Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Happy Mondays est un groupe anglais formé à Salford en 1980 et composé à l’origine de Shaun Ryder, Paul Ryder, Mark Day, Paul Davis et Gary Whelan.

Groupe qui sort un premier single nommé « Forty five » en 1985, titre qui passera malheureusement totalement inaperçu.

Il va leur falloir attendre l’année 1987 et la sortie de l’album « Squirrel and G-Man twenty four hour party people plastic face carnt smile (White out) » pour enregistrer leurs premiers succès avec les titres « Tartt art » et « 24 hour party people ».

Succès confirmé et amplifié un an plus tard en 1988 avec l’album « Bummed », album qui produira principalement les singles phare « Lazyitis » et « W.F.L. (Wrote for luck) ».

Mais la reconnaissance, la vraie, arrive en 1990 avec la sortie de l’album « Pills ‘n’ thrills and bellyaches ». Album qui reste à ce jour leur plus succès discographique côté album mais également côté singles avec les titres « Step on » et « Kinky afro ».

Malheureusement, tout ce qui sortira par la suite ne connaîtra en rien le succès rencontrés les années précédentes et le groupe finira par se séparer en 1993.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Tart tart 1987
  • 24 hour party people 1987
  • Wrote for luck 1988
  • Lazyitis 1989
  • W.F.L. (Wrote for luck) 1989
  • Madchester rave on 1989
  • Step on 1990
  • Kinky afro 1990
  • Loose fit 1991
  • Bob’s yer uncle 1991
  • Judge fudge 1991
  • Stinkin’ thinkin 1992
  • Sunshine and love 1992
  • The boys are back in town 1999
Joyeux lundis...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1987...après un premier titre sorti en 1986 et resté sans lendemain, le groupe revient en cette année 1987 dans une forme certaine. Forme suffisante en tout cas pour obtenir son premier titre classé...

1987...une année 1987 qui ne restera pas comme leur meilleur millésime mais qui leur permet au moins de faire enfin parler d'eux. C'est déjà mieux que rien comme on dit...

1988...même si le niveau de succès reste cantonné uniquement aux Charts indépendants, le groupe monte en puissance de façon évidente. L'on se doute bien qu'à un moment ou à un autre, ça va payer...

1989...le groupe arrive enfin à atteindre la cour des Grands avec ce titre. Certes, le niveau reste cantonné une nouvelle fois à l'Angleterre mais ça commence à sentir bon tout ça. Voire très bon...

1989...un style inimitable qui ne ressemble vraiment à aucun autre. Le problème dans ces cas là, c'est que ça peut autant servir que desservir...

1989...une année 1989 vraiment particulière avec des morceaux complètement indéfinissables. On sent qu'il y a du potentiel dans ce groupe mais qui s'exprime pour le moins de façon quelque peu déconcertante...

1990...puis arrive CE titre ! C'est cette version revisitée du titre de John Kongos datant de 1971 qui va faire la fortune et la gloire du groupe. Avec à la clé un top hit planétaire qui leur offre un ticket direct pour la postérité. E-NOR-MI-SSIME !

1990...une année exceptionnelle en tous points pour le groupe avec ce deuxième top hit dans la foulée. Certes, de moindre ampleur que le précédent mais on s'en contera largement !

1991...une année 1991 qui repart quasiment sur les mêmes bases que l'année 1990. A peu de choses près. Mais le 'près' va avoir son importance par la suite...

1991...un titre qui ne sortira qu'aux Etats-Unis d'où un classement forcément en demi-teinte. Un entre-deux avant une suite d'aventure qui s'annonce nettement plus compliquée que prévue...

1991...le succès est est en chute libre et se limite désormais principalement à l'Angleterre. Le groupe n'aura pas su négocier le virage de la décennie 90 comme il l'aurait du et il va le payer cher...

1992...ils vont réussir à limiter la casse durant cette année 1992 mais la chute est désormais impossible à enrayer. Cruel revers de fortune comme on dit...

1992...l'inspiration devient minimaliste et le groupe n'arrive plus à créer l’événement. Avec à la clé une sortie progressive de la cour des Grands...

1999...une chute libre qui va durer 7 ans. Les voici de retour en cette année 1999 dans une forme très relative. En tout cas pas suffisante pour changer quoi que ce soit dans leur lente mais inexorable disparition...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article