Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Pete Wylie est un compositeur-interprète anglais qui démarre sa carrière artistique en 1977 en compagnie de Ian McCulloch (le même qui quelques temps plus tard va devenir le leader de l’un des groupes parmi les plus emblématiques de la décennie 80 à savoir Echo & The Bunnymen) et Julian Cope au sein d’un groupe nommé Crucial Three. Groupe pour le moins éphémère puisqu’il ne va durer que 2 mois…!

Nouvelle association quelques mois plus tard au sein d’un groupe nommé Mystery Girls, groupe qu’il forme avec un certain Pete Burns (le même qui quelques temps plus tard va devenir le leader de l’un des groupes parmi les plus emblématiques de la décennie 80 à savoir Dead Or Alive) et une nouvelle fois Julian Cope. Ce groupe là ne fera pas mieux que le précédent…

Puis on le retrouve juste après dans un groupe nommé cette fois-ci The Spitfire Boys avec une nouvelle fois le même résultat que précédemment. Puis au sein de The Nova Mob, puis au sein de Crash Course avec un résultat quasi identique…

C’est seulement à partir de l’année 1979 que les choses vont enfin se stabiliser avec la création du groupe Wah! Heat, groupe avec lequel il va produire deux premiers singles qui ne vont enfin faire parler d’eux à savoir « Better scream » la même année et « Seven minutes to midnight…to be continued » l’année suivante en 1980.

Wah! Heat devient Wah! tout court en 1981 et sort un premier album « Nah=Poo – The art of bluff », album qui va offrir à l’artiste son premier succès d’envergure. Album qui paradoxalement ne produira aucun single classé.

Côté singles, c’est l’année 1982 qui va enfin lui permettre de décrocher un premier titre classé « The story of the blues (Part One) » et pas des moindres puisqu’il restera comme le plus gros succès de toute sa discographie côté singles. Titre qui sortira sous le nom de groupe JF Wah!... !

D’autres singles et d’autres albums vont sortir par la suite avec des noms de groupe tels que The Mighty Wah! et autres Pete Wylie And The Oedipus Wrecks. Et c’est justement sous cette appellation qu’il obtiendra un semblant de consécration avec l’énormissime single « Sinful ! », titre qui sortira en 1986 et qui reste à ce jour l’un de ses titres parmi les plus emblématiques…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Better scream (Wah! Heat) 1979
  • Seven minutes to midnight…to be continued (Wah! Heat) 1980 
  • Forget the down (Wah!) 1981 
  • Somesay (Wah!) 1981 
  • Remember (Shambeko! Say Wah!) 1982 
  • The story of the blues 1982 
  • Hope (I Wish You'd Believe Me) 1983 
  • Come Back (The Story of the Reds) 1984 
  • Sinful ! 1986 
  • Diamond girl 1986 
  • If I love you 1987 
  • Fourelevenfourtyfour 1987
  • Long tall scaly 1991 
  • Loverboy 1998
  • Sing all the saddest songs 2000 
Coupable...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...la sonorité est tendance, tout comme le style, mais cela ne suffit pas pour l'instant à les faire émerger plus que ça. Il va falloir travailler encore et encore...

1980...le changement de décennie ne va pas voir d'évolutions majeures dans leur style et surtout côté résultats dans les Charts. Il va donc falloir attendre encore un peu pour les voir décoller...

1981...c'est juste l'inspiration qui reste encore un peu trop moyenne et qui les bloque de facto côté reconnaissance de la part du grand Public. Peut et doit mieux faire !

1981...il est clair que ce ne sera pas encore pour cette année 1981. Le problème est que la concurrence commence sérieusement à prendre de l'avance et c'est surtout ça qui pourrait rapidement les fragiliser...

1982...pour l'instant, le principal problème, c'est qu'ils confondent vitesse et précipitation. Un titre comme celui-ci qui file à la vitesse de la lumière n'est pas vraiment le plus adapté à ce qu'attend le grand Public...

1982...ca y est, le groupe a enfin trouvé le style et la sonorité qui vont bien, il était plus que temps. Et le résultat dans les Charts va être immédiat avec un premier titre classé qui les fait passer de l'ombre à la lumière de façon fracassante. Tout bon !

1983...le groupe a bien compris désormais que la survitesse était tout sauf productive. Il leur suffisait juste de ralentir un peu le tempo pour que l'horizon se dégage comme par magie...

1984...le groupe change de nom sans arrêt et l'on peut sincèrement se poser la question de savoir pourquoi. Côté visibilité et fidélisation, ce n'est pas ce que l'on fait de mieux...

1986...et paradoxalement, c'est sous son nom seul qu'il va obtenir le plus gros succès de toute sa carrière. Comme quoi, changer de nom à tout bout de champ n'aura pas servi à grand chose, bien au contraire...

1986...l'on aurait pu espérer qu'avec l'énormissime succès du single précédent la carrière du chanteur était cette fois-ci bel et bien lancée. Malheureusement, le soufflet va retomber aussi vite qu'il est monté...

1987...il n'aura connu qu'un seul succès planétaire avec 'Sinful' et devra se contenter par la suite de quelques succès d'envergure moyenne Outre-Manche. Un potentiel réel qui n'aura pas su exploser comme il aurait du...

1987...la dernière année d'envergure. L'aventure va continuer certes mais l'artiste fera plus de la figuration qu'autre chose. Dure loi du métier...

1991...après quelques années d'abstinence, il tente de revenir et va tenter le passage à la décennie 90 mais le retard pris avec la concurrence est désormais trop important à combler et il ne reviendra jamais dans la course malheureusement...

1998...il va de nouveau disparaitre des radars pendant près de 7 ans et le voici de retour en cette année 1998 dans une forme relative. Forme relative et surtout insuffisante en tout cas pour changer le cours de son destin, force est de constater...

2000...cette fois-ci, la messe est dite. Il va tenter une nouvelle fois de passer en force à la décennie suivante mais quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article