Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Stefano Pulga est un producteur et arrangeur italien qui démarre sa carrière artistique dès l’âge de 17 ans en se faisant remarquer dans les boites de nuit et pianos-bar de Milan durant l’année 1971.

On le retrouve au sein du groupe Dik Dik à partir de l’année 1973, puis au sein du label Numero Uno qui lui permet d’intégrer le groupe Flora Fauna Cemento. Un groupe où il va croiser d’autres artistes en devenir à savoir Gianna Nannini et Ivan Graziani.

L’année 1975 le voit intégrer un nouveau groupe nommé Crisalide, groupe qu’il quitte également pour se recentrer sur son métier de musicien jusqu’en fin de décennie 70.

Ses premières réalisations solos arrivent en 1979 avec la réalisation de son premier album « Suspicion », album qui passera quelque peu inaperçu.

Tout s’accélère enfin en début de décennie 80  lorsqu’il crée le groupe Kano, groupe qui va connaitre son heure de gloire 3 ans après avec l’énorme single « Another life ». Il crée également Pink Project, concept-projet qui va connaitre son heure de gloire avec le titre « Disco Project » en 1982.     

Nouvelle réalisation en solo durant l’année 1982 avec l’album « Indio », suivi deux ans plus tard en 1984 de l’album « If ». Album qui va produire son plus gros succès personnel avec le single « Take me higher ».

Il va collaborer dans les années qui suivront à de nombreux projets d’artistes en tout genre mais il ne retrouvera jamais en solo le succès atteint durant l’année 1984.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Stanco 1976
  • Mezzocuore 1979
  • Suspicion 1979
  • Come nei fumetti 1982
  • La mia nave 1982
  • Love taker 1983
  • If 1984 
  • Alone again 1984
  • Take me higher 1984
  • Come back 1984
  • Pretty baby 1985 
  • Il cielo e la sposa 2007
  • Cos'e mancato 2007
Comme dans les bandes dessinées...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1976...des débuts tout en finesse qui montre un potentiel plus qu'évident dans ce domaine chez ce jeune chanteur. Paradoxalement, c'est dans la Dance qu'il va connaitre gloire et fortune...

1979...une fin de décennie 70 qui va lui permettre d'émerger au grand jour et surtout de se roder. Reste maintenant à trouver le style et la sonorité qui vont bien...

1979...pas d'évolution notoire avec ce titre. Il va donc falloir attendre le passage à la décennie 80 pour espérer voir les choses évoluer dans le bon sens...

1982...il y a du mieux, c'est clair. Il a enfin pris la mesure des évolutions nécessaires à effectuer et le résultat est là, force est de constater...

1982...il lui reste juste à passer le dernier palier qui l'empêche d'accéder à la cour des Grands. Mais ça ne saurait tarder...

1983...et le dernier palier, il le passe en cette année 1983. Sonorité Dance qui va bien, paroles en anglais, c'est désormais parti pour le grand feu d'artifice...

1984...une année 1984 qui restera incontestablement comme son meilleur Millésime. Ca commence doucement mais ça va finir fort, très fort !

1984...pour le grand décollage, il va falloir attendre encore un tout petit peu. On s'en rapproche, on s'en rapproche...

1984...cette fois-ci sera la bonne. C'est avec CE titre qu'il va décrocher la timbale et obtenir son ticket direct pour la postérité côté solo. E-NOR-MI-SSIME !

1984...pléthore de titres en cette année 1984 et de la qualité à tous les étages. L'artiste est en pleine possession de ses moyens et ça se voit, surtout ça s'entend !

1985...malheureusement, l'aventure va tourner court plus rapidement que prévue. L'année 1985 va le voir livrer son dernier titre d'envergure avant de disparaitre quelque peu des radars...

2007...une carrière solo qu'il va mettre entre parenthèses pendant près de 20 ans. Il va tenter de renaitre de ses cendres durant cette décennie 2000 mais ce sera peine perdue malheureusement...

2007...il n'est pas ridicule, loin de là mais comment lutter avec une concurrence qui a en moyenne 30 ans de moins ? Mission impossible bien sur...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article