Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Primitives est un groupe anglais formé à Coventry en 1984 par PJ Court (de son vrai nom Paul Jonathan Court), Steve Dullaghan, Peter Tweedie et Keiron McDermott. Ce dernier sera remplacé rapidement par Tracy Tracy (de son vrai nom Tracy Cattell), laquelle prendra le lead côté chant pour ne jamais le quitter.

Le groupe sort un premier single « Thru the flowers »  deux ans après en 1986, single qui passera quelque peu inaperçu malheureusement…

Il va leur falloir attendre l’année suivante et le passage chez RCA pour enfin décrocher un premier titre classé avec le single « Stop killing me ».

La reconnaissance, la vraie, arrive un an plus tard en 1988 avec la sortie de l’album « Lovely », album au succès certain et qui va surtout leur offrir le plus gros succès de toute leur discographie avec l’énorme single « Crash ».

Un succès qui ne se dément pas en 1989 avec la sortie d’un nouvel album à succès « Pure », album dont le single phare sera « Sick of it ».

Malheureusement, la belle aventure va tourner court avec la sortie de l’album « Galore » en 1991, album qui sauvera les meubles in extremis avec le titre « You are the way ».

Echec dont le groupe ne se remettra pas et qui finira par se séparer dans les mois qui suivront…pour se reformer 20 ans après.

Mais ça, c'est une autre histoire...

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Thru the flowers 1986
  • Really stupid 1986
  • Stop killing me 1987 
  • Ocean blue 1987 
  • Crash 1988
  • Out of reach 1988 
  • Way behind me 1988
  • Sick of it 1989
  • Secrets 1989 
  • Summer rain 1989
  • You are the way 1991 
  • Lead me astray 1991
  • Need all the help I can get 2011 
  • Never kill a secret 2011
  • The witch 2011
  • Turn off the moon 2012 
  • You trashed my Christmas 2012 
  • Lose the reason 2013 
  • Spin-O-Rama 2014 
  • I'll trust the wind 2017 
  • Oh honey sweet 2017 
Hors de portée...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1986...un premier titre qui montre un potentiel certain mais qui doit encore évoluer quelque peu pour pouvoir espérer rivaliser avec les meilleurs. Il va donc falloir être encore un peu patients...

1986...sans compter qu'avec un tempo pareil, pas sur que le grand Public soit au rendez-vous. Copie à revoir comme on dit...

1987...coté survitesse ça ne se calme pas, c'est clair. Et pourtant, ils vont tout de même réussir à classer ce titre. Certes dans les profondeurs des Charts mais c'est toujours mieux que rien...

1987...et paradoxalement, ce titre au tempo nettement plus modéré va passer quelque peu inaperçu alors qu'il aurait franchement mérité une reconnaissance bien supérieure à ce qu'elle fut...

1988...par contre, celui-ci ne va pas en manquer de reconnaissance, ça c'est clair. A tel point que le groupe décroche ici le plus gros succès de toute sa discographie et s'offre par la même occasion un ticket direct pour la postérité. E-NOR-MI-SSIME !

1988...impossible pour ce titre de rivaliser avec son prédécesseur tant la barre a été mise haute. Mais peu importe, le groupe est désormais en orbite géostationnaire et déroule tranquillement...

1988...le groupe signe ici un nouveau titre de très gros calibre qui montre une nouvelle fois qu'ils ne sont surement pas là par hasard. Et sur ce coup là, la survitesse ne gâche rien, une véritable prouesse !

1989...le groupe maitrise désormais parfaitement son destin et déroule avec une facilité pour le moins impressionnante. Et toujours dans ce style particulièrement pêchu qui restera quoi qu'il arrive leur marque de Fabrique à jamais...

1989...c'est reparti à fonds les gamelles, on ne les refera pas comme on dit. Après, l'on se doute qu'à un moment donné, cette survitesse va bien finir par lasser...

1991...comme quoi, quand ils veulent, ils peuvent la jouer nettement plus soft. Un passage à la décennie 90 qui rime avec un très net ralentissement du tempo mais également avec fin de l'aventure. Et oui, déjà...

1991...un groupe qui l'aura joué festif jusqu'au bout. Une aventure qu'on aurait aimé voir aller un peu plus loin dans le temps mais le destin en aura décidé autrement malheureusement...

2011...et aussi incroyable que cela puisse paraitre, alors qu'on pensait l'affaire totalement pliée, les voilà qui réapparaissent comme par magie 20 ans après. Incroyable mais vrai..

2011...ce qui est fou c'est qu'on a l'impression de ne jamais les avoir quitté. On les retrouve tels qu'ils étaient en début de décennie 90. Comme s'ils devaient achever quelque chose qui ne l'était pas à l'époque...

2011...ils reviennent en cette décennie 2010 avec un style totalement décalé qui mêle années 60 et 70. Pari extrêmement audacieux mais surtout risqué...

2012...c'est osé, c'est bien tenté, ça aurait pu marcher mais le pari sera perdu malheureusement. Ce n'est pas grave, ça valait le coup d'essayer surtout qu'ils sont loin d'être ridicules...

2012...et toujours ce rythme survolté dont ils n'arrivent pas à se défaire. Rarement un groupe aura produit autant de titres avec un tempo pareil...

2013...et ça repart de plus belle en cette année 2013. Ils continuent l'aventure, ou du moins leur aventure, exactement sur les mêmes bases quasiment qu'à leurs débuts. Leurs fans de base ne peuvent que s'en réjouir forcément. Les jeunes générations n'y trouveront pas forcément leur compte par contre...

2014...les années passent, et même les décennies, sans que le groupe ne change quoi que ce soit, ni dans sa sonorité, ni dans son style. Pa sur que ce soit le meilleur moyen pour revenir dans la course...

2017...le temps semble figé définitivement avec eux. A quelle époque sont-ils restés scotchés : 1970, 1980...? Les 2 mon Capitaine...

2017...cette fois-ci, serait-ce bel et bien la fin ? Ouh là, avec eux, rien n'est jamais fini à première vue. Il se pourrait donc qu'on les retrouve la décennie prochaine. Affaire à suivre comme on dit...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article