Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Patrick Hernandez est un auteur-compositeur-interprète français qui démarre sa carrière artistique à l’âge de 19 ans en jouant dans des bals du côté de Périgueux et de Limoges.

On le retrouve en milieu de décennie 70 au sein d’un groupe nommé Paris Palace Hotel, nommé également P.P.H., et c’est au sein de ce groupe qu’il va composer l’ébauche d’un petit titre nommé…« Born to be alive ». Titre qui doit figurer sur un album à sortir, album qui ne sortira jamais en vérité.

Le groupe finit par se séparer et le jeune artiste pense sincèrement arrêter sa carrière. Mais le destin ne l’a pas oublié et c’est le producteur belge Jean Van Loo qui va lui remettre le pied à l’étrier. Lequel producteur lui fait ré-enregistrer le titre et le diffuse d’abord en Italie durant l’année 1978. Et le miracle a lieu !

Le titre commence par y faire un véritable carton avant d’être diffusé à son tour en France quelques mois plus tard. Puis au fur et à mesure dans d’autres pays. Le titre devient l’un des plus gros phénomènes Dance au niveau planétaire de cette fin de décennie 70. A tel point qu’il sera classé dans une cinquantaine de pays et qu’il se vendra aux alentours de 25 millions d’exemplaires.

Un succès raz-de-marée qui sera de courte durée car tout ce qui sortira par la suite ne connaîtra en rien le succès incroyablement incroyable de cet opus unique en son genre…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Born to be alive 1977
  • Someone’s stepping on my mushrooms 1978
  • You turn me on 1979
  • Back to boogie 1979
  • Disco queen 1980
  • Can’t keep it up 1980
  • Goodbye 1981
  • Y’a toujours des sam’dis soirs 1982
  • Fais moi calin 1982
  • Non stop 1982
  • Tallulah 1983
  • Kalisha Kalima 1988
Né pour être vivant...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1977...le Chef d'oeuvre Disco ! Il aura suffi d'un titre, CE titre, pour que ce jeune chanteur sorti de nulle part obtienne simultanément la gloire, la fortune et un ticket direct pour la postérité. Il signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de tous les temps, rien que ça. OU-FI-SSIME !

1978...l'on se doute qu'il sera littéralement impossible au chanteur d'égaler la performance exceptionnelle qu'il a réalisé sur le titre précédent. Surtout quand on voit la qualité somme toute moyenne de ce titre...

1979...l'on se demande vraiment si l'on a affaire au chanteur qui a mis le feu à tous les Dancefloor de la planète deux ans auparavant. Cruel revers de situation...

1979...ce titre là sauvera à peu près les meubles mais de justesse. Il va vraiment falloir un miracle rapidement pour éviter le naufrage pur et simple...

1980...c'est Dance, Dance, Dance, impossible de le nier. Mais un tempo Disco ne suffit à faire d'un titre un Chef d'Œuvre. Mais où est donc passée son inspiration géniale qu'il a connu sur son premier titre...

1981...il tente de coller aux nouveaux standards du moment mais cela ne changera pas la donne malheureusement. Le train de la nouveauté est passé et il l'a raté à peu de choses près. Franchement dommage...

1982...où comment tomber dans la caricature. Comment a-t-on pu en arriver là en si peu de temps. Un vrai mystère...

1982...un décrochage irrémédiable qui s'accentue encore un peu plus avec ce titre. Rien, ni personne, ne peut désormais empêcher la disparition pure et simple du chanteur du paysage musical français...

1982...une carrière qui se fait désormais en marge totale du système. Un parti pris pour le moins risqué et surtout complètement contre-productif...

1983...une tentative désespéré de revenir dans la course qui se soldera une nouvelle fois par un échec. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article