Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Bill Medley, de son vrai nom William Medley, est un compositeur-interprète américain plus particulièrement connu pour avoir été l’un des membres du duo The Righteous Brothers, duo qui restera principalement dans l’histoire pour leur incroyable titre « Unchained melody » sorti en 1965.

C’est à l’âge de 19 ans qu’il démarre sa carrière artistique en montant un premier duo avec son ami Don Fiduccia. Mais il commence également à composer également pour les autres, notamment pour le groupe The Diamonds, groupe qui va enregistrer deux de ses titres.

Le duo Medley/Fiduccia se transforme en groupe nommé The Paramours en 1960, groupe qui signe avec le label Mercury Records et qui va sortir trois titres. Trois titres au succès somme toute limité…

On retrouve Medley au sein d’un nouveau duo The Righteous Brothers à partir de l’année 1963, cette fois-ci en compagnie d’un certain Bobbu Hatfield. Duo qui connait un premier succès la même année avec le titre « Little lapin Lupe lu ».

L’aventure va durer près de 5 ans et produire 3 titres majeurs que sont « You’ve lost that lovin’ feelin’ » en 1964, « Unchained melody » en 1965 et « (You’re my) Soul and inspiration » en 1966.

La carrière solo démarre quant à elle à partir de l’année 1968 avec la sortie de 3 titres à succès que sont « I can’t make it alone », Brown eyed woman » et « Peace, Brother, Peace ».

Le chanteur va connaitre une légère traversée du désert durant la décennie 70 mais revenir en force durant la décennie 80. Avec comme point d’orgue l’année 1987, année qui le voit en compagnie de Jennifer Warnes avec la quelle il interprète le titre « (I’ve had) The time of my life ». Titre phare qu’on retrouvera dans la BO d’un petit film nommé…Dirty Dancing !

Succès notoire qui sera malheureusement le dernier…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • I can't make it alone 1968
  • Brown eyed woman 1968
  • Peace brother peace 1968
  • This is a love song 1969
  • Statue of a fool 1979
  • Don’t know much 1981
  • Right here and now 1982
  • Til your memory’s gone 1984
  • I still do 1984
  • I’ve always got the heart sing the blues 1984
  • Is there anything I can do 1985
  • Loving on borrowed time 1986
  • (I've had) The time of my life 1987
  • He ain’t heavy he’s my brother 1988
Ici et maintenant...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1968...l'aventure Righteous Brothers en passe de se terminer, le chanteur décide de reprendre son destin en main. Avec un potentiel comme le sien, tous les espoirs sont permis...

1968...des premiers titres solo essentiellement orientés Intimiste. Il faut dire que l'époque s'y prête tout particulièrement...

1968...même s'il affiche de réelles prédispositions dans ce domaine en particulier, ce serait bien qu'à un moment donné il nous montre une autre facette de son talent...

1969...pour les titres un peu plus rythmé il faudra attendre encore un petit peu. Une fin de décennie 60 qui le verra rester dans sa zone de confort. A tort où à raison, bonne question...

1979...à tort à première vue puisqu'il va disparaitre des radars pendant près de 10 ans. Avant de nous revenir en cette année en mode Intimiste, une nouvelle fois ! Retour perdant forcément...

1981...c'est une reprise de luxe du titre de Barry Mann datant de 1980 qui va enfin le remettre à flot. Toujours en mode Intimiste mais dans une sonorité qui colle nettement plus à l'air du temps. Il était temps !

1982...il reste arc-bouté sur ce registre Intimiste de façon étonnante. Certes, c'est sa culture musicale d'origine mais tout de même. Un peu de diversité ne nuit pas, bien au contraire...

1984...rien ne change pour l'instant. Il faudra donc se contenter de ce qu'il nous offre et attendre des jours meilleurs en termes d'accélération de tempo...

1984, enfin, le miracle se produit ! Le voici enfin sorti de sa zone de confort et comme par hasard, le succès va suivre en conséquence. Comme quoi, il suffisait de pas grand chose !

1985...chassez le naturel, il revient au galop ! L'accélération de tempo n'aura duré que le temps d'un titre. Il revient une nouvelle fois à ses fondamentaux. Franchement dommage...

1986...un passage en mode duo de choc et de charme qui ne rapportera pas plus que ça. Du moins sur ce titre car sur le prochain, il va tout simplement casser la barraque !

1987...titre culte pour film culte ! Il lui aura fallu du temps pour trouver la recette miracle mais sur ce coup là, c'est un véritable coup de maitre ! Le duo signe ici tout simplement l'un des titres parmi les plus torrides du moment et rentre de plein pieds dans la légende. CUL-TE !

1965...autre titre culte ! Bien avant de voler de ses propres ailes, il faisait partie de ce duo magique qui restera dans l'histoire notamment pour ce titre incroyable. Certes, ce n'est pas lui qui chante mais l'on prend quand même !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article