Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

 

Publié par Nostradam

Les Garçons Bouchers est un groupe français formé en 1986 et composé à l’origine d’Eric Liszt, François Hadji-Lazaro, Blank, Riton et Daniel. Groupe qui voit réellement le jour un an plus tôt sous le nom de Bolchoskins, groupe lui-même issu des cendres d’un autre groupe nommé Colditz.

Groupe ovni de la décennie 80 autant par son style totalement atypique qui mélange influences Ska, Punk et Musette que par ses paroles de chanson souvent trash, il restera principalement dans l’histoire musicale de cette décennie avec des titres comme « Carnivore », « Le rap des Garçons Bouchers » mais aussi, et surtout, « La Lambada on n’aime pas ça ».

Rien qu’à ce titre l’on se devait de leur consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • La bière 1986
  • Le ska des garçons boucher 1987 
  • Carnivore 1987 
  • Le rap des garçons bouchers 1988
  • A cause du slow 1988
  • Du beaujolais 1989 
  • La Lambada on n’aime pas ça 1990 
  • Sale gueule 1990 
  • Province Paris 1992
  • Ceux qui se lèvent tot le matin 1992
  • Quelquefois 1992
  • Ecoute petit frère 1995 
  • Arthur 1995 
  • Louise 1995
La Lambada, ils n’aiment pas ça...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1986...un premier titre qui donne tout de suite la tendance : avec ce groupe là, on va faire dans le trash et le survolté. Maintenant qu'on est prévenus, plus rien à craindre comme on dit...

1987...il est clair qu'avec un style pareil le groupe ne risque pas de toucher le grand Public. Après, pas sur que ce soit aussi leur cœur de cible...

1987...le titre qui va enfin leur permettre de passer de l'ombre à la lumière. Pas sur qu'ils y restent très longtemps sous la lumière mais le plus dur est fait en tout cas...

1988...une décennie 80 qui aura permis à tous les styles de cohabiter, même les plus improbables comme celui-ci. Ah quelle belle époque...

1988...on ne les aurait jamais imaginé oser s'aventurer dans un domaine tel que l'Intimiste. Il faut dire qu'ils ont une vue très personnelle de ce domaine si particulier...

1989...une version revisitée pour le moins survitaminée et surtout particulièrement trash du "No milk today" des Herman's Hermits datant de 1966. Il fallait l'oser celle-là, ils l'ont fait !

1990...le titre qui restera comme l'un de leurs plus emblématiques. Ils revisitent une nouvelle fois un titre devenu une référence à savoir "La Lambada" de Kaoma sorti un an plus tôt en 1989. Et ils en font une 'anti-Lambada' que personne n'aurait imaginé faire bien sur...

1990...quoi qu'il en soit, le style, tout comme la sonorité, ont quelque peu évolués en ce début de décennie 90. Et plutôt en bien. Par contre, côté paroles, tout est stable dans le trash...

1992...dans une décennie 90 où tout est Ultra Dance, le groupe fait totalement figure d'OVNI. Mais on ne les refera pas comme on dit...

1992...ils se doutent bien qu'avec un style pareil ils ne risquent pas de finir N°1 du Top50. Après, leurs motivations sont forcément ailleurs on imagine...

1992...un groupe qui aura joué la provoc du début jusqu'à la fin. Dommage qu'ils n'aient pas fait les efforts nécessaires pour essayer de calmer le jeu quelque peu à un moment donné...

1995...une aventure qui aura tout de même duré près de 10 ans. Une véritable prouesse compte tenu du créneau musical sur lequel ils ont décidé d'exercer...

1995...l'on se doutait qu'ils n'allaient pas durer encore des décennies mais leur volonté d'y croire toujours et encore force le respect quoi qu'il en soit...

1995...une aventure qui arrive à son terme. Leur style aura été totalement hermétique au commun des mortels mais ils auront eu le mérite d'exister. Vive les années 80 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article