Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Aerosmith est un groupe américain formé à Boston en 1970 et composé à l'origine de Steven Tyler, Joe Perry, Brad Withford, Tom Hamilton et Joey Kramer. Groupe qui peut se vanter d'avoir vendu à ce jour pas moins de 150 millions de disques à travers le monde et d'avoir obtenu 25 Disques d'Or, 18 Disques de Platine et 12 Disques Multi-Platine, rien que ça. Et si cela ne suffisait pas, à cela se rajoute un palmarès de 21 titres classés dans le Top40 du Billboard Hot 100 américain, ainsi que l'obtention de 4 Grammy Awards, 6 American Music Awards et 10 MTV Video Music Awards !

L'aventure démarre réellement pour le groupe en 1972 lorsqu'ils signent avec le label Columbia Records, label qui va leur permettre de sortir un premier album éponyme un an plus tard en 1973. L'album va connaitre un joli succès d'estime et leur permettre d'obtenir leur premier titre classé avec le single « Dream on ».

Nouvel album « Get your wings » un an plus tard en 1974, album de succès équivalent mais qui peinera par contre à produire le moindre single de gros calibre hormis le titre « Same old song and dance » qui sera le seul titre à tirer à peu près son épingle du jeu, notamment au niveau diffusion radios.

A raison d'un album par an, c'est l'album « Toys in the attic » qui sort en 1975, album qui voit le groupe monter en puissance de façon impressionnante notamment grâce au single « Sweet emotion ». Une montée en puissance telle que le groupe commence à lutter à armes égales avec les cadors du moment tels que Led Zeppelin et autres Rolling Stones. Une compétition avec les Rolling Stones qui va jusqu'à une rivalité entre les chanteurs des groupes, une rivalité due en partie à une troublante ressemblance physique. 

Un album qui contient un autre titre qui passera quant à lui quelque peu inaperçu. Un certain « Walk this way »...

L'année 1976 voit la sortie de l'album « Rocks", album qui va produire pas moins de 3 top hits avec les titres « Last child », « Home tonight » ainsi que « Back in the saddle ». Mais c'est un autre titre qui va créer l'événement cette année là, le fameux « Walk this way ». Il ressort en cette année 1976 et la version 76 ne va pas passer inaperçue, loin de là. Le single fait un véritable carton et reste à ce jour l'un des titres parmi les plus emblématiques du groupe.

L'aventure continue de plus belle en 1977 avec la sortie de l'album « Draw the line », album qui permet au groupe de rester dans le peloton de tête avec une facilité évidente. Album dont seront extraits principalement les titres « Draw the line » et "Kings and queens ». Album au succès notoire mais produit dans la difficulté compte tenu des débordements de plus en plus fréquents de certains membres du groupe, notamment Tyler et Perry.

Premier trou d'air en 1978 avec une année à vide suivi un an plus tard de la sortie en 1979 d'un nouvel album nommé « Nights in the ruts ». Album au succès moyen compte tenu de leur niveau habituel et qui ne produira qu'un seul titre de classe internationale avec le titre « Remember (Walking in the sand) ». Une année 1979 qui voit le groupe littéralement exploser de l'intérieur avec en point d'orgue le départ fracassant du groupe de Perry suite à une dispute particulièrement violente avec Hamilton.

A cela se rajoutent des salles de plus en plus clairsemées lors de leurs concerts et un Steven Tyler de plus en plus incapables d'assurer ses prestations scéniques compte tenu de sa consommation excessive de drogue. Consommation excessive qui le verra même s'effondrer sur scène lors du concert à Portland en 1980. Une année 1980 qui le verra toucher le fond de façon particulièrement violente lorsqu'il sera victime d'un grave accident de moto en fin d'année, grave accident qui le verra hospitalisé pendant 2 mois et le privera de musique pendant quasiment toute l'année 1981.

Il va donc falloir attendre l'année 1982 pour voir le groupe remonter doucement mais surement la pente grâce à la sortie d'un nouvel album nommé « Rock in a hard place ». Une remontée somme toute limitée car seul le single « Lightning strikes » permettra de sauver les meubles cette année là.

Une reprise en main qui va encore nécessiter quelques années de plus avec à la clé une disparition pure et simple du groupe pendant près de 3 ans hormis quelques concerts à droite et à gauche. Reprise en main sérieuse qui rime avec changement de label avec un passage chez Geffen Records et surtout avec la réintégration dans le groupe de Perry. Tout cela mis bout à bout, le groupe redémarre sur de nouvelles bases et sort un nouvel album « Down with mirrors ». Un album bien accueilli par la critique mais qui ne trouvera pas d'accueil démesuré de la part du public. Seuls les titres « Let the music do the talking » et « Shela » connaitront un destin honorable dans les Charts.

L'année 1986 va les voir revenir dans la course de façon tout à fait inattendue grâce à la reprise hors norme de leur titre phare « Walk this way » par le groupe Run-D.M.C. La version revisitée du titre va faire un véritable carton planétaire cette année là et remettre le groupe au gout du jour de façon totalement inespérée. Une année 1986 particulièrement positive pour le groupe puisque Tyler décide enfin à résoudre ses problèmes d'addictions très sévère à la drogue. 

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, les autres membres du groupe vont également décider de suivre la voie tracée par Tyler et c'est ainsi que le groupe va retrouver un niveau de santé nettement plus adéquate avec la production d'albums à très gros succès. A commencer par l'album « Permanent vacation » qui sort en 1987, album de la réhabilitation qui les voit revenir en grâce de façon incroyable avec deux titres majeurs que sont « Angel » mais aussi, et surtout, « Rag doll », deux titres qui sortiront un an plus tard en 1988.

Un retour en grâce qui leur permet d'atteindre des hauteurs insoupçonnées en 1989 avec la sortie de l'album « Pump », album qui va atteindre un niveau de succès dans les Charts absolument bluffant et qui va se vendre à plus de 7 millions d'exemplaires. Notamment grâce à 2 top hits que sont « What it takes » et « The other side » mais aussi, et surtout, avec les 2 méga hits « Love in a elevator » et « Janie's got a gun ». Un succès sans précédent qu'ils vont savourer pendant près de...4 ans !

Il va donc falloir attendre l'année 1993 pour voir sortir leur nouvel album « Get a grip », un album qui aura bien mérité 4 ans de gestation compte tenu du succès sans précédent qu'il va atteindre. L'album va littéralement tout fracasser au niveau planétaire et leur permettre d'obtenir leur plus gros succès commercial côté album avec pas moins de 20 millions d'exemplaires vendus ! Album qui va produire pas moins de 3 méga hits la même année avec les singles « Livin' on the edge », « Cryin » et « Amazing ». Il y aura même un 4ème succès, certes de moindre ampleur mais tout de même, avec le top hit « Eat the rich ». Puis un 5ème succès avec la sortie en 1994 du single « Crazy », single qui leur apportera une nouvelle étoile à rajouter à un palmarès déjà copieusement garni.

Pas de nouvel album en 1995 mais une compilation  du nom de « Big one », compilation qui va leur permettre de se maintenir au top avec le succès éclatant du titre « Blind man ».

Il va falloir attendre l'année 1997 pour voir leur nouvelle réalisation côté album avec « Nine lives », album qui ne pourra rivaliser avec son prédécesseur de 1993 tant la barre a été mise haute. Mais qui s'en sortira tout de même très honorablement avec la production de 2 nouveaux méga hits que sont « Falling in love (Is hard on the knees) » et « Pink ».

La consécration ultime côté single va arriver en 1998 avec la sortie de l'énormissime titre « I don't want to miss a thing », titre présent sur la BO d'un petit film nommé Armageddon. Film qui va devenir l'un des plus gros succès cinématographiques de cette fin de décennie 90 et permettre au groupe d'accéder définitivement au statut de groupe majeur de cette fin de XXième siècle.

Deux nouveaux albums vont sortir la décennie suivante, d'abord « Just push play » en 2001 puis « Honkin' on bobo » en 2004. Deux albums au succès notoire mais qui ne connaitront pas forcément le succès escompté côté singles hormis pour l'énorme « Jaded » qui sortira en 2001.

La décennie 2010 verra également la sortie d'un nouvel album à succès à savoir « Music from another dimension ! », album qui sortira en 2012 et qui montrera une nouvelle fois qu'avec eux, rien n'est jamais fini, loin de là !

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Dream on 1973
  • Sweet emotion 1975 
  • You see me crying 1975 
  • Last child 1976 
  • Home tonight 1976 
  • Walk this way 1976
  • Back in the saddle 1976 
  • Draw the line 1977 
  • Kings and queens 1978 
  • Come together 1978 
  • Remember (Walking in the sand) 1979 
  • Lightning strikes 1982 
  • Let the music do the taking 1985 
  • Shela 1985 
  • Dude (Looks like a lady) 1987
  • Angel 1988
  • Rag doll 1988
  • Magic touch 1988
  • Love in a elevator 1989 
  • Janie's got a gun 1989 
  • What it takes 1990
  • The other side 1990 
  • Livin' on the edge 1993 
  • Eat the rich 1993
  • Cryin' 1993 
  • Amazing 1993 
  • Crazy 1994
  • Blind man 1994 
  • Falling in love (Is hard on the knees) 1997 
  • Hole in my soul 1997 
  • Pink 1997 
  • I don't want to miss a thing 1998 
  • Jaded 2001 
  • Fly away from here 2001 
  • Just push play 2001 
  • Girls of summer 2002 
Prenez cette voie...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1973...les tous premiers pas particulièrement réussis avec un premier succès d'envergure à la clé. Mais qui imaginerait à ce stade l'incroyable aventure qui attend le groupe dans les décennies qui viennent. Pas grand monde...

1975...après un début en fanfare en 1973, l'année 1974 va paraitre quelque peu pâlichonne avec 2 singles qui passeront sous les radars. Retour en cette année 1975 dans une forme certaine avec un niveau de succès qui repart sacrément à la hausse...

1975...le fond de commerce du groupe ne sera jamais la finesse, ça c'est certain. Mais leur savoir faire dans le domaine musical qu'ils ont choisi va en étonner plus d'un, c'est sur !

1976...année après année le groupe monte en puissance de façon linéaire. Avec un niveau de succès qui monte lui aussi en conséquence...

1976...une année 1976 qui les voit aligner hit sur hit avec une facilité pour le moins évidente. Ce n'est pas encore le grand feu d'artifice mais ça ne saurait tarder...

1976...et le premier feu d'artifice, le voilà ! Ce titre là était passé quelque peu inaperçu l'année précédente, ce qui ne va pas être le cas en cette année 1976. Le titre va faire un véritable carton et propulser le groupe à un niveau de notoriété qu'ils n'auraient jamais imaginé. E-NOR-MI-SSIME !

1976...une énormissime année 1976 avec pas moins de 4 titres et 4 titres classés dont 1 titre d'anthologie. C'est ce qu'on appelle un carton plein !

1977...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Autant l'année 1976 fut riche en titres, autant l'année 1977 va paraitre pour le moins pâlichonne. Avec ce seul titre à se mettre sous la dent...

1978...les affaires reprennent en cette année 1978 côté production de titres mais un peu moins côté qualité car ce titre fera moins bien que son prédécesseur. Comme quoi, quantité ne rime pas forcément avec réussite à coup sur...

1978...celui-ci fera nettement mieux par contre avec un niveau de succès bien supérieur. Malgré cela, et même si "Walk this way" a cassé la barraque, le groupe n'a toujours pas produit le méga hit qui leur permettrait d'inscrire leur nom définitivement au Panthéon musical des années 80. Il va falloir être encore un peu patient car cela ne se fera pas durant cette décennie 70...

1979...nouvelle année mono-titre. Un dernier titre pour clore une décennie qui les aura vu éclore puis arriver à maturité. Maintenant que tout cela est fait, reste à atteindre la consécration !

1982...un changement de décennie qu'ils vont avoir du mal à négocier. L'on pensait qu'ils allaient tout fracasser direct mais pour l'instant, c'est plutôt eux qui se fracassent, force est de constater...

1985...3 ans vont s'écouler entre ce titre et le titre précédent. Break salutaire ou break pour rien ? A la vue des résultats de ce titre dans les Charts, ce break n'aura pas servi à grand chose...

1985...décidément, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Et pourtant, ils sont loin d'être ridicules depuis ce début de décennie...

1987...après une année 1986 où les titres sortis passeront carrément sous les radars, les revoilà en cette année année 1987 regonflés à bloc comme jamais. Mais que s'est-il passé? Peut-être une hygiène de vie nettement plus saine qui leur permet enfin de retrouver un niveau d'inspiration digne de ce nom...

1988...totalement métamorphosés les p'tits gars ! Et forcément ça se ressent direct dans la qualité mélodique des titres qu'ils proposent désormais...

1988...le niveau de succès atteint est désormais sans commune mesure avec tout ce qu'ils ont connu jusqu'alors. Alors, cette fois-ci, c'est la consécration qui se profile à l'horizon ? Non, non, ce ne sera pas non plus pour cette décennie 80...

1988...le tout 'petit' hit de l'année. Petit mais costaud en tout cas et largement suffisant pour les maintenir dans une dynamique incroyable qui va trouver son apothéose la décennie suivante...

1989...après le 'petit' hit de l'année 1988, voici venir le 'méga' hit de l'année 1989 et de la décennie tout court ! Une décennie qui se termine de façon magistrale avec ce titre, une décennie 80 qui se termine bien mieux que la décennie 70, c'est incontestable !

1989...et c'est sans compter sur CE titre ! Une année 1989 exceptionnelle en tous points qui voit le groupe littéralement marcher sur l'eau. Et encore, le meilleur est à venir, c'est pour dire !

1990...le niveau de succès chute quelque peu en ce début de décennie 90 mais vraiment rien d'inquiétant. Surtout quand on voit ce qui se profile à l'horizon...

1990...à l'horizon lointain car pour l'année 1990, le niveau de succès est stable et ne décollera pas plus que ça. Mais ça se rapproche...

1993...il va falloir attendre l'année 1993 pour assister au grand décollage et quel décollage ! On commence par ce premier titre qui offre au groupe un nouveau méga hit. En attendant les suivants...

1993...léger trou d'air avec ce titre mais rien d'inquiétant, c'est clair. Car vu ce qui arrive derrière, cette légère baisse de succès ne sera que très temporaire...

1993...le grand décollage commence avec ce titre. Cette fois-ci, le groupe a enfin atteint le niveau rêvé pour accéder à la consécration finale et pour dépoter, ça va dépoter !

1993...les mégas hits se succèdent à une vitesse stupéfiante. Il faut dire que quand l'inspiration est de la partie, tout suit comme par magie...

1994...chaque année leur permet d'obtenir désormais au minimum 2 méga hits. Pour l'année 1994, on va commencer par celui-ci...

1994...ils continuent sur leur lancée avec ce nouveau méga hit et ne comptent surement pas s'arrêter en si bon chemin. Quand tout déroule comme par miracle, on souhaite forcément que cela ne s'arrête jamais !

1997...étonnamment, les années 1995 et 1996 n'apporteront pas grand chose de plus et verront le groupe faire quelque peu du sur place. Mais c'est pour mieux revenir en cette année 1997. Nouveau méga hit !

1997...une énorme année 1997 avec pléthore de titres et un niveau d'inspiration au top. Forcément, le résultat dans les Charts est en conséquence !

1997...rien, ni personne, n'est en mesure de les stopper à ce stade. Ils déroulent avec une facilité telle que la concurrence n'a plus qu'à ronger son frein en attendant des jours meilleurs...

1998...et la consécration, la vraie, la voilà ! Ils vont signer ici l'un des titres phares de la BO du film Armageddon et rentrer de façon fracassante dans la légende musicale des années 80, celle avec un grand L. MA-GIS-TRAL !

2001...et l'aventure va continuer durant la décennie suivante avec l'obtention d'une nouvelle étoile de prestige. Une de plus sur un palmarès qui en compte déjà un sacré paquet !

2001...malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. La décélération dans les Charts va être particulièrement brutale et reléguer le groupe au rang de groupe quasi normal. Dure loi du métier...

2001...le dernier hit d'envergure. Cette fois-ci le groupe est arrivé au bout de son aventure et ne va plus jouer que les seconds rôles dans les années à venir. Mais quelle carrière !

Top Bonus : 1986...la version de 'Walk this Way' revisitée par Run-DMC. Une version totalement surréaliste mais à l'efficacité redoutable. Quand 2 mondes musicaux qui n'ont rien à voir se rencontrent pour sublimer un titre, voici le résultat. MA-GIS-TRAL !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article