Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Peter Murphy est un chanteur anglais et plus particulièrement connu pour avoir été le chanteur du groupe ô combien décalé Bauhaus entre 1979 et 1983.

Le chanteur retrouve donc sa liberté à partir de 1984 et ouvre dans un premier temps la parenthèse Dalis Car en compagnie du bassiste de Japan Mick Karn. Une aventure pour le moins éphémère puisqu’elle ne produira qu’un seul album, un album qui ne connaîtra qu’un succès commercial somme toute mitigé et ce malgré une qualité plus que certaine.

La véritable carrière solo ne démarre réellement qu’à partir de l’année suivante avec la sortie en 1985 du single « Final solution ». Single qui passera lui aussi quelque peu inaperçu excepté Outre-Manche. Idem pour l’album « Should the world fail to fall apart » dont il est extrait et qui va sortir un an plus tard en 1986.

L’album « Love hysteria » qui sort deux ans plus tard en 1988 ne va guère faire mieux, même si cette fois-ci le peu de succès engrangé viendra d’Outre-Atlantique. Il produira péniblement deux singles au succès modeste que sont « All night long » et « Indigo eyes ».

C’est l’album « Deep » qui sort en 1989 qui va enfin amener un semblant de consécration à la carrière solo de l’artiste notamment grâce au single « Cuts you up ». Un single qui connaîtra un succès notoire au Etats-Unis mais très modeste Outre-Manche…

L’album va produire deux autres hits aux Etats-Unis que sont «  The line between the devil teeth (And that which cannot be repeat) » (!) et « A strange kind of love ».

Des Etats-Unis qui réussissent particulièrement au chanteur à la vue du succès rencontré par l’album « Holy smoke » qui sort quant à lui en 1992. Album dont seront extraits principalement les singles « The sweetest drop » et « You’re so close ».

Un succès d’envergure qui sera malheureusement le dernier car tout ce qui sortira par la suite ne marchera ni Outre-Manche, ni Outre-Atlantique…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Final solution 1985
  • Blue heart 1986
  • All night long 1988
  • Blind sublime 1988
  • Indigo eyes 1988
  • The Line Between the Devil's Teeth (And That Which Cannot Be Repeat) 1989
  • Cuts you up 1990
  • A strange kind of love 1990
  • The sweetest drop 1992
  • You’re so close 1992
  • Hit song 1992
  • The scarlet thing in you 1995
  • I'll fall with your knife 1995
  • Subway 2002
La goutte la plus douce...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1985...l'aventure Bauhaus étant arrivée à son terme, on retrouve le chanteur en mode solo. Dans un style radicalement différent de ce qu'il avait proposé auparavant avec ses anciens compères. Plutôt une bonne nouvelle...

1986...après une année 1985 qui lui aura permis d'enregistrer un premier succès solo, l'année 1986 va être un cran en-dessous et ce malgré ce titre à la qualité évidente. Laissons lui le temps, ça va payer à un moment où à un autre...

1988...après une année 1987 à vide, le chanteur revient en grande forme et signe ici l'un de ses titres parmi les plus aboutis. Certes, il ne connaîtra qu'un succès mitigé dans les Charts mais l'essentiel est de remonter à la surface !

1988...une GROSSE année 1988 avec pléthore de titres et de la qualité à tous les étages. Ce titre là ne sera pas le plus réussi de l'année mais tient largement la route

1988...une année qui se finit en beauté avec ce nouveau titre classé. Certes, l'on est plutôt dans la profondeur des Charts depuis le début de sa carrière solo mais l'essentiel est qu'il soit 'visible' comme on dit

1989...une décennie qui se finit en demi-teinte avec un titre à l'inspiration relative et surtout qui file à la vitesse de la lumière. Dans ce cas là, il a plutôt tendance à confondre vitesse et précipitation...

1990...là, par contre, l'inspiration est à la hauteur du potentiel de l'artiste. Avec à la clé, le plus gros succès de sa carrière solo. Comme quoi, quand il veut. E-NOR-MI-SSIME !

1990...une inspiration décidément au top en cette année 1990. Certes, ce titre là ne rencontrera pas le même niveau de succès que son prédécesseur mais le résultat est une nouvelle fois à la hauteur !

1992...après une année 1991 à vide, le voici de retour avec un titre étonnant, qui ne correspond en rien à son style habituel. Un changement de sonorité qui ne va pas vraiment lui profiter malheureusement...

1992...son dernier titre classé. Le retournement de situation en 2 ans aura été incroyable avec un passage aux oubliettes pour le moins stupéfiant. Dure loi du métier...

1992...et pourtant, ce qu'il continue de proposer est loin d'être ridicule. La preuve avec ce titre Intimiste de grande classe et qui montre qu'il en a encore sous la pédale, c'est clair...

1995...là, c'est carrément un trou d'air de 3 ans qui va suivre. Et ce retour en 1995 dans une forme certaine ne changera rien à la donne malheureusement. Le public est parti définitivement ailleurs...

1995...il n'y a plus que lui pour croire à une résurrection éventuelle. Qui n'aura pas lieu malheureusement. Une aventure solo qui tire à sa fin pour l'un des artistes anglais parmi les plus talentueux de sa génération

2002...il reviendra de façon très sporadique durant la décennie 2000 mais également durant la décennie 2010. En tout cas, quand on voit ce qu'il est encore capable de proposer en ce début de nouveau millénaire, on se de mande franchement comment il a pu disparaître aussi vite des radars. E-NOR-MI-SSIME !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article