Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

London Boys fut un groupe anglais formé en 1986 et composé d’Edem Ephra et Dennis Fuller. Duo qui connaîtra  le meilleur avec le succès et la gloire dans le domaine musical à la fin des années 80 grâce à plusieurs singles de très gros calibre. Mais également le pire lorsque les deux compères décéderont tragiquement dans un accident de voiture en 1996, accident provoqué par un chauffard ivre sur une route des Alpes Autrichiennes.

Le duo sort un premier titre « I’m gonna give my heart » en 1986, single qui passera malheureusement totalement inaperçu. Tout comme les singles qui sortiront durant l’année 1987.

Il va leur falloir attendre l’année 1988 et la sortie de l’énormissime single « Requiem » pour voir enfin leurs efforts récompensés. Le titre fait un véritable carton planétaire et les propulse du jour au lendemain sous les feux de la rampe.

Mais c’est sans compter sur le single « London nights » qui sort lui un an après en 1989 et qui va faire encore plus fort que son prédécesseur, faisant des deux garçons l’un des phénomènes du moment Outre-Manche. Deux titres phares extraits de leur album « The twelve commandments of dance » sortis peu de temps auparavant et qui va faire également un carton.

Album dont seront extraits deux autres hits que sont « Harlem desire 89 » et « My love 89 », deux succès de moindre envergure mais deux succès tout de même.

Le changement de décennie permet au duo de se maintenir dans la course grâce au titre « Chapel of love » mais aussi, et surtout, avec le single « Freedom » qui sortent tous deux en 1990. Deux titres extraits de l’album « Sweet soul music » qui sort un an plus tard en 1991.

Deux hits qui seront malheureusement les derniers car l’album « Love 4 unity »  qui sortira en 1993 ne connaîtra qu’un succès limité et peinera à produire le moindre hit d’envergure.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • I’m gonna give my heart 1986
  • Harlem desire 1987
  • Dance, dance, dance 1987
  • My love 1987
  • Requiem 1988
  • London nights 1989
  • Chapel of love 1990
  • Freedom 1990
  • Sweet soul music 1991
  • Is this love ? 1991
  • Moonraker 1992
  • Baby come back 1993
  • Kumbaya 1995
Les 12 commandements de la Danse...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1986...un premier titre qui montre un potentiel évident de la part de ce duo haut en couleurs. Même si ce titre passera quelque peu sous les radars, il a au moins le mérite de lancer l'aventure

1987...ce titre là ne fera guère mieux. Du moins cette année là car il ressortira deux ans plus tard en 1989 et connaîtra à ce moment là un destin nettement plus favorable

1987...le décollage est pour le moins poussif et le duo n'arrive toujours pas à obtenir un premier succès d'envergure. Soyons patients, ça ne saurait tarder...

1987...ce qui est sur, c'est que ce sera pas pour cette année. Tout les titres sortis passeront à côté comme on dit. Mais bon, à un moment donné, il va bien se passer quelque chose, c'est clair...

1988...puis arrive CE titre ! Le titre de la consécration, enfin ! Ils en ont rêvé depuis leurs débuts et ils touchent enfin au but en seulement 2 ans d'existence, plutôt pas mal comme on dit. Ils signent ici le plus gros succès de leur carrière grâce à cet énormissime titre qui va mettre le feu à tous les Dancefloor de la planète. MA-GIS-TRAL !

1989...une dynamique du succès qui ne faiblit pas d'un iota grâce à ce titre. Un titre qui leur permet de rester au contact des meilleurs et d'envisager la suite avec une sérénité évidente...

1990...malheureusement, ils n'auront tenu que 2 ans au plus haut niveau. Le passage à la décennie 90 va se faire dans la douleur et va les voir chuter de façon assez brutale dans les Charts. Dure loi du métier...

1990...heureusement l'Angleterre leur permet encore d'exister un minimum. Le niveau de succès là bas reste de niveau suffisant pour les maintenir un minimum à flot...

1991...à l'inverse, ce titre là connaîtra exclusivement les faveurs du public germanique. Mais bon, mieux vaut un minimum de succès que rien du tout comme on dit !

1991...pas sur que le registre 'à émotions' soit vraiment un domaine qui leur aille à merveille. Ce titre là est sympathique, certes, mais l'inspiration est assez minimaliste, force est de constater...

1992...l'aventure continue vaille que vaille. Mais cette fois-ci, la messe est bel et bien dite et le groupe ne remontera jamais à la surface...

1993...cette version revisitée du titre des Equals datant de 1966 ne changera rien à la donne. Ils sont loin d'être ridicules mais la concurrence est telle désormais qu'il leur est littéralement impossible d'exister, même au plus bas des Charts...

1995...une belle aventure qui prend fin avec ce titre survolté. Après quasiment 10 ans d'existence, ce sera le dernier single du groupe. Mais à ce moment là, personne n'imagine encore la suite tragique qui attend les 2 compères...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article