Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

La suite de la playlist de ouf dans laquelle vous trouverez tous les plus grands hits 'Intimiste International' des années 80.

Pour ceux qui n'y connaissent rien, le moyen idéal d'y trouver tout ce qu'il faut pour organiser une soirée mémorable.

Pour les connaisseurs, le moyen de compléter leurs connaissances ou de retrouver des titres dont ils ne se rappelaient plus le nom.

Sortez les mouchoirs !

Discographie (entre autres...) :

  • White & Torch - Who's asking you 1980
  • Climie Fisher - Rise to the occasion 1987
  • Ryuichi Sakamoto - Merry christmas Mr Laurence 1983
  • Prince - Purple rain 1984
  • Cook Da Books - Your eyes 1983
  • Klaus Nomi - The cold song 1982
  • Laurie Anderson - O Superman 1981
  • Deacon Blue - When will you (Make my telephone ring) 1988
  • Haywoode - I'm your puppet 1987
  • Then Jerico - Sugar box 1989
  • The Cars - Drive 1984
  • The Mission - Butterfly on a wheel 1990
  • Morrissey - Everyday is like sunday 1988
  • Information Society - Repetition 1989
  • 10CC - Runaway 1982
  • El Debarge - Starlight express 1987
  • Michael Bolton - How I'm supposed to live without you 1989
  • The Belle Stars - Indian summer 1983
  • Kraftwerk - Computer love 1981
  • Champaign - How 'bout us 1981
  • Pale Fountains - Unless 1984
  • Industry - What have I got to lose 1984
  • The Smiths - Last night I dreamt that sombedy loved me 1987
  • The Sugarcubes - Birthday 1987
  • Midnight Star - Slow jam 1983
Intimiste version années 80 - Le top du top Catégorie International - Partie 9

1980...un premier titre à la qualité certaine et qui montre tout le talent potentiel du duo. Et il y en a, c'est évident !

1987...une suite de carrière de tout premier ordre pour le groupe avec cette jolie ballade. Une jolie ballade qui montre toute l'étendue de leur talent !

1983...la MERVEILLE ! L'artiste signe ici l'une des plus belles pages musicales de la décennie et du XXième siècle tout court. Une BO oufissime pour un film culte qui restera comme l'une des plus grosses sensations des années 80. MA-GIS-TRAL !

1984...sa 'Joconde' ! Le titre d'une vie, le titre d'une année, le titre d'une époque, le titre d'une décennie, le titre d'un siècle. Un Chef d'Oeuvre qui consacre définitivement le chanteur, et de façon incontestable, comme l'un des plus grands génies musicaux du XXième siècle

1983...le titre phare d'une génération ! Un titre qui restera pour toujours dans le cœur de bon nombre de français comme l'un des plus marquants de la décennie 80. Une BO culte pour un fil qui ne l'est pas moins. N'est-ce pas Vic !

1982...un morceau hallucinant, unique entre tous, au lyrisme d'une profondeur incroyable. La consécration suprême pour un artiste totalement et irrémédiablement hors norme...

1981...surement l'un des morceaux les plus barrés et les plus incroyables de la décennie. L'arrivée fracassante d'une artiste totalement hors norme et qui va marquer profondément l'histoire musicale des années 80. MO-NU-MEN-TAL !

1988...rare d’enchaîner sur un Ultimate slow après un premier succès obtenu dans un domaine sensiblement différent. Ils osent et ça marche !

1987...l'exception qui fait la règle. Elle sort exceptionnellement de son registre Dance pour nous livrer ce titre plus Intimiste. Et ça fonctionne parfaitement aussi. Comme quoi, elle aura été bonne dans tous les domaines...

1989...le dernier hit notoire du groupe. Sur un titre tout en douceur. Une douceur maîtrisée qui montre toute leur polyvalence

1984...le titre de la consécration planétaire qui fait rentrer définitivement le groupe au Panthéon des groupes phares de la décennie. Un titre somptueux qui restera comme l'un des plus inspirés de cette fin de XXième siècle !

1990...un changement de décennie parfaitement maîtrisé pour le groupe grâce à ce titre qui restera incontestablement comme l'un de leurs plus aboutis. E-NOR-MI-SSIME !

1988...une année de transition entre deux époques pour le chanteur et qui le voit enregistrer ses deux premiers hits solos de classe Mondiale dont celui-ci. On ne peut rêver meilleure reconversion !

1989...l'année 1989 ne pourra rivaliser avec l'année précédente qui fut vraiment exceptionnelle pour le groupe. Ce qui ne les empêche de produire ce titre Intimiste à la qualité certaine

1982...leur plus gros hit de la décennie. Même si l'on est loin du niveau de succès incroyable qu'ils auront connu la décennie précédente, force est de constater qu'ils en ont encore sous la pédale !

1987...un morceau tout en finesse et en douceur qui montre toute l'étendue du talent de l'artiste. Tout simplement MA-GI-QUE !

1989...sa 'Joconde'. Un monument d'émotions et de finesse qui restera comme le plus gros succès de sa carrière. MO-NU-MEN-TAL !

1983...et bien voilà, un peu de douceur et de finesse. Pour un groupe de filles qui fait plutôt dans le pêchu, ça manquait quelque peu. Comme quoi, elles savent faire aussi !

1981...le résultat est toujours étonnant avec ce groupe hors norme, quel que soit le morceau. Quant à la base mélodique, elle est toujours de qualité et ça c'est une constante chez eux !

1981...un premier single oufissime pour le groupe qui restera surement comme l'un des plus beaux Ultimate Slow de la décennie. Quel démarrage !

1984...un titre qui flotte littéralement dans l'air et vous envoûte littéralement ! Le groupe livre ici une copie quasi parfaite et montre que dans ce domaine ils assurent. Et encore, le mot est faible...

1984...une carrière courte, qui ne restera surement pas comme la plus prolifique de la décennie. Mais le groupe aura quand même laissé dans l'histoire musicale des années 80 plusieurs morceaux à la qualité certaine, c'est déjà ça !

1987...un titre complètement à part, en dehors de tout standard Smithien. Seule la voix de Morrissey nous ramène au groupe... MA-GNI-FIQUE !

1987...des images totalement hallucinantes. Celle qui va devenir l'une des plus grandes stars planétaires des années 90 fait ses premiers pas... Et tout est déjà là !

1983...allez, rien que pour le plaisir, même si ce titre ne fut pas classé, il montre au moins que le groupe pouvait également exceller dans l'Ultimate Slow !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article