Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Eagles est un groupe américain formé à Los Angeles en 1971 et composé à l’origine de Glenn Frey, Don Henley, Bernie Leadon et Randy Meisner. Groupe qui peut se vanter d’avoir classé à ce jour pas moins de 5 singles à la 1ère place du Billboard américain ainsi que 6 albums. Mais également d’avoir remporté 6 Grammy Awards et vendu aux alentours de 200 millions de disques à travers le monde, rien que ça !

Le groupe sort un premier album éponyme un an plus tard en 1972, album au succès notoire et qui lance de la meilleure des façons la carrière du groupe. Notamment grâce à 3 singles de gros calibre que sont « Take it easy », « Witchy woman » et « Peaceful easy feeling ».

Nouvel album « Desperado » un an plus tard en 1973, album au succès moindre Outre-Atlantique mais au succès certain au niveau planétaire. Album qui produira principalement le titre « Tequila sunrise ».

Changement de sonorité à partir de 1974 sur l’album « On the border » avec une orientation nettement plus rock. Une nouvelle sonorité qui va payer puisque l’album est un véritable succès et va produire leur premier N°1 Outre-Atlantique avec le titre « Best of my love ». Une année 1974 exceptionnelle en tous points puisqu’elle les voit également participer au California Jam, considéré aujourd’hui comme le Woodstock de la côté Ouest. Une participation qui ne va pas passer inaperçue, loin de là.

Succès confirmé et surtout considérablement amplifié un an  plus tard en 1975 avec la sortie de l’album « One of these nights », album qui va produire pas moins de 2 top hits avec les singles « One of these nights » et « Take it to the limit ». Mais aussi, et surtout, 1 méga hit avec l’énormissime single « Lyin’ eyes ».

Au début de l’année 1976 sort leur première compilation « Their greatest hits (1971-1975) », album  de tous les records et qui devient à ce moment là l’album le plus vendu de tous les temps aux Etats-Unis. Album vendu à ce jour à 29 millions d’exemplaires Outre-Atlantique et à 42 millions d’exemplaires à travers le monde. Il sera finalement détrôné par un seul et unique album qui n’est autre que le « Triller » d’un certain…Michael Jackson.

Une année 1976 qui voit le groupe marcher sur l’eau puisqu’elle voit également la sortie de l’énormissime album « Hotel California », album désormais mythique et qui va produire le single de légende du même nom un an plus tard en 1977. Chanson dont certains pensait qu’elle traitait du satanisme alors qu’elle ne traite en vérité que du côté sombre et des excès de l’Amérique. Album qui va se vendre à plus de 32 millions d’exemplaires à travers le monde et qui va produire un autre méga hit avec le titre « New kid in town », titre qui lui sera sorti un an plus tôt en 1976.

L’incroyable aventure continue en 1978 avec la sortie hors album du single « Please come home for Christmas », single qui vient rajouter une étoile supplémentaire à un palmarès déjà hallucinant.

Nouvel album « The long run » en 1979, album qui confirme une nouvelle fois l’engouement du public pour le groupe même s’il fera moins bien que son prédécesseur. Il va tout de même produire le méga hit « Heartache tonight » et les 2 top hits, « The long run » en 1979 et « I can’t tell you why » en 1980.

Une année 1980 qui voit les tensions entre certains membres du groupe prendre de plus en plus le pas sur le côté créatif. Avec à la clé de plus en plus d’altercations qui hypothèquent de plus en plus l’avenir du groupe. Un autre single « Seven bridges road » sortira également cette année là mais il sera bel et bien le dernier de la décennie.

Le groupe va renaitre de ses cendres de façon totalement inespérée en 1994 et va réussir à produire deux singles de gros calibre que sont « Get over it » et « Love will keep us alive ».

Le groupe va de nouveau disparaitre des radars avant de renaitre une nouvelle fois durant la décennie 2000. D’abord avec la réalisation en 2003 du single « Hole in the world », titre en hommage aux attentats du 11 Septembre 2001.

Puis en 2007 avec la réalisation de l’énormissime album « Long road out of Eden », album qui va cartonner sur toute la planète et clôturer de la meilleure manière qui soit la saga Eagles. Album qui produira principalement le titre phare « How long ».

Album qui sera bel et bien cette fois-ci le dernier album studio du groupe, un groupe qui restera dans l’histoire comme l’un des plus emblématiques de cette fin de XXième siècle et ce de façon incontestable…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Take it easy 1972 
  • Witchy woman 1972 
  • Peaceful easy feeling 1972 
  • Tequila sunrise 1973 
  • Outlaw man 1973
  • Already gone 1974 
  • James Dean 1974 
  • Best of my love 1974 
  • One of these nights 1975 
  • Lyin’ eyes 1975
  • Take it to the limit 1975
  • New kid in town 1976
  • Hotel California 1977 
  • Life in the fast lane 1977 
  • Please come home for Christmas 1978  
  • Heartache tonight 1979
  • The long run 1979
  • I can’t tell you why 1980
  • Seven bridges road 1980 
  • Get over it 1994 
  • Love will keep us alive 1994
  • The girl from yesterday 1994  
  • Learn to be still 1995 
  • Hole in the world 2003
  • No more cloudy days 2005
  • How long 2007
  • Busy being fabulous 2008 
  • What do I do with my heart 2008 
  • I don’t wan to hear any more 2009 
Hors-la-loi...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1972...un premier titre qui montre déjà un potentiel plus que certain chez ce groupe de petits jeunots. Après que vont-ils en faire de ce potentiel, personne ne le sait encore à ce stade...

1972...première année d'existence et déjà 2 titres classés. C'est ce qu'on appelle un démarrage quasi-parfait et l'année n'est pas encore finie...

1972...en seulement 3 titres le groupe se sera déjà fait un nom dans toute la sphère anglo-saxonne. On imagine donc que la suite devrait être de niveau au moins équivalent...

1973...effectivement, on repart à peu près sur les mêmes bases que l'année précédente. Le seul problème est que leur fondamentaux Country risque de les isoler à termes...

1973...les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. La preuve avec cette année 1973 qui ne leur réussit pas vraiment. Dommage car ça partait plutôt bien tout ça...

1974...le groupe a su prendre la mesure des évolutions nécessaires à entreprendre au niveau sonorité pour coller aux derniers standards du moment. Les affaires reprennent comme on dit...

1974...certes on n'a pas encore retrouvé le niveau de succès de l'année 1972 mais vu ce qui se profile à l'horizon, aucune inquiétude à avoir les concernant...

1974...le titre qui va tout changer ! Le groupe signe ici une ballade absolument somptueuse qui va leur offrir tout simplement leur premier top hit et surtout les propulser de façon fracassante sur le devant de la scène. MA-GI-QUE !

1975...le groupe a enfin passé le palier qui lui manquait pour rivaliser avec le gratin du moment. Et non seulement il va rivaliser mais il va même carrément s'imposer très rapidement comme l'une des futurs très Grands de la scène musicale américaine...

1975...le premier méga hit ! Cette fois, le groupe y est et a passé la vitesse supérieure. La concurrence n'a plus qu'à bien se tenir car pour dérouler, le groupe va dérouler et de quelle manière !

1975...un savoir faire dans l'Intimiste parmi les meilleurs du moment et ce de façon incontestable. Et encore, le meilleur est encore à venir...

1976...le premier titre d'un album de légende. Mais à ce stade, personne ne le sait encore. Quoi qu'il en soit, ce premier titre extrait donne déjà la tendance : cet album va faire date dans l'histoire musicale contemporaine !

1977...l'on pensait que le titre précédent resterait comme leur joyau et qu'ils n'iraient pas plus haut dans le sublime. C'était sans compter sur CE titre ! Le groupe va livrer un joyau quasi inégalé depuis et qui reste à ce jour l'un des 5 plus incroyables Ultimate Slow de cette fin de XXième siècle. On touche ici à la perfection grâce à une inspiration musical totalement hors norme, il n'y pas d'autre mot. CUL-TE !

1977...ce titre là fera moins bien que son prédécesseur mais comment lui en vouloir tant la barre a été mise haute. Impossible d'égaler le joyau précédent, c'est évident...

1978...on aurait pu penser que le groupe avait vraiment tout donné durant les deux années précédentes tant la perfection était de mise et que la suite serait plutôt pâlichonne. C'était bien mal les connaitre, la preuve avec ce nouveau titre !

1979...non seulement le groupe ne lève pas le pied de l'accélérateur mais il conforte sa position de leader avec ce nouveau méga hit. Les Maitres du monde, il n'y a pas d'autres mots !

1979...une fin de décennie qui les voit se maintenir dans l'Elite sans trop forcer leur talent. Maintenant, est-ce que la décennie prochaine leur sera aussi favorable que celle qui vient de se terminer, bonne question...

1980...un décennie 80 qui démarre tout en douceur grâce à ce titre qui flotte littéralement dans l'air. Un titre somptueux une nouvelle fois qui montre que dans le domaine du registre 'à émotions', leur savoir faire est proprement hors-norme. MA-GI-QUE !

1980...le dernier titre de la décennie. A peine commencée, la décennie s'achève ici pour le groupe. Les tensions entre membres ont pris le pas sur l'inspiration et le groupe ne s'en remettra pas. Pour l'instant du moins...

1994...il va falloir 14 ans pour que les tensions s'apaisent et que les membres du groupe acceptent de retravailler ensemble. Un retour pour le moins inattendu et qui les voit surtout renouer avec le succès comme si ils ne s'étaient jamais arrêtés. Comme quoi, en musique, rien n'est jamais fini...

1994...même 14 ans après, ils arrivent encore à nous livrer des ballades d'un niveau d'inspiration hallucinant. Mai avec eux, rien d'étonnant...

1994...le 'petit' hit de l'année. Dans un style nettement plus Country, d'où le fait que son succès ait été quelque peu limité...

1995...rarement un groupe aura autant excellé dans l'Intimiste. Avec un titre d'anthologie et une flopée de titres de très gros calibre, le palmarès du groupe dans ce domaine est surement l'un des meilleurs de tous les temps !

2003...puis plus rien pendant 8 ans. Les revoilà en 2003 avec ce titre en hommage aux attentats du 11 Septembre 2001. Pas forcément leur titre le plus inspiré mais le cœur y est. N'est-ce pas l'essentiel...?

2005...déjà 30 ans de carrière au compteur et toujours là les p'tits gars. Certes, le niveau de succès n'a plus rien à voir avec la fin de décennie 70 mais succès il y a quand même. L'essentiel est donc préservé...

2007...une de leurs très rares reprises. Ils revisitent ici le titre de J.D. Souther datant de 1972 et s'offrent par la même occasion une nouvelle étoile à rajouter à un palmarès qui en compte déjà un sacré paquet. Quel talent !

2008...à chaque nouveau titre l'on se dit que ce sera peut être le dernier mais pour l'instant eux continuent l'aventure sans trop se poser de questions. Et ma foi, pour l'instant, l'histoire leur donne raison !

2008...certes, le succès se restreint titre après titre mais leur volonté d'y croire toujours et encore force le respect forcément. Vu leur palmarès, qui oserait leur dire d'arrêter...

2009...et pourtant, malheureusement, l'aventure n'ira pas plus loin que cette année 2009. Du moins, pour l'instant. Car avec d'aussi grands talents, impossible de prédire l'avenir et surtout de dire qu'ils ne remettront jamais le couvert. Simplement par plaisir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article