Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Faith No More est un groupe américain formé à San Francisco en 1979 et composé à l’origine de Mike Morris, Mike Bordin, Billy Gould et Wade Worthington. Groupe qui portera au préalable les noms de Sharp Young Men puis Faith No Man.

Groupe qui sort un premier single « Quiet in heaven/Song of liberty » quatre ans après en 1983, single qui va passer totalement sous les radars malheureusement…

C’est la signature avec le label Mordam Records deux ans plus tard en 1985 qui va quelque peu changer la donne. Label qui leur permet de sortir leur premier album « We care a lot ». Album qui ne connaitra qu’un niveau de succès somme toute très limité…

Changement de label en 1986 et passage chez Slash Records, label avec lequel le groupe sort son nouvel album « Introduce yourself » l’année suivante en 1987. Un album au succès mineur mais qui va tout de même leur permettre d’obtenir leur premier titre classé avec le single « We care a lot ».

Il va leur falloir attendre encore deux ans supplémentaires et l’année 1989 pour voir leurs efforts enfin récompensés grâce à la sortie de l’album « The real thing ». L’album va faire un véritable carton planétaire, se vendre à plus de 4 millions d’exemplaires à travers le monde et propulser le groupe de façon fracassante sur le devant de la scène. Notamment grâce à l’énormissime single « Epic » et dans une moindre mesure « Falling to pieces », deux titres qui sortiront en 1990.

Un succès planétaire qui ne se dément pas lorsque sort en 1992 leur nouvel album « Angel dust ». Album qui va connaitre son heure de gloire principalement avec les deux singles « Midlife crisis » et « Easy », le premier sortant également en 1992 et le second un an plus tard en 1993.Un deuxième single qui restera comme le fleuron de toute leur discographie.

Nouvel album « King for a day…Fool for a lifetime » en 1995, album qui permet au groupe de rester dans le peloton de tête avec une facilité évidente. Album dont le single phare sera « Digging the grave ».

L’année 1997 voit la sortie de l’album « Album of the year », album au succès certain une nouvelle fois et qui va produire l’un de leurs plus gros titres à savoir « Ashes to ashes ». Titre qui sera malheureusement leur dernier succès notoire car le groupe préfèrera se séparer l’année suivante en 1998 suite à de fortes tensions internes…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Quiet in heaven 1983
  • Chinese arithmetic 1987
  • We care a lot 1987
  • Anne's song 1988
  • From out of nowhere 1989
  • Epic 1990
  • Falling to pieces 1990
  • Edge of the world 1990
  • Midlife crisis 1992
  • A small victory 1992
  • Everything's ruined 1992
  • Easy 1993
  • Digging the grave 1995
  • Ricochet 1995
  • Evidence 1995
  • Ashes to ashes 1997
  • Last cup of sorrow 1997
  • Stripsearch 1997
  • This town ain't big enough for both of us 1998
  • I started a joke 1998
  • Motherfucker 2014
Tomber en morceaux...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1983...des débuts qu'on qualifiera de confidentiels. Vu le style du groupe, rien d'étonnant me direz-vous. Doit et peut mieux faire !

1987...on les retrouve 4 ans plus tard avec un style qui a quelque peu évolué. On ne parlera pas de grande métamorphose mais l'on sent, surtout l'on entend, comme un très léger mieux...

1987...les choses évoluent plutôt dans le bon sens. Avec à la clé un premier titre classé. Fait paradoxal, succès en dehors des USA. Des fois, il ne faut pas chercher à comprendre...

1988...le groupe se cherche, explore plusieurs voies musicales en même temps et mélange un peu tous les styles du moment. Pas facile à suivre tout ça...

1989...sans compter qu'avec une survitesse pareille, leur musique ne risque pas de toucher le grand public. Pari osé et surtout pari extremement risqué...

1990...il leur aura fallu attendre la décennie suivante pour enfin récolter le fruit de leur labeur. Cette fois-ci le succès devient planétaire et ce malgré une sonorité pour le moins décapante !

1990...une année 1990 qui les voit décoller pour de bon. La sonorité et le style ont enfin trouvé leur point d'accord. Alors, partis pour durer ? Bonne question docteur...

1990...un titre inclassable qui les voit mélanger force brute et finesse extrême. Dans ces cas là, le public s'y perd car il ne sait pas à quel Saint se vouer...

1992...il leur faudra au moins 1 an pour se remettre de leurs émotions et les revoici donc en 1992 dans une forme qu'on qualifiera de certaine. Forme certaine qui leur permet de recoller au peloton de tête direct !

1992...une année 1992 qui voit le groupe parfaitement maitriser son sujet. Même si ce titre là n'aura pas le niveau de succès de son prédecesseur, force est de constater qu'il tient la route !

1992...un style qui varie peu et qui fait autant leur force que leur faiblesse. Quoi qu'il en soit, un groupe qui ne laisse pas indifférent, ça c'est clair !

1993...qui aurait cru qu'ils seraient capables de reprendre un titre des Commodores datant de 1977 ? Pas grand monde en tout cas. Et le meilleur, c'est qu'ils vont atteindre le Nirvana avec ce titre et obtenir leur plus gros succès discographique. Si, si, c'est possible. Incroyable mais vrai !

1995...nouveau trou d'air en 1994 et retour en force une nouvelle fois en cette année 1995. Avec un titre qui frôle la vitesse de la lumière. Ame sensible s'abstenir !

1995...côté tabassage, ça ne s'arrange pas avec ce titre. Il faut dire qu'ils ont eu l'année 1994 pour se reposer d'où une patate infernale...

1995...on nous les a changé, ce n'est pas possible...! Est-ce bien le même groupe, franchement, il y a de quoi se demander. En tout cas, une autre facette d'eux qui fait du bien !

1997...nouveau break durant l'année 1996. Décidément, ils ont du mal à aligner deux années consécutives côté sortie de singles. Bien leur en prend à chaque fois car les retours sont toujours gagnants. Une nouvelle fois la preuve !

1997...malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. L'aventure n'est pas encore tout à fait finie mais le niveau de succès va sérieusement s'éroder dans les années à venir. Dure loi du métier...

1997...et pourtant, ils sont loin de démériter, la preuve avec ce titre. Dommage que ce titre tout en 'finesse' n'ait pas eu le succès qu'il méritait...

1998...quand 2 univers pour le moins barrés se rencontrent, voici le résultat. Le titre original des Sparks date de 1974 et cette version revisitée du groupe par lui-même vaut son pesant de cacahuètes, c'est le moins que l'on puisse dire !

1998...ils auront poussé le délire jusqu'au bout avec cette version revisitée du titre des Bee Gees datant de 1968. S'il y a bien 2 groupes qui n'ont pas grand chose en commun, ce sont bien ces 2 là. Il fallait l'oser, ils l'ont fait !

2014...on pensait l'affaire pliée et le groupe définitivement passé aux oubliettes. C'était bien mal les connaitre car les revoilà. Trop forts les p'tits gars !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article