Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

John Miles, de son vrai nom John Errington, est un compositeur-interprète anglais qui démarre sa carrière artistique au sein d’un petit groupe nommé The Influence. Groupe qui comprend à l’époque également Paul Thompson (futur batteur de Roxy Music) et Vic Malcolm (futur guitariste de Goerdie), rien que ça ! Groupe qui produira en 1969 le single « I want to live », single au succès somme toute modeste.

La véritable carrière solo commence elle en 1975 avec la sortie du single « Highfly », lequel permet à l’artiste de connaître un premier succès d’envergure.

Mais c’est le titre suivant qui va totalement changer la donne. En effet, le single « Music » qui sort un an plus tard en 1976 va devenir un énorme hit planétaire et faire littéralement exploser la notoriété du chanteur. Un titre qui reste à ce jour l’un des plus emblématiques de la décennie 70 et qui figurera sur l’album « Rebel » qui sort la même année.

Toujours la même année nouveau succès avec le titre « Slow down », succès moindre mais succès tout de même.

Succès d’envergure qui sera malheureusement, et étonnamment, le dernier. Tous les titres qui sortiront par la suite ne rencontreront qu’un succès somme toute très modeste…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Highfly 1975
  • Music 1976
  • Slow down 1976
  • Remember yesterday 1976
  • No hard feelings 1978
  • Oh dear 1979
  • (Don't give me your) Sympathy 1979
  • Turn yourself loose 1981
  • Reggae man 1981
  • The right to sing 1983
  • Song for you 1983
  • Blinded 1985
  • I need your love 1985
  • One more day without love 1993
  • Oh how the year go by 1994
Le droit de chanter...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1975...des débuts particulièrement encourageants avec un premier hit planétaire d’entrée. Certes, le succès se limite à l’Angleterre et aux Etats-Unis mais beaucoup d'artistes débutants s'en contenteraient largement...

1976...il va rentrer dans la légende dès le 2ème titre, fait rarissime en la matière. Il signe ici tout simplement l'un des morceaux parmi les plus emblématiques de la décennie 70 et de cette fin de XXième siècle tout court. Avec en cerise sur le gateau une notoriété qui explose en conséquence. MA-GIS-TRAL !

1976...une année 1976 exceptionnelle pour l'artiste avec une succession de hits pour le moins impressionnante. Pas sur que cela dure encore pendant des années mais pour l'instant, c'est carton plein !

1976...une polyvalence évidente qui positionne l'artiste comme l'un des phénomènes du moment. Il y a des années où tout réussit !

1978...après un démarrage pour le moins fracassant, la suite va s'avérer nettement plus compliquée à gérer que prévue. Avec à la clé un dévissage soudain et surtout inattendu...

1979...le succès est désormais aux abonnés absents et c'est parti pour durer malheureusement. Un renversement de situation proprement incroyable et pourtant il ne démérite pas, loin de là...

1979...une sonorité tendance, un style qui ne l'est pas moins, et pourtant, rien ne fonctionne comme on pourrait l'attendre. Dure loi du métier...

1981...le passage à la décennie 80 ne changera guère la donne malheureusement. Le succès fuit désespérément l'artiste malgré une bonne volonté évidente de sa part à vouloir inverser le processus...

1981...le voici arrivé en mode reggae. Mais il a beau tout essayer, rien n'y fait. Le contraste entre sa période années 70 et sa période années 80 est pour le moins saisissant...

1983...retour très furtif du succès. Il aura connu ses plus gros succès sur des titres Intimistes, un domaine dans lequel il excelle et qu'il aura peut être sous exploiter...

1983...comment des titres pareils ont pu passer sous les radars ? Et pourtant, ce fut le cas, comme l'ensemble de la carrière de l'artiste. Incroyable mais vrai...

1985...il saute désormais une année sur deux en moyenne. De toute façon, quoi qui'il fasse, quelle que soit la qualité des titres qu'il sort, le résultat est désespérément le même. Alors pourquoi se fatiguer plus que ça....

1985...l'aventure continue vaille que vaille et il y croit toujours. Et nous aussi on y croit, alors pourquoi ce ne fut pas le cas à cette époque, bonne question...

1993...puis plus rien pendant 8 longues années. Ce come-back improbable en cette année 1993 ne changera pas la donne une nouvelle fois. Et pourtant, une nouvelle fois, le titre produit tient largement la route. Incompréhensible...

1994...cette fois-ci, l'aventure va bel et bien arriver à son terme. Plus de come-back possible, fin de l'histoire. Une histoire qui aura tout de même produit l'un des plus beaux titres de cette fin de XXième siècle. Rien qu'à ce titre, respect Mr Miles !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article