Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Cult est un groupe anglais formé en 1983 et composé à l’origine de Ian Astbury, Buzz Burrows, Barry Jepson et Aki Nawaz Qureshi. Groupe qui jouera à ses débuts sous le nom Death Cult, en vérité une émanation du groupe Southern Death Cult, groupe d’origine d’Astbury.…

C’est un an plus tard en 1984 que le groupe sort son premier abum « Dreamtime », album qui va connaitre un joli succès d’estime et offrir au groupe son premier titre classé avec le single « Spiritwalker ».

Un succès qui se confirme et surtout s’amplifie l’année suivante en 1985 lorsque sort l’album « Love ». Album qui va cartonner des 2 côtés de l’Atlantique, se vendre à plus de 2,5 millions d’exemplaires à travers le monde et produire leur premier hit d’envergure planétaire avec le single « She sells sanctuary ».

La montée en puissance est évidente album après album et l’album « Electric » qui sort deux ans plus tard en 1987 va donc faire encore plus fort que son prédécesseur. Un album qui va produire à lui seul 3 nouveaux top hit que sont « Love removal machine », « Lil ‘ devil » et « Wild flower ».

La consécration, la vraie, arrive en 1989 avec la sortie de l’album « Sonic temple », album qui reste à ce jour le plus gros succès de toute la discographie du groupe côté album. Album qui va produire également leur plus gros succès côté single avec l’énormissime « Fire woman ». Suivi de peu d’un autre single de très gros calibre qu’est « Edie (Ciao baby) ».

Une belle aventure qui continue la décennie suivante avec la sortie de l’album « Ceremony » en 1991. Album au succès moindre que son prédécesseur mais aus succès notoire tout de même. Album porté à bout de bras par le single phare « Wild hearted son ».

Puis ce sera au tour de l’album « The cult » en 1994 de faire parler de lui avec un niveau de succès largement suffisant pour maintenir le groupe au contact des meilleurs. Album qui sera malheureusement le dernier album d’envergure du groupe et qui peinera à produire un quelconque single de classe planétaire. Hormis le titre « Coming down (Drug tongue) » qui sera le seul à tirer à peu près son épingle du jeu.

D’autres albums sortiront durant la décennie 2000 mais le groupe ne retrouvera jamais le niveau de succès atteint  à la fin des années 80…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Moya (Southern Death Cult) 1982
  • Gods zoo (Death Cult) 1983
  • Spiritwalker 1984
  • Go west (Crazy spinning circles) 1984
  • Ressurection Joe 1984
  • She sells sanctuary 1985
  • Rain 1985
  • Revolution 1985
  • Love removal machine 1987
  • Lil' devil 1987
  • Wild flower 1987
  • Fire woman 1989
  • Edie (Ciao baby) 1989
  • Sun king 1989
  • Sweet soul sister 1990
  • Wild hearted son 1991
  • Heart of soul 1992
  • The witch 1992
  • Coming down (Drug tongue) 1994
  • Star 1994
  • Painted on my heart 2000
Fils au cœur sauvage...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1982...des débuts tendances avec une sonorité et un style qui collent bien à l'air du temps. Attention quand même à un côté sombre qui pourrait quelque peu marginaliser à termes...

1983...peu de changement par rapport à l'année précédente. Il va donc falloir attendre encore un peu pour voir le groupe produire LE titre du grand décollage...

1984...pas sur que la survitesse soit la meilleure solution pour atteindre le sommet des Charts. Cela n'empêche pas le groupe d'obtenir son premier titre classé. C'est un début comme on dit...

1984...ça partait plutôt bien côté tempo mais cela n'aura pas duré longtemps. Il est clair que l'année 1984 sera plus une année de tatonnements qu'autre chose...

1984...trois titre sortis en cette année 1984 et trois titres classés. Certes uniquement Outre-Manche mais c'est toujours mieux que rien...

1985...puis arrive CE titre ! Cette fois-ci le groupe a enfin trouvé la bonne recette et le résultat dans les Charts va dépasser leurs espérances avec une notoriété à l'International qui va littéralement exploser. E-NOR-MI-SSIME !

1985...la suite va être un peu moins favorable malheureusement. L'on pensait que le groupe était parti pour tout fracasser mais force est de constater qu'il y encore un peu de travail à faire pour se stabiliser au sein de l'Elite...

1985...un titre au succès relatif et qui pourtant montre un visage du groupe bien différent de ce qu'il avait affiché jusqu'alors. Dommage que ce titre soit passé 'à travers' comme on dit...

1987...après une année 1986 à vide, voici le groupe de retour en cette année 1987 dans une forme qu'on qualifiera de certaine, tellement certaine qu'ils obtiennent ici un nouveau top hit. Ca valait le coup d'attendre !

1987...l'année du grand décollage. Jusqu'alors le groupe s'était contenté de jouer les seconds rôles de luxe. Cette fois-ci, bienvenue dans la cour des Grands !

1987...les hits s'enchainent désormais avec une facilité déconcertante. Le groupe maitrise désormais son destin et ne compte surement pas s'arrêter en si bon chemin !

1989...nouvelle année à vide en 1988. Et une nouvelle fois, cette année d'abstinence va leur porter chance. A tel point qu'ils vont décrocher ici le plus gros succès de toute leur carrière. MA-GIS-TRAL !

1989...une fin de décennie 80 qui va les consacrer définitivement comme l'un groupes majeurs de cette décennie. Tout bon les p'tits gars !

1989...même si leur style musical n'aura jamais été accessible au simple commun des mortels, ils auront quand même su trouver leur audience et fidéliser un public certain. Tous les gouts sont dans la nature !

1990...un début de décennie 90 qui repart quasiment sur les mêmes bases que la fin de décennie 80. Le groupe continue à voler sur son petit nuage...

1991...l'année 1991 sera une année mono-titre mais dans leur cas, la rareté ne veut pas dire absence de qualité. La preuve avec ce titre qui leur permet de se maintenir au plus haut niveau avec une facilité déconcertante...

1992...malheureusement, lorsqu'on a atteint le sommet de la montagne, il faut bien redescendre à un moment ou à un autre. C'est ce que le groupe va apprendre à ses dépends à partir de ce titre...

1992...le niveau de succès est désormais en chute libre. Le groupe n'arrive pas à se réinventer et les fans de la première heure commencent sérieusement à déserter les rangs...

1994...après une année 1993 où il ne se passera pas grand chose de réellement neuf, le groupe arrive à rebondir comme par miracle en cette année 1994. Un sursaut d'orgueil qui sera malheureusement le dernier...

1994...la dernière année au plus haut niveau. Le groupe sera tout de même resté plus de 10 ans parmi l'Elite et rien que pour ça, ils méritent largement notre pleine et entière considération !

2000...on les pensait définitivement perdus et les revoilà comme par magie en ce tout début de décennie 2000. Un volonté de continuer à exister qui force le respect !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article