Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Stacey Q, de son vrai nom Stacey Lynn Swain, est une compositrice-interprète américaine qui commence réellement sa carrière artistique à l’âge de 18 ans non pas par la chanson, mais en en Showgirl, puis en chevaucheuse d’éléphants au sein du Ringling Brothers and Barnum & Bailey Circus.

C’est en 1981 que le destin décide de la faire basculer dans le monde de la chanson lorsqu’il lui fait rencontrer Jon St. James, lequel travaille sur la formation d’un groupe qu’il compte nommé « Q » (nom étrange qui est en fait une référence au personnage de la saga James Bond).

Rencontre providentielle qui permet à la jeune Stacy d’obtenir rapidement le poste de chanteuse principale du groupe. Un groupe qui doit rapidement changer son nom en SSQ car Quincy Jones revendique la paternité du nom ‘Q’. Groupe au succès très relatif qui ne produira qu’un seul album nommé « Playback » en 1983.

Sa carrière solo démarre à partir de l’année 1985 lorsqu’elle signe avec le label indépendant On The Spot Records. Label qui lui permet de sortir un premier single qui porte le nom de « Shy girl ». Et pour un premier titre, le résultat est des plus satisfaisants puisqu’elle obtient son premier titre classé Outre-Atlantique.

Un début de carrière parfaitement réussi qui atteint son point d’orgue dès l’année suivante avec la sortie du titre « Two fo hearts ». Le titre va faire un véritable carton planétaire durant l’année 1986 et faire littéralement exploser la notoriété de la jeune chanteuse à l’International.

Une année 1986 qui voit la sortie également de son premier album « Better than heaven ». Album qui confirme tout le bien qu’on pouvait penser d’elle et qui cartonne à son tour. Album qui produira deux nouveaux singles de gros calibre avec les titres « We connect » toujours en 1986 et « Insecurity » en 1987.

Nouvel album « Hard machine » en 1988, album quelque peu décevant qui ne rencontrera pas vraiment le même niveau de succès que son prédécesseur. Et qui peinera à produire le moindre single d’envergure hormis « Don’t make a fool of yourself ».

L’album « Night like this » qui sortira un an plus tard en 1989 passera quant à lui totalement sous les radars. Seul le titre « Give you all my love » permettra de sauver les meubles.

Elle tentera le passage à la décennie 90 avec la sortie d’un album et de singles qui ne rencontreront pas vraiment le succès escompté…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Synthicide 1983 (SSQ)
  • Shy girl 1985
  • Two of hearts 1986
  • We connect 1986
  • Insecurity 1987
  • Music out of bounds 1987
  • Don’t make a fool of yourself 1988
  • I love you 1988
  • Give you all my love 1989
  • Hearbeat 1989
  • Two hot for love 1993
  • Trip 2009
Deux de cœurs...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...les premiers pas. Au sein d'un groupe pour le moins éphémère et qui ne connaîtra le succès qu'avec ce titre. Mais c'est un bon début comme on dit !

1985...les premiers pas cette fois-ci en solo. Forte de son expérience précédente, elle arrive à signer d'entrée un premier titre classé. Certes, uniquement Outre-Atlantique mais qui lui sert tout de même de rampe idéale pour la suite des événements...

1986....et quelle suite des événements ! Elle signe ici tout simplement l'un des plus gros hits Dance de la décennie et s'offre par la même occasion un ticket direct pour la postérité. MA-GIS-TRAL !

1986...une année 1986 qui restera comme son meilleur Cru avec un deuxième titre de gros calibre dans la foulée. Certes, ce titre là ne rencontrera pas le même niveau de succès hallucinant que le précédent mais tirera largement son épingle du jeu au niveau planétaire

1987...malheureusement, le succès aura été de très courte durée avec une chute pour le moins brutale dans les Charts dès l'année suivante. Un renversement de situation pour le moins incroyable...

1987...et pourtant elle est loin de démériter. Mais le succès s'est recentré de nouveau exclusivement sur les Etats-Unis et rien, ni personne, ne sera en mesure de ramener la belle vers les sommets qu'elle a connu l'année précédente...

1988...elle refera temporairement surface avec ce titre mais l'embellie sera de très courte durée. Un dernier succès d'envergure qui ne signifie pas fin de carrière mais qui laisse augurer une suite nettement plus en retrait...

1988...elle continue d'exister Outre-Atlantique mais il est clair qu'elle fait plus de la figuration qu'autre chose désormais. Dure loi du métier...

1989...cette fois-ci, c'est bel et bien la dernière fois qu'on entend parler d'elle. Elle obtient ici un dernier tout petit hit qui rime avec fin d'aventure...

1989...vraiment dommage, c'est justement quand elle change de registre qu'elle disparaît malheureusement des radars. Car ce titre Intimiste tient largement la route et il aurait mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut...

1993...et le passage quatre ans plus tard en mode Eurobeat ne changera rien à la donne. La messe est dite et rien, ni personne, n'y pourra rien changer...

2009...elle tentera même un retour totalement improbable durant la décennie 2000. Elle est loin d'être ridicule mais elle fait désormais partie du passé. Une constante qu'il lui sera impossible de changer...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article