Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Ritchie Family est un concept-projet américain mais conçu par le français Jacques Morali, le même qui sera à l’origine des Village People. Concept-projet dont le nom serait tiré en vérité du prénom du producteur du groupe Richie Rome auquel sera rajouté simplement un ‘t’…

Basé sur une triplette de chanteuses, l’aventure commence avec Cassandra Wooten, Gwendolyn Oliver et Cheryl Jacks. Trois chanteuses qui sortent un premier single « Brazil » en 1975. Et pour un premier essai, c’est un véritable coup de maitre puisque le titre va faire un véritable carton planétaire et lancer le trio sur la scène internationale de façon fracassante.

Single extrait de l’album du même nom qui sort également en 1975 et qui va connaitre lui aussi les faveurs du public. Album dont sera extrait un autre single de gros calibre « I want to dance with you (Dance with me) ».

Succès confirmé et surtout amplifié l’année suivante en 1976 lorsque sort l’album « Arabian nights ». Album qui restera comme le plus gros succès du trio côté album et dont va être extrait l’énormissime single « The best Disco in town ». Single qui vient consacrer définitivement le groupe.

Nouvel album « Life is music » un an plus tard en 1976, album au succès moindre mais aus succès notoire tout de même. Album dont le single phare sera le single qui porte le nom de l’album.

Succès d’envergure côté album qui sera malheureusement le dernier mais cela ne les empêchera pas de connaitre deux nouveaux succès côté single avec « American generation » en 1978 et surtout « Give me a break » en 1980.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Brazil 1975
  • Peanut vendors 1975
  • I want to dance with you (Dance with me) 1975
  • The best disco in town 1976
  • Life is music 1977
  • Quiet village 1977
  • African queens 1977
  • Summer dance 1977
  • American generation 1978
  • I feel Disco good 1978
  • Music man 1978
  • Put your feet to the beat 1979
  • Where are the men 1979
  • Give me a break 1980
  • All my love 1980
  • I'll never be able to set you free  1980
  • I’ll do my best (for you, baby) 1982
  • All night, all right 1983
American generation...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1975...pour un premier titre, le trio s'attaque au cultissime 'Aquarela do Brazil', titre phare brésilien sorti en 1939 et composé par Ary Barroso. Pari risqué mais pari gagné haut la main puisque cette version revisitée va faire un véritable carton planétaire et lancer le trio de façon magistrale sur le devant de la scène musicale internationale. E-NOR-MI-SSIME !

1975...pour leur deuxième titre, les filles nous transportent du Brésil à Cuba. Elles revisitent cette fois-ci le titre 'El manisero' de Moises Simon datant de 1930 avec à la clé un résultat dans les Charts qui n'aura pas grand chose à voir avec le titre précédent. Franchement dommage...

1975...les affaires reprennent avec ce nouveau titre. L'on se doutait que le dévissage sur le titre précédent n'était qu'un simple accident de parcours...

1976...un retour aux affaires tellement bien orchestré qu'elles vont décrocher ici le plus gros succès discographique de toute leur carrière. En seulement 2 ans les filles seront devenues l'un des plus gros phénomènes musicaux du moment au niveau planétaire. MA-GIS-TRAL !

1977...une suite de qualité mais qui ne saura rivaliser avec l'énormissime titre précédent. Ce qui n'empêche pas les filles de se maintenir à un niveau digne des plus grandes. C'est déjà ça...

1977...on aurait pu imaginer que les filles étaient parties pour tout fracasser pendant plusieurs années. Malheureusement, la chute va être aussi rapide que le fut l'ascension. Cruel revers de fortune...

1977...et pourtant leur maitrise totale du style Disco est impressionnante et laissait espérer de très belles réalisations. Elles ne démériteront pas, loin de là, mais face à une concurrence pléthorique, difficile d'exister au plus haut niveau sans produire titre d'exception sur titre d'exception...

1978...un changement d'année salutaire qui leur permet de revenir quelque peu dans la course. Tout n'est pas terminé, il suffit juste d'y croire encore un peu !

1978...une année 1978 qui les voit particulièrement en forme. Rien d'extraordinaire mais du bon boulot, tout simplement. On s'en contentera largement...

1978...malgré une bonne volonté évidente, il leur devient de plus en plus dur de lutter à armes égales avec le reste de la planète Disco. Et pourtant elles sont loin de démériter, c'est clair...

1979...plus les années passent et plus la chute s'accélère. Les résultats dans les Charts deviennent insignifiants, voir inexistants. Attention danger...

1979...une année 1979 qui les voit vraiment à la peine. Une année 'sans' comme on dit. Difficile dans ces conditions de garder la motivation quand on a connu le plus haut niveau deux ans auparavant...

1980...on les pensait définitivement perdues et les revoilà dans une forme éblouissante en ce début de nouvelle décennie. Retour durable ou retour éclair, bonne question...

1980...retour éclair malheureusement. L'embellie aura été de très courte durée et ce malgré la livraison d'un titre Intimiste de gros calibre. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

1980...les filles continuent leur aventure coute que coute. Un trio qui aurait franchement mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut car l'ensemble de leur discographique tient vraiment la route...

1982...sans compter qu'elles se seront parfaitement adaptées aux dernières tendances musicales du moment. Il ne manquait vraiment pas grand chose pour que tout reparte de plus belle...

1983...une aventure qui trouve son épilogue avec ce titre. Une aventure qui aura duré presque 10 ans et produit plusieurs titres de très gros calibre. Mission accomplie comme on dit !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article