Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Freddie James est un danseur et musicien canadien dont la particularité, hormis le fait d'être artiste, est d'être le fils de Geraldine Hunt et d'être également le frère de Rosalind Hunt (chanteuse qu'on retrouvera au sein du célèbre duo Chéri).

Il connaitra son heure de gloire en 1979 avec son titre « (Everybody) Get up and boogie) » et produira également plusieurs singles de bonne facture durant la décennie 80.

Rien qu'à ce titre, l'on se devait de lui consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Get up and boogie 1979
  • Hollywood 1979
  • 007 medley 1980
  • Everybody here do your thing 1981 
  • Music takes me higher 1981
  • It's over 1981
  • Don’t turn your back on love 1982 
  • Hide your love 1992
  • Tell me 1992
La musique l'a rendu plus grand...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...il aura suffi d'un titre, CE titre, pour faire rentrer le jeune chanteur One Shot dans la légende musicale des années 80. De toute façon, dans la famille Hunt, les gênes de la réussite musicale sont prédominants, force est de constater. E-NOR-MI-SSIME !

1979...il est clair qu'il ne rééditera jamais l'exploit réalisé sur le titre précédent mais ce qu'il va continuer à proposer tient largement la route. On s'en contentera largement !

1980...bon, il va quand même falloir qu'il pense à s'adapter aux nouvelles tendances musicales qui sont en train de s'imposer au niveau planétaire. Adaptation ou disparition, c'est à lui de voir...

1981...et bien ce sera adaptation et tant mieux ! La sonorité colle bien à ce qu'attend le grand public désormais et il peut donc continuer à dérouler tranquillement...

1981...rien d'exceptionnel mais du bon boulot tout simplement. Comme sa mère et sa sœur, ils auront tous produit un titre majeur et plusieurs titres de gros calibre à côté. Sacré famille !

1981...il se permet même de faire une incursion dans l'Intimiste. Et ma foi, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est loin d'être ridicule...

1982...une sonorité et un style qui vont bien et qui pourtant qui ne paieront pas plus que ça. Il lui aura vraiment manqué un tout petit rien pour faire de très grandes choses...

1992...il va disparaitre des radars pendants près de 10 ans, du moins en temps que chanteur. Le voici de retour en cette nouvelle décennie 90 et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas revenu pour faire que de la figuration...

1992...malheureusement, entre vouloir et pouvoir, il peut y avoir un océan. C'est ce que le chanteur va apprendre à ses dépends. Mais l'aventure fut belle et c'est surtout cela qu'on retiendra...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article