Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Charlélie Couture, de son vrai nom Bertrand-Elie Couture, est un compositeur-interprète français qui démarre réellement sa carrière de chanteur à 22 ans lorsqu’il sort en 1978 deux disques auto-produits « 12 chansons dans la sciure » et « Le Pêcheur ». Deux disques au succès très modestes mais qui vont tout de même attirer l’attention de personnes du métier.

Il va lui falloir attendre 3 ans de plus et l’année 1981 pour voir enfin ses efforts récompensés lorsqu’il signe avec le label Island Records. Une signature remarquée puisqu’il est le premier français a avoir signé avec ce label anglo-américain.

Cette signature providentielle lui permet de sortir un premier album « Pochette surprise » suivi de peu d’un autre album « Poèmes rock ». Autant le premier va connaitre un succès somme toute modéré, autant le second va faire parler de lui.

Album phare de la discographie du chanteur, cet album va lui offrir gloire et fortune avec le titre « Comme un avion sans aile », titre qui restera comme l’un des plus gros titres de l’année 1981 et de ce début de décennie dans l’hexagone.

D’autres albums vont sortir par la suite, « Quoi faire ? » en 1982, « Crocodile point » en 1983, « Art & scalp » en 1985, « « Solo boys » en 1987, « Solo girls » en 1988, « Melbourne Aussie » en 1990, entre autres. Mais aucun ne rencontrera le succès rencontré par « Poèmes rock » et le chanteur finira malheureusement pas disparaître progressivement des radars…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Dans la lavande et les couleuvres de Montpellier 1979
  • Toi, tu prends un bain 1980
  • La ballade du mois d’Août 1975 1981
  • Les Anglais en vacances 1981
  • Pochette surprise 1981
  • Oublier 1981
  • Comme un avion sans aile 1981
  • L’histoire du loup dans la bergerie 1982
  • Quoi faire ? 1982
  • Local rock 1983
  • Mississipi dancing 1983
  • Le blues du divorce, de la rupture, de la séparation 1983
  • Elle a trop d’expérience 1984
  • 1000 interviews 1984
  • Suprême dimension 1986
  • Demain ailleurs 1987
  • Elle n'aime pas ça 1988
  • Solo girl 1988
  • Aime moi encore au moins 1988
  • La vague 1990
  • Melbourne 1990
  • Qui a tué Benji ? 1991
  • Under control 1991
  • Indifférence 1992
  • Jacobi marchait 1994
  • Le jardinier dort 1994
  • Les enfants du Dimanche 1995
  • La musique des villes 1997
  • Je l'aime quand elle s'aime 1999
L’histoire du loup dans la bergerie...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...des débuts particulièrement pêchus et qui montrent surtout une maturité évidente de la part de ce jeune chanteur sorti de nulle part. Prometteur...

1980...le style si particulier du chanteur est déjà bien en place. Un style unique en son genre, tant sur le phrasé, que sur son univers sonore qui ne ressemblera jamais à aucun autre...

1981...l'année du décollage, du grand. Le grand public va découvrir un véritable extra-terrestre qui ne fait rien comme tout comme le monde. Un parti pris affiché, revendiqué et surtout parfaitement assumé !

1981...il affiche un style complètement en dehors des standards du moment et ça lui réussit plutôt bien. Surtout quand on voit la suite qui s'annonce à l'horizon...

1981...le titre de la révélation ! Il passe enfin de l'ombre à la lumière et obtient avec ce titre le début de reconnaissance après lequel il court depuis des années...

1981...un style qui explore toutes les voies possibles et surtout tous les styles musicaux. Après le reggae, le voici arrivé dans le rock pur et dur. Quelle sera donc sa prochaine exploration ?

1981...la prochaine exploration, la voilà. Et quelle exploration ! Il livre ici un titre Rocko-Intimiste de toute beauté qui restera incontestablement comme sa Joconde et qui lui offre son ticket direct pour la postérité. E-NOR-MI-SSIME !

1982....une aventure qui continue une nouvelle fois sans tenir compte des dernières évolutions musicales du moment. Mais peut lui importe, il n'en fait qu'à sa tête...

1982...une marginalité musicale qui fait autant sa force que sa faiblesse. Loin des attentes du grand public, il va là où il veut et pour l'instant, ça marche !

1983...et pourtant, quand il veut, il peut revenir sur les sentiers battus et satisfaire les goûts du grand public. La preuve avec ce titre qui fonctionne parfaitement et qui lui permet de remonter en tête de course

1983...le voici arrivé en mode Dance, un domaine qu'on n'aurait jamais imaginé le voir explorer. Il démontre une nouvelle fois une capacité remarquable à s'adapter. Mais c'est seulement quand il veut...

1983...un univers musical vraiment unique qui le voit alterner les morceaux dits 'normaux' et les complètement ' barrés'. Celui-ci ferait plutôt partie de la seconde catégorie...

1984...le début de décennie 80 l'aura révélé et l'aura consacré. Le milieu de décennie va le voir progressivement disparaître des radars sans pour autant démériter. La preuve avec ce titre...

1984...l'année 1984 le voit tout de même se maintenir à flot sans trop de difficulté grâce à des titres qui tiennent franchement la route. Malheureusement pour lui, le grand public est parti voir ailleurs...

1986...ce qui ne l'empêche de continuer à y croire. Une bonne volonté évidente qui lui permet de continuer à produire des titres à la qualité plus que certaine...

1987...un joli titre tout en finesse qui montre une nouvelle fois sa grande polyvalence. Une polyvalence qu'on ne retrouve que chez les plus Grands...

1988....il ne reviendra plus jamais au contact des meilleurs mais il est loin d'être ridicule, c'est clair. Reste maintenant à savoir combien de temps il va tenir en marge du système...

1988...un titre au style indéfinissable, un de plus. Le chanteur est passé maître dans l'art de brouiller les pistes et surtout d'explorer des voies que personne d'autre n'oserait emprunter...

1988...encore un titre à la qualité plus que certaine et qui lui permet d'exister un tant soit peu au plus haut niveau. Pour combien de temps encore...

1990...la décennie de trop. Il aura réussi à se maintenir à flot sans trop de difficulté durant la décennie 80 mais son style est vraiment trop décalé désormais par rapport à la concurrence. Attention danger...

1990...un titre sympathique, tout en finesse et en légèreté mais qui ne suffira pas à sauver le soldat Couture. Les jeux sont faits mais il ne le sait pas encore...

1991...un titre délire qui, dans un contexte plus favorable, aurait éventuellement pu marcher. Mais le chanteur fait désormais partie du passé et ça, rien ni personne, n'y pourra rien changer...

1991...encore une jolie ballade dont il a le secret. Mais la décennie 90 rime avec tempos débridés et sons électroniques à gogo. Pas vraiment sa came...

1992...dans la même veine. Mais ce qui n'a pas marché l'année précédente ne marchera pas plus cette année là malheureusement pour lui...

1994...un petit grain de folie qui l'aura accompagné toute sa carrière. Un chanteur unique pour une carrière unique forcément...

1994...il traversera la décennie 90 dans un relatif anonymat et seul ses fans de base seront encore là pour le suivre. Dure loi du métier...

1995...un titre tout simple et qui pourtant qui flotte littéralement dans l'air. Comme quoi la simplicité des fois peut produire des choses remarquables...

1997...on passe d'un extrême à un autre. Après la douceur et la finesse, voici venir la vitesse et le bruit. Pas sur que ce titre là reste comme son plus abouti...

1999...de la qualité une nouvelle fois mais qui passera quelque peu inaperçue, une fois de plus. L'aventure continuera encore la décennie suivante mais ça, c'est une autre histoire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article