Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Peu d’infos concernant Paul Parker hormis le fait que c’est un chanteur américain qui  restera principalement dans l’histoire musicale des années 1980 pour le single de gros calibre « Right on target » sorti en 1982.

Single composé par un certain…Patrick Cowley, le même qui fera la gloire et la fortune de Sylvester.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Right on target 1982
  • Love’s on the line 1983
  • Shot in the night 1983
  • Too much to dream 1983
  • Desire 1984
  • Without your love 1985
  • Don’t play with fire 1985
  • Time after time 1986
  • Stranger (In a strange land) 1986
  • Ready or not 1986
  • One look was enough 1987
  • Wicked game 1992
  • Drive 1993
  • With or without you 1993
  • Can U feel the love coming 1996
  • I finally found someone 1997
  • Just hold on to love 2007
  • Don't stop (What you're doin' to me) 2009
En plein dans la cible...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982...un premier titre qui va lancer de façon fracassante la carrière du chanteur. Il faut dire qu'avec Patrick Cowley à la baguette, l'on se doutait que le résultat allait dépasser toutes les espérances. Et c'est le cas. E-NOR-MI-SSIME !

1983...après avoir atteint les sommets dès le premier titre, l'on se doute que la suite va être un peu plus compliquée à gérer que prévue. Ce qui va être le cas malheureusement...

1983...même si le chanteur ne rééditera jamais l'exploit de 'Right on target', ce qu'il continue de proposer tient largement la route. C'est déjà ça !

1983...une orientation Dance qui restera pour toujours sa référence de prédilection. Après, à tort où à raison, ça c'est autre chose...

1984...quoi qu'il en soit, un savoir faire dans la Dance plus qu'évident. Et typique de ce milieu de décennie 80 Outre-Atlantique...

1985...plus rien d'exceptionnel désormais mais des titres qui tiennent la route. Un chanteur qui ne restera pas comme le plus doué de sa génération mais qui aura au moins laissé une trace dans l'histoire...

1985...il déroule tranquillement sans trop se poser de questions. Et toujours dans un style qui n'a pas varié depuis ses débuts. Il serait peut être temps de réfléchir à la suite des évènements...

1986...il fallait l'oser celle-là. Il livre ici une version Dance d'un des titres phares de Cyndi Lauper datant de 1984. Une version pour le moins originale et qui a le mérite d'offrir une version bien différente de ce titre à la base 100 % Intimiste...

1986...le voici en mode Hi-NRG, milieu de décennie 80 oblige. Il essaye de s'adapter aux dernières tendances du moment mais cela ne relancera pas plus ca carrière malheureusement...

1986...rien ne semble le décourager en tout cas. Même s'il y a longtemps qu'il ne joue plus que les seconds rôles, sa volonté de continuer quoi qu'il arrive force le respect...

1987...plus d'un à sa place aurait jeté l'éponge depuis longtemps. Mais lui continue d'y croire, un jusque boutisme étonnant et surtout pour le moins risqué...

1992...reprendre le chef d'Œuvre de Chris Isaak datant de 1990 ne changera pas la donne malheureusement. Cette version revisitée en mode Dance est sympathique mais sans plus...

1993...il s'attaque à un nouveau chef d'Œuvre à savoir le 'Drive' des Cars datant de l'année 1984. Et comme pour le titre précédent, la comparaison sera une nouvelle fois en sa défaveur...

1993...il va tous nous les faire ! Après Chris Isaak, The Cars, il s'attaque maintenant au titre mythique de U2 datant de 1987. Et même sanction que pour les titres précédents...

1996...un titre déjà plus inspiré et qui colle parfaitement aux dernières tendances du moment. On pensait qu'il était perdu pour de bon mais ce titre montre qu'il peut encore espérer un temps soit peu...

1997...à 2, c'est encore mieux ! Après les reprises de luxe, il tente le duo. Et ma foi, sur ce coup là, le résultat n'est pas si mal que ça...

2007...10 ans vont s'écouler entre ce titre là et le titre précédent. Il aura traversé la décennie 80, puis la décennie 90 et le voilà qui s'attaque à la décennie 2000. Jamais fatigué le bougre...

2009...encore là après un peu plus de 25 ans de carrière, qui l'eut cru ! Rien ne semble l'arrêter, ni le temps, ni le peu de résultats dans les Charts. On peut donc imaginer qu'on le retrouvera la décennie suivante...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article