Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Oscar Benton, de son vrai nom Ferdinand Van Eis, fut un chanteur néerlandais qui démarra sa carrière artistique en formant le groupe Oscar Benton Blues Band en 1967. Groupe qui connaitra son heure de gloire un an plus tard en 1968.

On le retrouve en mode duo la décennie suivante lorsqu’il s’associe avec la chanteuse Monica Verschoor, duo qui se fera connaitre sous le nom Monica & Oscar Benton.

Nouveau changement en milieu de décennie 70 et retour en mode groupe sous le nom Blue Eyed Baby. Van Eis en profite pour se rebaptiser Billy Boy Bishop

Passage en mode solo à partie du début de décennie 80 et sortie d’un premier album « Bensonhurst blues » en 1981, album qui restera comme le plus gros succès de toute la discographie solo de l’artiste. Notamment grâce au single qui porte le nom de l’album.

D’autres albums sortiront par la suite mais ne connaitront qu’un niveau de succès somme toute assez limité.

Une aventure qui s'arrêtera définitivement le 8 Novembre 2020, date à laquelle l'artiste sera foudroyé par un arrêt cardiaque à l'âge de 71 ans.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • All I ever need is you 1971 (Monica & Oscar Benton)
  • Everybody is telling me 1972 (Monica & Oscar Benton)
  • Today is yesterday tomorrow 1975
  • Woolly boolly boogie 1976
  • Bensonhurst blues 1981
  • I believe in love 1982
  • Josie 1982
  • Not the same dreams anymore 1983
  • If you go away 1984
  • Ooh what a night 1986
  • Ma petite fleur 1987
  • St Louis blues 1988
Bensonhurst blues...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1971...des débuts qui se conjuguent à plusieurs, que ce soit en groupe ou en duo. Concernant la décennie 70, on retiendra principalement la partie duo de choc et surtout de charme...

1972...un duo qui fonctionne plutôt pas mal, c'est le moins que l'on puisse dire. Rien d'extraordinaire mais du bon boulot, tout simplement...

1975...l'épopée à 2 terminée, le chanteur vole enfin de ses propres ailes. Malheureusement la décennie 70 ne sera pas celle du grand décollage le concernant...

1976...une décennie qui lui servira surtout à monter en puissance et préparer une décennie 80 qui s'avérera, elle, nettement plus généreuse en termes de succès d'envergure...

1981...cinq ans vont séparer ce titre du titre précédent. Cinq ans qui vont tout changer et permettre à l'artiste de livrer cette version revisitée d'un titre de Kaplan et Kornfeld datant de 1973, un titre pour le moins surprenant et surtout en dehors de tous les standards du moment. Et c'est CE titre totalement improbable qui va lui apporter gloire et fortune, comme quoi. E-NOR-MI-SSIME !

1982...le moins que l'on puisse dire, c'est que rien ne rapproche le titre précédent de celui-ci. On passe d'un extrême à un autre et la surprise est pour le moins totale !

1982...l'aventure continue mais il est clair que le chanteur ne retrouvera jamais plus le niveau de succès atteint avec 'Bensonhurst Blues'. Dure loi du métier...

1983...il faut dire que le style musical employé durant cette décennie 80 ne colle pas vraiment à ce qu'attend la jeune génération. Pari osé et surtout pari très risqué...

1984...le voici dans un style nettement plus adapté aux dernières tendances du moment. Mais le train de la nouveauté est déjà passé depuis longtemps et il l'a raté malheureusement...

1986...un milieu de décennie qui le voit métamorphosé, c'est le moins que l'on puisse dire. Quand on repense à ce qu'il proposait il y a encore quelques années, ce changement soudain de style et de sonorité fait plutôt du bien !

1987...quel dommage qu'il ait raté le début de décennie 80 en termes de réorientation musicale car tout aurait été possible. D'un autre côté, il n'aurait jamais produit 'Bensonhurst Blues'...

1988...une aventure qui tire à sa fin avec ce titre. Une aventure qui lui aura permis de livrer au moins 1 titre majeur et rien que pour ça, respect !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article