroce et la nouvelle décennie impose des adaptations nécessaires. A bon entendeur salut !

1990...le niveau de succès baisse légèrement mais rien d'inquiétant pour l'instant. Rien d'exceptionnel mais du bon boulot, largement suffisant pour rester au contact des meilleurs

1990...une année 1990 qui restera un grand millésime pour l'instant. Peut être pas son meilleur mais la qualité est suffisante pour sauver l'essentiel

1990...4 top hits pour l'année 1990, une prouesse qu'on ne peut que saluer, surtout après des années 1988 et 1989 absolument remarquables. Le bellâtre fait toujours partie du peloton de tête et ne lâche rien !

1990...une année 1990 pléthorique en termes de titres et surtout de titres de qualité. Même si ce titre là ne sera pas classé, on ne pouvait passer à côté, c'est clair !

1991...une année 1991 qui repart à peu près sur les mêmes bases que l'année précédente. Toujours aussi Dance, toujours aussi tendance, bref, une nouvelle fois du bon boulot !

1991...un titre totalement inclassable, composée par Andrew Lloyd Weber et à l'opposé de tout ce que le chanteur a pu proposer jusqu'alors. Un pari osé mais un pari réussi compte tenu du niveau de succès atteint par le titre !

1991...lorsqu'on commence à faire dans la reprise de luxe, il faut plutôt s'inquiéter. Même si cette reprise du titre culte des Turtles datant de 1967 est une véritable réussite, cela montre surtout que le chanteur est à un tournant de sa carrière musicale. En bien ou en mal ? Hum, hum...

1991...encore un excellent titre qui ne sera même pas classé. Une discographie particulièrement impressionnante dont certains titres à la qualité plus que certaine seront même passés sous les radars. Allez comprendre...

1992...le début de la fin. Rien ne va plus pour le chanteur qui cumule problèmes personnels et contre-performances au niveau professionnel. Bref, ça sent le roussi tout ça !

1992...nouvelle reprise de luxe cette fois-ci d'un titre datant de 1931 et interprétée à l'époque par Frances Williams. Une nouvelle fois, la reprise est de qualité mais cela ne suffira pas à sauver le soldat Jason malheureusement...

1993...cette fois-ci, les carottes sont bel et bien cuites. Le retard pris avec la concurrence est désormais irrattrapable et le chanteur fait désormais partie du passé. Il n'en reste pas moins qu'il pourra toujours se vanter d'avoir été un des plus gros phénomènes musicaux de la fin des années 80 et ça, personne ne pourra lui enlever !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article