Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Peu d’infos concernant Guy Criaki hormis le fait que c’est un chanteur français qui restera principalement dans l’histoire musicale des années 80 pour le single de gros calibre « Je m’en vais » sorti en 1982.

Rien qu’à ce titre, l’on se devait de lui consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Je m’en vais 1982
  • Elle disait 1983
  • Broadway 1983
  • Y’a l’succès qui s’taille 1984
  • Je chante pour qu’elle revienne 1984
  • Pluie d’été 1985
  • J’entends siffler le train 1986
  • Vae soli 1988
  • Seul à Barcelone 1991
Il a entendu siffler le train...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982....il aura suffi d'un titre, CE titre, pour que le chanteur obtienne son ticket direct pour la postérité. Il signe ici le plus gros succès de sa carrière et l'un des titres Intimistes parmi les plus emblématiques de la décennie. E-NOR-MI-SSIME !

1983...un registre Intimiste qui va devenir son fond de commerce. Le seul problème dans l'histoire, c'est que trop d'Intimiste risque de tuer l'Intimiste à termes...

1983...quoi qu'il en soit, il est clair qu'il est doué de façon évidente pour ce domaine si particulier. Malheureusement, la plupart des titres produits dans ce domaine passeront sous les radars...

1984...le voici qui s'essaye à un registre Dance dans lequel on le sent nettement moins à l'aise. Avec un titre qui frôle carrément la caricature...

1984...chassez le naturel, il revient au galop. Il est clair qu'on préfère le voir dans son domaine de prédilection, un domaine qui lui va nettement mieux, force est de constater...

1985...un titre hybride qui lui permet de montrer une autre facette de lui-même. Malgré une bonne volonté évidente, cela ne permettra pas de le ramener plus que ça sur le devant de la scène...

1986...cette version revisitée du titre de Richard Anthony datant de 1962 est sympathique, certes, mais tellement éloignée des standards musicaux du moment qu'on frôle une nouvelle fois la caricature...

1988...après des débuts pour le moins fracassants, il aura passé tout le reste de sa carrière à courir après le succès. Un succès qu'il n'aura jamais rattrapé malheureusement...

1991...il tentera même le passage à la décennie 90 en faisant évoluer quelque peu son style. Pas suffisamment malheureusement pour inverser le cours du temps. Fin de l'aventure...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article