Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Liza Minnelli est une actrice et chanteuse américaine dont les parents ne sont autres que l’actrice Judy Garland et le réalisateur Vincente Minnelli.

C’est à l’âge de 17 ans qu’elle démarre réellement sa carrière artistique en apparaissant dans la comédie musicale Best Foot Forward. Nous sommes alors en 1961.

Une carrière artistique qui prend de l’ampleur lorsqu’on la retrouve deux ans plus tard dans « Flora the red menace », comédie musicale pour laquelle elle obtient même un Tony Award, récompense qui fait d’elle la plus jeune artiste l’ayant reçu à date !

Elle démarre en même temps une carrière de chanteuse solo, carrière en parallèle qui la voit sortir plusieurs albums dont « Liza !Liza ! » en 1964, « It amazes me » en 1965 et « There’s is a time » en 1966. Albums au succès limité et essentiellement composé de reprises.

Mais il va lui falloir attendre la décennie suivante et l’année 1972 pour connaître ses premiers succès notoires côté chanson, notamment grâce à 2 albums que sont « Cabaret » d’une part (album de la BO du film du même nom) et « Singer » d’autre part.

Des BO qui lui portent chance puisque elle va connaître un nouveau succès notoire cinq ans plus tard en 1977 avec celle du film « New-York, New-York », film dans lequel elle joue également en compagnie de Robert de Niro.

La consécration, la vraie, va arriver 12 ans plus tard lorsqu’elle réalise en 1989 l’album « Results » sous la houlette des Pet Shop Boys. Une collaboration fructueuse qui voit la chanteuse coller aux dernières sonorités du moment et obtenir ainsi le plus gros succès de sa carrière discographique avec l’énormissime « Losing my mind ».

Malheureusement, tout ce qui sortira par la suite ne connaitra qu’un succès somme toute relatif, reléguant l’artiste dans les profondeurs des Charts.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • You are for loving 1963
  • Day dreaming 1963
  • The travellin’ life 1964
  • A quiet thing 1965
  • I (Who have nothing) 1966
  • Love story 1970
  • (I wonder where my) Easy rider's gone 1971
  • The singer 1972
  • Cabaret 1972
  • Don't let me be lonely tonight 1973
  • More than I like you 1974
  • Theme from New York, New York 1977
  • Losing my mind 1989
  • Don’t drop bombs 1989
  • So sorry I said 1989
  • Love pains 1990
  • Does he love you ? 1996
New York New York...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1963...les premiers pas. Le talent est certain et la maturité impressionnante alors que la jeune chanteuse n'est âgée que de 17 ans. Ça promet !

1963...elle confirme avec ce nouveau titre qu'elle n'est surement pas là pour faire de la figuration et qu'il va falloir compter sur elle dans les années à venir...

1964...une polyvalence de style évidente et qui lui permet de naviguer entre les différents univers musicaux du moment. Rarissime à ce niveau de jeunesse !

1965...le talent est évident mais pour l'instant le résultat dans les Charts est des plus minimes. Le succès d'estime est certain mais sans plus...

1966...jolie reprise de luxe du titre de Ben E. king datant de 1963. Cette version n'aura pas le même niveau de succès que l'original mais ne démérite pas, loin de là

1970...une fin de décennie 60 où il ne se passera pas grand chose malheureusement. Nous voici donc arrivés en 1970, une décennie 70 qui va enfin permettre à la chanteuse d'accéder à la cour des Grands

1972...une année 1972 qui va bouleverser le destin de la chanteuse de façon radicale. En commençant par ce premier titre classé...

1972...puis arrive CE titre ! Le destin lui amène sur un plateau ce rôle en or dans le film musical Cabaret. Un rôle qui va faire exploser sa notoriété et enfin lui permettre d'être reconnue à la hauteur de ses talents. MA-GIS-TRAL !

1973...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Malgré un titre à la qualité plus qu'évidente, le succès ne suivra pas malheureusement...

1974...retour furtif du succès avec ce titre. Le niveau de réussite fluctue énormément en fonction des années et surtout de l'inspiration du moment...

1977...ce qui restera incontestablement l'un de ses titres parmi les plus emblématiques. Encore un rôle en or taillée sur mesure pour elle dans le film qui porte le même nom et qui sera malheureusement un échec commercialement parlant. Peu importe, la bande originale, elle, est une véritable réussite. E-NOR-MI-SSIME !

1989...s'en suit un énorme trou d'air de 12 ans durant laquelle la chanteuse disparaît totalement des radars de la scène musicale. Jusqu'à ce que Neil Tennant des Pet Shop Boys ait la géniale idée de lui adapter ce titre datant de 1971 et présent dans la comédie musicale Follies. Une version revisitée oufissime qui va offrir à la chanteuse le plus gros succès discographique de toute sa carrière, rien que ça. MO-NU-MEN-TAL !

1989...une suite tout aussi Dance mais qui ne rencontrera pas vraiment le même niveau de succès. Allez comprendre...

1989...une merveille de finesse et de douceur qui ne trouvera pas plus son public. Chose assez incompréhensible mais c'est comme ça. Dure loi du métier...

1990...nouvelle reprise de luxe avec cette fois-ci une version revisitée du titre Disco d'Yvonne Elliman datant de 1979. Une version qui va payer compte tenu du niveau de succès atteint !

1996...elle revient 6 ans après avec ce duo de charme qui ne prendra pas malheureusement. On aurait pu imaginer que la réunion des 2 stars allait produire un morceau d'exception. Ce ne sera pas le cas. Un raté qui sera le dernier car la chanteuse ne fera quasiment plus rien par la suite dans ce domaine...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article