Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Stock Aitken & Waterman, plus connu sous l’abréviation SAW, est un trio anglais de compositeurs-producteurs considéré à ce jour comme l’une des associations de composition et de production parmi les plus productives et surtout efficaces de tous les temps. Avec à la clé plus de 100 titres ayant intégré le Top40 Anglais et 40 millions de disques vendus, rien que ça.

La saga SAW démarre au début des années 80 quand le premier du trio, Mike Stock, alors compositeur de renom rencontre le second du trio, à savoir Matt Aitken, alors guitariste accompli. Une rencontre qui abouti sur la création d’un premier label en 1982.

Mais c’est seulement à partir de l’année 1984 que le duo monte en puissance et surtout s’associe avec le troisième larron du futur trio à savoir Pete Waterman compositeur et Dj. Trio qui sort la même année un premier titre « You think you’re a man » pour le chanteur, ou plutôt la chanteuse Divine, drag queen alors très en vogue. Suivi de peu de « Whatever I do (Wherever I go) » pour une autre chanteuse qui n’est autre qu’Hazell Dean. Deux titres qui vont cartonner et mettre en lumière le trio de façon fracassante.

A tel point que le groupe Dead Or Alive s’intéresse vivement à eux et leur demande de produire et d’arranger leur nouveau titre « You spin me round (Like a record) ». Et le résultat va aller bien au-delà des espérances du groupe avec la production d’un méga hit planétaire l’année suivante en 1985. Méga hit qui va faire littéralement exploser la notoriété du groupe, tout en faisant exploser celle du trio de production.

L’année 1985 voit également la création de leur nouveau studio d’enregistrement The Borough, très rapidement rebaptisé ‘The hit Factory' (‘La fabrique à tubes’). Un studio d’enregistrement qui voit la production d’un premier hit avec le titre « Say I’m your number one » pour la chanteuse Princess. La même année, c’est au tour des Bananarama de faire appel au trio en leur demandant de revisiter le titre phare des Shocking Blue’s « Venus ». Nouvelle version qui sort l’année suivante en 1986 et qui va devenir à son tour un méga hit planétaire.

Toujours en 1986, c’est au tour du duo Mel & Kim de bénéficier des faveurs du trio avec la production du titre « Showing out (Get fresh at teh weekend) ». Titre phare qui lance les 2 filles de façon fracassante sur le devant de la scène musicale anglaise.

L’année suivante en 1987, la ‘fabrique à tubes’ continue de produire de nouveaux top hits avec les titres « Heartache » pour le duo Pepsi & Shirlie, « I jus’t can’t wait » pour Mandy Smith, « In love with love » pour Debbie Harry, « Get ready » pour Carol Hitchcok et « Toy boy » pour Sinitta notamment.

Mais aussi, et surtout, les énormissimes « Nothing’s gonna stop me now » pour Samantha Fox, « Never gonna give you up » pour Rick Astley et « I should be so lucky » pour Kylie Minogue. Trois artistes alors totalement inconnus et qui vont devenir des stars incontestables et incontestées dans les années qui vont suivre.

Le trio crée son propre label PWL également en 1987, label qui va devenir l’une des références planétaires dans les années qui vont suivre et dont l’un des tous premiers titres produits sera justement le « I should be so lucky » de Kylie Minogue.

Le succès incroyable du trio ressemble de plus en plus à celui rencontré quelques années auparavant par la Motown aux Etats-Unis, commence à faire des envieux et suscite de plus en plus de jalousie dans le milieu.

Ce qui ne les empêche pas de continuer à voler à des hauteurs stratosphériques côté succès en 1988 avec la production de nouveaux titres et surtout de nouveaux artistes comme Brother Beyond et Jason Donovan notamment. Lesquels cartonneront sur le titre « The harder I try » pour les premiers et « Nothing can divide us » pour le second. Sans compter l’association magique Minogue/Donovan sur le titre « Especially for you » qui restera incontestablement comme l’un des tubes parmi les plus glamours de la décennie.

L’année 1989 restera comme le millésime le plus exceptionnel du trio avec pas moins de 7 titres classés N°1 et 15 titres classés dans le Top5 côté Charts anglais tous artistes SAW confondus. Avec de nouveaux lauréats comme Donna Summer et le titre « This time I know it’s for real », Sonia et son « You’ll never stop me loving you », « Blame it on the boogie » pour le groupe Big Fun et « I just don’t have the heart » pour Cliff Richard.

Une aventure incroyable qui va malheureusement commencer à battre de l’aile en milieu d’année 1991 lorsque Matt Aitken décide de quitter le navire. Puis ce sera au tour de Mike Stock de quitter à son tour l’aventure deux ans plus tard en 1993, un Mike Stock qui aura comptabilisé l’écriture ou la production de plus de trois cent titres classés dans le Top75 anglais et 30 albums ayant été certifié Platine, rien que ça !

Un ultime départ qui mettra ainsi fin à une saga proprement incroyable, saga qui aura produit un nombre pour le moins hallucinant de méga hits planétaires et qui aura fait de ce trio génial l’un des plus inspirés et les les productifs de cette fin de XXième siècle !

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Agents Aren't Aeroplanes - The upstroke 1984
  • Divine - You Think You're A Man 1984
  • Hazell Dean - Whatever I Do (Wherever I Go) 1984
  • Edwina Laurie – Dark glasses 1984
  • Girl Talk - Can The Rhythm 1984
  • Dead Or Alive - You Spin Me Round 1984
  • The Lewis’s – Behind a painted 1984
  • Michael Prince – Dance your love away 1985
  • Spelt Like This - Contract of the heart 1985
  • The Danse Society - Say It Again 1985
  • Princess - Say I'm Your Number One 1985
  • Haywoode - Getting Closer 1985
  • The Three Degress – The heaven I need 1985
  • Brilliant – It’s a man’s man’s man’s world 1985
  • Rin Tin in – Shake it shake it 1985
  • O'Chi Brown - Whenever You Need Somebody 1985
  • Canton – Stay with me 1985
  • Bananarama – Venus 1986
  • Phil Fearon - I Can Prove It 1986
  • Mondo Kane featuring Georgie Fame – New-York Afternoon 1986
  • Splash – Qu’est-ce que c’est ? 1986
  • Jeb Million – Second time around 1986
  • Austin Howard – I’m the one who really loves you 1986
  • Mel & Kim - Showing Out 1986
  • Pepsi & Shirlie – Heartache 1987
La fabrique à tubes - Partie 1

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1984...le 1er titre d'une saga qui va se révéler proprement hallucinante. Qui imaginerait à ce stade que le trio qui vient de se constituer va devenir l'une des plus grosses usines à tubes de tous les temps...?!

1984...il, où plutôt elle, aura principalement œuvré dans le créneau Hi-NRG et ma foi, si l'on enlève la démesure liée à son personnage, force est de constater qu'il n'aura pas été si ridicule que ça. Du moins dans le domaine musical...

1984...SA grande année. Après la version remixée de 'Searchin' qui lui permet d'obtenir le plus gros succès de sa carrière, on la retrouve sur son 2ème titre de l'année 84. Et devinez quoi, ça se finit également en succès notoire !

1984...étonnamment, ce titre passera totalement sous les radars. Tout comme la chanteuse qui l'interprète. Erreur de casting comme on dit...

1984...une carrière pour le moins éphémère et un seul titre phare pour ce duo qui passera dans le paysage musicale des années 80 telle une comète. Comme souvent durant cette décennie, un seul titre aura suffi a bon nombre de groupes pour graver son nom dans l'histoire. La preuve !

1984...arrive CE titre pour le groupe. Un titre oufissime qui restera incontestablement comme l'un des plus gros hits Dance de la décennie. Le groupe atteint enfin la consécration tant attendue et voit sa notoriété littéralement exploser. MO-NU-MEN-TAL !

1984...la plupart des poulains de l'écurie SAW atteindront les sommets. Sauf quelques uns. Dont ce groupe qui aurait mérité d'aller un peu plus loin dans l'aventure...

1985...nouveau One Shot. Les premières années des SAW ne seront pas les plus riches en succès. Il va falloir être encore un peu patient pour les voir tout fracasser...

1985...après une année 1984 qui aura vu le trio se roder et trouver ses marques, l'année 1985 va les voir monter en puissance de façon évidente. Le meilleur est donc à venir !

1985...un titre hallucinant qui voit le groupe se lancer dans la Dance. Un domaine à 1000 lieux de leur savoir-faire. Et ma foi, ils sont loin d'être ridicules !

1985...son joyau ! Ce qui restera comme son titre le mieux classé et parmi les plus emblématiques de toute sa discographie. Les débuts pour le moins fracassants de la jeune chanteuse !

1985...une année 1985 de tout premier ordre qui voit la jeune chanteuse aligner 2 hits de très gros calibre dont celui-ci. En pleine forme !

1985...le retour totalement improbable de ce trio qui connu son heure de gloire 10 ans auparavant. Une remise au gout du jour qui leur permettra de signer un dernier hit d'envergure

1985...le groupe signe ici tout simplement le plus gros succès de sa courte carrière. Un titre tout en finesse qui flotte littéralement dans l'air et qui permet au groupe de montrer le meilleur de lui-même

1985...encore un One Shot. Cette fois-ci sur un titre totalement survolté mais qui ne profitera pas plus que ça à ce groupe à l'existence particulièrement brève...

1985...une GROSSE année 1985 pour la chanteuse avec 2 hits coup sur coup dont celui-ci. Mais paradoxalement, ce n'est pas à elle à qui ce single va profiter le plus. Mais à Rick Astley qui le reprend deux ans plus tard et qui va en faire un méga tube. Dommage pour elle...

1986...encore un groupe à l'existence très éphémère. Des fois, ça prend, des fois, ça ne prend pas. Pour eux malheureusement, ce sera la porte de sortie quasi-directe...

1986...l'ENORMISSIME hit qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Un des plus gros tubes Dance de cette année là. Le tout sur une reprise de luxe du titre des Schocking Blue datant de 1968

1986...un titre qui ne restera pas comme le plus gros succès de toute la discographie du chanteur mais qui aura raté la place de leader de peu. Quoi qu'il en soit, ce titre aura au moins le mérite d'être son dernier top hit, c'est déjà ça !

1986...une sonorité complètement atypique pour l'époque et qui pourtant va fonctionner sur ce titre. Encore un groupe à l'existence des plus brèves mais qui aura au moins connu la gloire avec ce titre

1986...dans la série des One Shot, voici le dernier né. Il est vrai que le trio magique aura fabriqué un nombre de tubes hallucinant mais d'autres seront passés totalement inaperçus. Dont celui-ci...

1986...tout comme celui-ci. A la loterie du grand tirage au sort des titres qui vont cartonner, celui-ci n'aura pas eu le ticket gagnant malheureusement...

1986...quoi qu'il en soit, aucun de leur titre n'aura démérité, loin de là. La qualité sera toujours au rendez-vous. Après, le public suit ou ne suit pas. Une nouvelle fois, sur ce titre là, le public ne suivra pas...

1986...par contre, ce titre là va connaitre un destin bien différent de ses prédécesseurs. Il va tout simplement lancer de façon fracassante la carrière de 2 jeunes inconnues, sœurs de surcroît, qui ne vont pas le rester longtemps...inconnues !

1987...nouveau duo de choc et de charme qui fonctionne lui aussi parfaitement . Certes, le duo ne produira qu'un seul méga hit mais quel méga hit !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article