Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Farm est un groupe anglais formé à Liverpool en 1983 et composé à l’origine de Peter Hooton, Steve Grimes, John Melvin et Andrew McVann. Le même Andrew McVann qui sera abattu par la police 3 ans plus tard en 1986 après une course poursuite…

C’est le chanteur du groupe Madness, Graham McPherson, qui va leur mettre le pied à l’étrier en 1984 en produisant leur premier single « Hearts and minds ». Un premier single qui va passer quelque peu inaperçu malheureusement…

Les trois singles suivants ne feront guère mieux, que ce soit « Steps of emotion » en 1985, « Some people » en 1986 et « Body and soul » en 1989…

Il va donc leur falloir attendre une année de plus et l’année 1990 pour voir enfin leurs efforts récompensés grâce à la sortie du single « Steppin’ stone », single qui leur permet d’obtenir enfin leur premier titre classé.

Une année 1990 qui les voit monter en puissance de façon impressionnante puisque sort dans la foulée le titre « Groovy train » mais aussi, et surtout, le titre « All together now ». Single phare de leur discographie qui va faire un véritable carton planétaire et qui reste à ce jour leur titre le mieux classé de tous.

L’année 1991 voit la sortie de leur premier album « Spartacus », album qui confirme le statut de phénomène du moment du groupe. Notamment grâce à la sortie de leur nouveau single « Don’t let me down ».

Une belle aventure qui va commencer à tourner court lorsque sort l’album « Love see no colour » en 1992, album qui ne va pas vraiment connaitre le même niveau de réussite que son prédécesseur. Seul le single qui porte le nom de l’album arrivera à sauver les meubles.

L’album « Hullabaloo » qui sortira quant à lui en 1994 ne permettra pas au groupe de revenir dans la course. Une nouvelle contre-performance qui sera fatale au groupe malheureusement…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Hearts and minds 1984
  • Steps of emotion 1985
  • Some people 1986
  • Stepping stone 1990
  • Groovy train 1990
  • All together now 1990
  • Sinful ! (Scary jiggin’ with doctor Love) 1991
  • Don’t let me down 1991
  • Mind 1991
  • Love see no colour 1992
  • Rising sun 1992
  • Don’t you want me 1992
  • Messiah 1994
  • Comfort 1994
Cœurs et esprits...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1984...un premier titre qui passera quelque peu inaperçu. Le potentiel est réel mais il est clair qu'il reste encore un peu de travail avant de pouvoir espérer lutter avec les meilleurs...

1985...à raison d'un titre par an, il est clair que le groupe n'est pas arrivé au bout de ses peines. Il va donc falloir être patient pour les voir décrocher la timbale...

1986... ce ne sera pas non plus pour cette année là. Ni pour cette décennie là, soyons clair. Pour le grand décollage, il va falloir attendre la décennie suivante...

1990...et c'est une reprise de luxe qui va leur permettre enfin de décoller. Leur version revisitée du titre de Paul Revere & The Raiders datant de 1966 leur ouvre enfin les portes de la cour des Grands. Il était temps !

1990...il leur aura fallu 4 ans pour trouver la bonne recette mais ça valait largement le coup d'attendre. La métamorphose est évidente et surtout salutaire, c'est le moins que l'on puisse dire !

1990...avec à la clé ce qui restera comme l'un des titres parmi les plus emblématique de la décennie. Ils livrent ici tout simplement le plus gros titre de toute leur discographie et rentrent de façon définitive au Panthéon musical de cette fin de XXième siècle. MA-GIS-TRAL !

1991...ils s'associent le temps d'un titre avec Pete Wylie sur l'un de ses titres phares. Certes, le succès rencontré n'aura rien à voir avec le titre précédent mais le groupe continue sur une dynamique désormais bien en place...

1991...le groupe est désormais bien en place en ce début de décennie 90 et déroule tranquillement. La sonorité, tout comme le style, sont parfaitement tendances. Tout bon les p'tits gars !

1991...deuxième année à 3 titres. Après une décennie 80 qui les aura vu franchement à la peine côté production de titres, force est de constater que l'inspiration est au beau fixe durant cette décennie 90...

1992...l'année 1992 continue à peu près sur les mêmes bases que précédemment. Il est clair que The Farm version années 80 n'a pas grand chose à voir avec The Farm version années 90. Qui s'en plaindrait !

1992...et les voilà même en mode Ultra Dance, de surcroit en mode samplage de l'énormissime Pavane de Gabriel Fauré. Quand on revoit leur style quelques années plus tôt, force est de constater que la métamorphose est complète. Bluffant...

1992...les voilà qui reprennent le titre culte des Human League datant de 1981. Cette version revisitée est sympathique, certes, mais est loin d'égaler l'original...

1994...après 3 années totalement euphoriques, la suite va paraitre quelque peu pâlichonne. Avec comme conséquence une chute vertigineuse dans les Charts. Tous les voyants sont désormais au rouge...

1994...un titre tout en finesse en guise d'adieu, quoi de mieux pour finir cette magnifique aventure. Magnifique aventure qui les aura consacré comme l'un des groupes marquants de cette fin de XXième siècle. Rien qu'à ce titre, respect messieurs !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article