Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Alice, de son vrai nom Carla Bissi, est une compositrice-interprète italienne qui démarre sa carrière artistique en remportant le festival de Castrocaro en 1971 à l’âge de 17 ans. Suivi un an plus tard de la Godonla d’Argento à Venise. Deux prix prestigieux qui font d’elle l’une des révélations du moment et qui lui ouvrent surtout les portes du plus plus prestigieux des festivals italiens à savoir Sanremo en 1972.   

Cette fois-ci elle ne remportera pas le premier prix mais cela aura au moins permis de lancer sa carrière pour de bon. Avec à la clé la production de deux titres titres « Il moi cuore se ne va » et « La festa mia » la même année et « Il giorno dopo » en 1973. Trois titres au succès des plus mitigés et qui ne confirmeront pas malheureusement l’excellent démarrage de carrière de la jeune fille…

Changement de nom deux ans plus tard en 1975 et la revoilà cette fois-ci sous le nom d’Alice Visconti. Une année 1975 qui la voit également signer avec le label CBS Records, label qui lui permet de sortir son premier album « La mia poca grande eta ». Album qui produira principalement les singles « Piccola anima » et « Io voglio vivere », singles qui, une nouvelle fois, ne permettront pas de faire décoller sa carrière pour de bon.

Idem pour l’album « Cosa resta…un fiore » qui sort en 1977 et dont les deux extraits « …E respiro » et « Un’isola » ne feront pas mieux que leurs prédécesseurs.

C’est la rencontre providentielle en 1979 avec Franco Battiato, compositeur et chanteur fantasque, qui va tout changer. Leur collaboration produit un premier titre « Il vento caldo dell’estate » un an plus tard en 1980, single qui sort sous le nom d’artiste Alice et qui va offrir à la chanteuse son premier succès d’envergure. Titre extrait de l’album « Capo nord » qui sort la même année et qui va, lui aussi, connaitre les faveurs du public.

Confortée par ce succès inattendu, elle décide de retenter l’aventure Sanremo en 1981 cette fois-ci avec le titre « Per Elisa », titre extrait de son nouvel album « Alice ». Un retour qui ne va pas passer inaperçu, tout comme la chanteuse, le tout grâce à la qualité de sa prestation vocale mais également par son look particulièrement sexy. A tel point qu’elle va remporter cette fois-ci le concours, une victoire qui va booster le titre de façon considérable sur le Vieux Continent.

Nouveaux albums « Azimut » en 1982 et « Falsi allarmi » en 1983. Deux nouveaux albums qui vont lui permettre d’obtenir plusieurs succès notoires côté single avec les titres « Messagio », « A cosa pensano » et « Chan-son égocentrique » en 1982 pour commencer. Puis « Notte a Roma », « Solo un’idea » et « Il profumo del silenzio » en 1983. Une année 1983 qui la voit également enregistrer le titre « Zu nah am feuer » en duo avec le chanteur allemand Stefan Waggershausen, single qui va faire un véritable carton dans toute la sphère germanique.

Auréolée de ce succès notoire, elle va tenter l’aventure Concours de l’Eurovision l’année suivante en 1984 avec le titre « I treni di Tozeur ». Malheureusement, elle ne finira que 5ème du concours mais se consolera vite avec des scores de ventes du single par la suite pour le moins impressionnants.

L’année 1985 voit la sortie de l’album « Gioielli rubati », album pour le moins original puisqu’il mêle musique classique, synthétiseurs et boites à rythmes. Une originalité qui va faire son effet et permettre au titre « Prospettiva Nevski » de faire un véritable carton dans toute l’Europe. Suivi de peu de « Summer on a solitary beach », « Il Re del mondo » et « Luna indiana », trois titres qui eux aussi ne passeront pas inaperçus.

Nouvel album « Park hotel » en 1986, album au succès considérable sur tout le Vieux Continent et qui va produire quatre singles de très gros calibre que sont « Nomadi », « Il senso dei desideri », « Viali di solitudine » et « Volo di notte ». La chanteuse est alors au summum de son art et déroule avec une facilité des plus impressionnantes.

La suite va être un peu moins faste avec un album de reprises « Elisir » en 1987 et un album étonnant « Mélodie passagère » en 1988, album où elle chante des airs classiques de Fauré, Satie et Ravel.

Retour à la pop pure et dure en 1989 avec la sortie de l’album « Il sole nella pioggia », album dont sera extrait les titres « Visioni », « Il sole nella pioggia », « Tempo senza tempo » ainsi que « Le ragaze di Osaka ». Album réalisé en collaboration avec des pointures de la musique anglaise tels que Steve Jansen et Richard Barbieri du groupe Japan. Il connaitra un succès certain mais sans pouvoir égaler l’énorme succès de « Park hotel ».

Trois ans vont séparer cet album de l’album suivant « Mezzogiorno sulle Alpi », album qui sort en 1992 et qui, malgré des critiques positives, ne connaitra qu’un niveau de succès assez limité. Album qui produira principalement le single « In viaggio sul tuo viso ».

A raison d’un album tous les 3 ans, c’est au tour de l’album « Charade » de sortir en 1995. Puis ce sera au tour d’« Exit » de sortir en 1998. Deux albums à la qualité plus que certaine mais qui voient la chanteuse rétrograder dans la hiérarchie mondiale de façon irréversible.

D’autres albums sortiront par la suite mais la chanteuse ne retrouvera jamais plus le niveau de succès atteint durant la décennie 80 et disparaitra progressivement des radars…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Il mio cuore se ne va (Carla Bissi) 1972
  • La festa mia (Carla Bissi) 1972 
  • Il giorno dopo (Carla Bissi) 1973 
  • Io Voglio vivere (Alice Visconti) 1975
  • Piccola anima (Alice Visconti) 1975 
  • …E respiro 1978 (Alice Visconti) 1978 
  • Un’isola (Alice Visconti) 1978 
  • Il vento caldo dell’Estate 1980 
  • Per Elisa 1981 
  • Una notte speciale 1981
  • Messagio 1982
  • Chan-son égocentrique 1982 
  • A cosa pensano 1982
  • Solo un idea 1983
  • Carthago 1983
  • Il profumo del silenzio 1983
  • Notte a Roma 1983
  • Zu nah am feuer 1983
  • I treni di Tozeur 1984 
  • Prospettiva Nevski 1985
  • Summer on a solitary beach 1985 
  • Il Re del mondo 1985 
  • Luna indiana 1985
  • Nomadi 1986 
  • Il senso dei desideri 1986 
  • Viali di solitudine 1986 
  • Volo di notte 1986 
  • The fool on the hill 1987
  • Visioni 1989 
  • Il sole nella pioggia 1989
  • Tempo senza tempo 1989
  • Le ragazze di Osaka 1989
  • L'era del mitto 1989
  • In viaggio sul uo viso 1992
  • Passano gli anni 1992
  • Lungo ritorno a casa 1992
  • Dammi la mano amore 1995
  • In piedu su specchio 1995
  • Non ero mai sola 1995
  • I am a taxi 1998
  • Open your eyes 1998
  • Dimmi di si 1998
  • Il vento soltanto 1998 
  • L’ombra della luce 1999 
  • Il giorno dell’indipendenza 2000 
  • Come un sigillo 2003 
  • Ecco i negozi 2003 
  • Eri con me 2012 
  • Cambio casa 2012
Chan-sons égocentriques...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1972...après avoir montré un potentiel plus qu'évident lors de plusieurs festivals de prestige, la jeune Carla se lance enfin dans le grand bain. Avec un résultat pour le moins décevant compte tenu de son niveau...

1972...un deuxième titre qui ne fera pas mieux que le précédent. Une aventure qui avait démarré de la meilleure des manières mais qui prend une tournure qui n'était pas vraiment celle attendue ou du moins espérée...

1973...avoir du potentiel, c'est bien mais l'inspiration compte aussi énormément, tout comme le style. Apparemment, il manque un des ingrédients pour que la jeune Carla puisse enfin réellement décoller...

1975...on la retrouve 2 ans plus tard sous le nom d'Alice Visconti. Un changement de nom qui ne changera pas la donne la concernant malheureusement. Du moins pour l'instant...

1975...et pourtant, il y a vraiment du talent chez cette chanteuse. Il va donc y avoir forcément un moment où la roue va tourner, c'est obligatoire...

1978...décidément, les choses ont vraiment du mal à se mettre en place. Après un départ des plus prometteurs, elle n'arrive toujours pas à s'imposer comme l'une des futures Grandes de la chanson italienne. Soyons donc encore un peu patients...

1978...ce ne sera pas pour cette décennie, force est de constater. Malgré des titres à la qualité certaine, elle n'arrive toujours pas à percer. Il va donc falloir attendre la prochaine décennie pour espérer voir le miracle s'accomplir...

1980...c'est CE titre qui va enfin lui permettre de passer de l'ombre à la lumière. Il lui aura fallu près de 10 ans pour y arriver mais maintenant que le palier est passé, elle va enfin pouvoir montrer de quoi elle est réellement capable !

1981...elle avait tenté le Sanremo en 1972 avec un résultat quelque peu décevant. Elle revient gonflée à bloc et compte bien le remporter cette fois-ci. Pari osé mais pari gagné !

1981...en seulement 2 titres elle aura totalement renversé la vapeur et sera imposée comme l'une des plus grosses révélations du moment. Et ce n'est que le début...

1982...après avoir joué les seconds rôles pendant près de 10 ans, elle compte bien rattraper le temps perdu. A elle désormais la gloire et les honneurs...

1982...tout est réuni désormais, autant coté sonorité que côté style, pour que la chanteuse puisse montrer à la terre entière de quoi elle est capable. Il n'y a plus qu'à dérouler...

1982...un début de décennie 80 pour monter en puissance et une fin de décennie pour s'imposer au plus haut niveau. Tel est le timing qui l'attend pour les années à venir...

1983...année après année, titre après titre, elle s'impose comme l'une des futures très Grandes. Le tout grâce à un talent qui crève de plus en plus l'écran...

1983...certes, aucun titre majeur pour l'instant mais il faut laisser le temps au temps. Et vu ce qui s'annonce dans les années futures, aucune inquiétude à avoir la concernant...

1983...chaque nouveau titre la tire un peu plus vers le haut et ce de façon inexorable. Qui douterait un seul instant que la consécration, la vraie, ne soit pas au rendez-vous dans quelques années...

1983...surtout qu'elle va très rapidement afficher des aptitudes hors normes autant dans les tempos rapides que dans les tempos plus soft. La preuve avec ce titre tout en finesse et en légèreté qui flotte littéralement dans l'air !

1983...ce duo pour le moins inattendu va lui ouvrir les portes de l'Europe entière. Surtout côté sphère germanique et pays scandinaves. C'est parti pour le grand décollage !

1984...le duo magique va même tenter l'aventure Eurovision en 1984. Malgré la réunion de leurs talents respectifs, ils ne finiront que 5ème. Par contre, le titre va faire un carton dans toute l'Europe et restera incontestablement comme l'un de leurs titres parmi les plus emblématiques...

1985...où l'art de mélanger Classique et musique moderne. Un subtil mélange qui fonctionne parfaitement et va faire de ce titre l'un de ses plus gros succès. E-NOR-MI-SSIME !

1985...forte de ses 2 énormes succès consécutifs, la chanteuse devient de facto l'une des plus grosses stars du moment en Italie. Mais également dans toute l'Europe...

1985...chaque album qui sort lui permet de gravir une nouvelle marche vers les étoiles. La consécration, la vraie se rapproche à grands pas...

1985...un joli titre tout en finesse en dehors de tous les standards du moment mais qui a au moins le mérite de montrer une autre facette de la chanteuse. On prend, on prend !

1986...et la consécration, la vraie, elle va l'obtenir durant cette année 1986. A commencer par ce titre qui lance de la meilleure manière qui soit une année qui va se révéler exceptionnelle pour la chanteuse...

1986...la chanteuse est au summum de son art et de sa maturité musicale. On voit le résultat, ou plutôt on l'entend !

1986...c'est à une suite impressionnante de titres Intimiste de très gros calibre à laquelle on assiste durant cette année 1986. La chanteuse est sur son petit nuage et nous avec. MA-GI-QUE !

1986...une année complète avec du tempo lent et du tempo un peu plus rapide et surtout de la qualité à tous les étages. Une année consécration qui n'est que la juste récompense d'un talent vraiment au-dessus de la moyenne !

1987...rarissime de la voir chanter en anglais et pourtant elle peut le faire. La preuve sur ce titre tout en légèreté qui une nouvelle fois flotte littéralement dans l'air...

1989...après avoir atteint le sommet de la montagne, il n'y a pas d'autre choix que de redescendre. C'est ce que la chanteuse va devoir faire dans les années qui vont suivre malheureusement...

1989...une fin de décennie qui la voit naviguer principalement dans le registre Intimiste. Avec à la clé une succession de jolis titres mais qui, paradoxalement, ne pourront enrayer sa lente, mais surtout irréversible rétrogradation dans la hiérarchie musicale planétaire...

1989...on continue dans le registre 'à émotions' avec ce nouveau titre. Décidément, elle n'a pas l'air du tout décidée à en sortir à première vue. A tort où à raison, ça c'est autre chose...

1989...pour l'instant, vu la qualité de ce qu'elle continue à produire, on en redemande. Après, vu les nouvelles tendances qui se dessinent pour les années à venir, pas sur que les titres tout en finesse soient la meilleure option possible...

1989...le tempo réaccélère enfin et lui permet de nous livrer un titre particulièrement inspiré pour finir cette décennie 80 en beauté. Une décennie 80 qui l'aura vu atteindre les étoiles, reste maintenant à voir ce que lui réserve la décennie suivante...

1992...elle semble avoir pris la mesure des nouvelles tendances du moment. Malheureusement, malgré tous ses efforts et sa bonne volonté, ses efforts ne seront pas vraiment récompensés à la hauteur de leurs mérites...

1992...la voilà repartie dans le registre 'à émotions'. Et une nouvelle fois, le résultat est à la hauteur mais elle prend une nouvelle fois le risque de se mettre en marge de la vague Dance qui déferle sur toute la planète...

1992...quels que soient les résultats dans les Charts, la chanteuse continue sur la même voie et même sa carrière hors des dictas du star system. Un pari pour le moins osé...

1995...la revoilà 3 ans après dans le même registre. Elle ne compte absolument pas en sortir pour l'instant et continue tranquillement sans trop se poser de questions...

1995...elle va quand même tenter à plusieurs reprises de revenir sur les rails mais le retard pris avec le peloton de tête est désormais quasiment impossible à combler. Reste maintenant à savoir si un miracle n'est pas encore possible pour renverser la tendance...

1995...les efforts pour mieux coller aux dernières tendances sont évidents. Mais elle a trop tardé à réagir et elle le paie au prix fort aujourd'hui...

1998...une sonorité tendance, tout comme le style, la nouvelle Alice est de retour en cette année 1998. L'on aurait pu espérer au miracle, il n'aura pas lieu malheureusement …

1998...elle se rapproche même de la jeune génération en espérant pouvoir récupérer une deuxième jeunesse. Mais même à ce niveau là, le résultat sera quelque peu décevant...

1998...il aura vraiment manqué pas grand chose pour qu'elle puisse recoller au peloton de tête. Cette fin de décennie 90 la voit dans une forme évidente et les singles produits s'en ressentent fortement. Tout bon !

1998...l'on se doutait qu'avec un talent pareil elle n'allait pas subir le cours des choses indéfiniment. La machine est repartie de plus belle et ça fait plaisir à voir, surtout à entendre !

1999...une fin de décennie 90 qui se termine de la meilleure des manières avec ce titre somptueux. Une décennie 90 qui l'aura vu se réveiller de façon spectaculaire pour notre plus grand plaisir. Espérons que ça dure !

2000...elle aura traversé la décennie 70, puis la décennie 80, puis la décennie 90 et la voilà qui entame la décennie 2000 avec un appétit retrouvé. On attend donc avec impatience de savoir ce qu'elle va nous proposer dans les années à venir...

2003...malheureusement, le niveau d'inspiration faiblit quelque peu en cette nouvelle décennie. Du bon travail, certes, mais un cran en-dessous de ce qu'elle nous a servi durant la décennie précédente...

2003...dommage, car les choses avaient franchement bien avancé durant la décennie précédente et on avait toutes les raisons d'espérer un retour en grâce. Retour qui n'aura pas lieu malheureusement...

2012...ce qui ne l'empeche de continuer son aventure vaille que vaille, décennie après décennie. La voici arrivée en ce début de décennie 2000, 50 ans après ses débuts. Une longévité pour le moins exceptionnelle, longévité qu'on ne retrouve que chez les plus Grandes bien sur...

2012...avec elle, rien n'est jamais fini et qui sait ce qu'elle nous réserve pour les années à venir, voire les décennies à venir. A ce stade malheureusement, seuls les Dieux sont dans la confidence...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article