Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Herbie Hancock est un compositeur américain qui va se faire remarquer très jeune par un talent particulièrement précoce de pianiste virtuose. En effet, il n’a que 11 ans lorsqu’il interprète le 1er mouvement du Concerto pour piano N°26 en Ré Majeur K 537 de Mozart avec le Chicago Symphony Orchestra lors d’un concert de jeunes le 5 Février 1952.

Il va tout de même lui falloir patienter encore 10 ans avant d’entamer réellement sa carrière artistique en 1962 avec la réalisation d’un premier album nommé « Takin’ off ». Album qui passera quelque peu inaperçu malheureusement mais qui va tout de même lui offrir un premier titre classé avec le single « Watermelon man ».

Le jeune chanteur n’a pas tout perdu dans l’affaire puisqu’il va se faire remarquer par un certain…Miles Davis. Lequel le fait venir dans sa formation Mile’s Davis Quintet à partir de l’année 1963, aventure qui va durer près de 5 ans et révéler le jeune artiste aux yeux du monde entier. Une fin d’aventure qui coïncide avec la sortie en 1968 de ce qui restera comme son plus gros album solo de la décennie à savoir « Speak like a child ».

La première partie de la décennie 70 le voit sortir plusieurs albums dont aucun ne réalisera de scores remarquables dans les Charts hormis « Head hunters » en 1973, album qu’il aura réalisé justement en compagnie des Headhunters, formation qu’il crée également cette année là. Un album qui va également lui offrir son premier single classé avec le titre « Chameleon », single qui sortira quant à lui un an après en 1974.

Nouvel album à succès « Thrust » toujours en 1974, certes de moindre importance que son prédécesseur mais tout de même. Album qui produira principalement le single « Palm grease ».

L’année 1975 voit la sortie de l’album « Man-child », album qui sera le dernier réalisé avec les Headhunters. Album au succès certain une nouvelle fois mais qui ne produira aucun single de gros calibre malheureusement…

A raison d’un album par an quasiment désormais, c’est au tour de « Secrets » de sortir en 1976. Album dont sera extrait principalement le single « Doin’ it », single qui va offrir à l’artiste son premier titre classé dans les Charts Dance, une nouveauté le concernant !

Après une année 1977 en demi-teinte malgré la sortie de 2 nouveaux albums, on le retrouve en 1978 avec l’album « Sunlight ». Album qui va lui permettre d’enregistrer son premier succès Outre-Manche avec le titre « I thought it was you », premier succès et surement pas dernier succès, ça c’est certain. Deux autres albums sortiront également durant cette année 1978 mais une nouvelle fois au succès somme toute limité…

Heureusement l’année 1979 va le voir renouer avec le succès et pas des moindres avec l’album « Feets, don’t fail me now ». Album qui offre à l’artiste son premier succès planétaire côté album mais qui sera incapable de produire un single de classe équivalente. Seul le titre « Tell everybody » sauvera les meubles in extremis…

Deux nouveaux albums « Monster » et « Mr Hands » sortent l’année suivante en 1980, deux albums qui ne passeront pas inaperçus, loin de là, mais qui ne permettent toujours pas à l’artiste de passer le palier de la reconnaissance, la vraie, sur lequel il bute depuis des années.

Nouvel album « Magic windows » en 1981, album qui lui permet de rester dans la course et de se préparer à une suite qui s’annonce de plus en plus comme conséquente. Une suite conséquente qui n’aura pas lieu l’année suivante en 1982 avec la sortie de l’album « Life me up », album au succès certain certes mais qui, lui aussi, ne saura produire de hit de classe planétaire.

Il va donc devoir patienter encore un an et attendre la sortie de l’album « Future shock » en 1983 pour que l’artiste voit enfin ses rêves les plus fous se réaliser. Un album qui va faire un véritable carton planétaire et qui restera incontestablement comme son joyau. Notamment grâce à l’énormissime single « Rockit », single qui va mettre littéralement en feu tous les Dancefloor de la planète cette année là.

Single également qui sera le premier single grand public à utiliser la technique dite du « Scratch », technique musicale révolutionnaire à l’époque qui consiste à modifier manuellement la lecture de vitesse d’un disque en alternant mouvement arrière et mouvement avant. A cela se rajoute un clip incroyable qui tournera en boucle sur MTV et qui fera de ce titre un véritable évènement à lui tout seul…

Une année 1983 qui verra également la sortie d’un autre single à succès avec le titre « Autodrive », titre toujours extrait du même album.

Succès d’envergure confirmé l’année suivante avec la sortie en 1984 de l’album « Sound-System », album au succès moindre mais qui va tout de même produire le single de gros calibre « Hardrock ».

D’autres albums vont sortir par la suite mais très orientés Jazz, ce qui limitera considérablement leur impact auprès du grand Public…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Watermelon man 1963 
  • Chameleon 1974 
  • Palm grease 1974
  • Hang up your hang ups 1975 
  • Doin' it 1976
  • I thought it was you 1978  
  • You bet your love 1979 
  • Tell everybody 1979
  • Ready or not 1979 
  • Stars in your eyes 1980 
  • Making love 1980 
  • Magic number 1981 
  • Everybody's broke 1981 
  • Lite me up ! 1982
  • Gettin' to the good part 1982 
  • Rock it 1983
  • Autodrive 1983 
  • Future shock 1983
  • Hardrock 1984
  • Vibe alive 1988 
L'homme pastèque...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1963...les tous débuts. Le tout sur une histoire sans paroles où plutôt une chanson sans paroles. Impossible d'imaginer à ce stade l'incroyable carrière qui attend le jeune Herbie dans les décennies à venir...

1974...il va lui falloir attendre 11 ans supplémentaires pour voir enfin sa carrière prendre son envol. Avec à la clé un premier titre classé. Premier et surement pas le dernier !

1974...deux titres classés pour le prix d'un ! Une année 1974 qui le voit monter en puissance de façon évidente. Plutôt de bon augure pour la suite des évènements...

1975...il signe ici un premier single de très gros calibre et commence à s'imposer de plus en plus comme l'une des grosses révélations du moment. Et paradoxalement, ce titre ne sera même pas classé. Incompréhensible...

1976...toujours pas de paroles en vue ou du moins le strict minimum sur les nouveaux titres qui sortent. D'où un impact forcément freiné auprès du grand Public...

1978...l'année des grands changements. Ajout de paroles dignes de ce nom et premier succès planétaire. Ca sent de plus en plus bon tout ça...

1979...étonnamment, ce titre là ne marchera qu'en Angleterre. Quoi qu'il en soit, l'artiste est désormais en vitesse de croisière et ça se voit, surtout ça s'entend !

1979...les affaires reprennent de l'autre côté de l'Atlantique mais toujours pas de titre majeur en vue. Il va falloir être encore un peu patient pour assister au grand décollage...

1979...un 3ème titre en cette année 1979 pour finir la décennie en beauté. Une décennie qui l'aura révélé puis propulsé dans la cour des Grands. Il va falloir attendre la décennie suivante pour le voir enfin atteindre la consécration, la vraie...

1980...ce qui est certain c'est que ce ne sera pas pour cette année encore. Une décennie qui le voit continuer à se rapprocher du peloton de tête mais sans pour autant arriver à le rattraper à ce stade...

1980...du bon boulot une nouvelle fois mais sans plus. Il n'a toujours pas réussi à trouver le petit + qui pourrait faire la différence. Mais cela ne saurait tarder...

1981...pas d'évolution majeure par rapport à l'année précédente. Malgré une sonorité hyper tendance, l'artiste doit se contenter une nouvelle fois à jouer les seconds rôles...

1981...un début de décennie un peu poussif qui le voit alterner titre inspiré et titre qui le sont nettement moins. Celui-ci ferait plutôt partie de la seconde catégorie...

1982...il a beau tout essayer, pour l'instant rien n'y fait. Malgré un titre à la qualité plus que certaine, pas de décollage dans les Charts. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas...

1982...l'année 1982 n'aura pas fait mieux que les 2 années précédentes. Et pourtant il est loin de démériter, c'est clair. Mais il se pourrait bien que l'année suivante lui réserve une une énormissime surprise !

1983...et l'énormissime surprise, la voici ! L'artiste va signer ici tout simplement l'un des titres parmi les plus marquants de la décennie si ce n'est de cette fin de XXième siècle. Avec à la clé un ticket direct pour la postérité. CUL-TE !

1983...une année 1983 exceptionnelle en tous points puisqu'elle lui apporte un deuxième top hit dans la foulée. Une consécration largement méritée comme on dit !

1983...même si ce dernier titre de l'année n'aura rien à voir en termes de succès avec les 2 titres précédents, il vient quand même clôturer une année qui restera comme le meilleur millésime de l'artiste, et de loin !

1984...le dernier hit d'envergure, et oui, déjà. Après avoir tout fracassé durant l'année 1983, l'artiste ne saura pas profiter de l'effet d'aspiration incroyable généré par "Rock it" et retombera de façon violente sur le plancher des vaches. Une carrière qui restera quoi qu'il arrive comme l'une des plus brillantes de cette fin de XXième et rien qu'à ce titre, respect comme on dit !

1988...allez, ce n'est pas tout à fait fini côté hit dans les Charts. Il connaitra avec ce titre un dernier succès coté singles mais ce sera bel et bien le dernier. L'aventure continuera par la suite mais l'artiste ne retrouvera jamais le niveau de succès ultime rencontré en début de décennie...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article