Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

The Origin est un groupe américain formé à San Diego en 1985 et composé à l’origine de Topper Rimmel, Rony Abada et Michael Andrews.

Groupe qui sort un premier single « Music to my ears » en 1985, single qui passera totalement inaperçu malheureusement…

Il va leur falloir attendre 4 ans et la signature en 1989 avec le label Virgin Records pour voir enfin les choses évoluer. Label qui va leur permettre de sortir un premier album éponyme un an plus tard en 1990, album qui ne va pas passer inaperçu, lui, et qui va surtout produire leur premier titre classé avec le single « Growing old ».

Nouvel album « Bend » en 1992, album de la reconnaissance, la vraie, avec la production de ce qui restera comme leur plus gros succès côté single avec le titre « Bonfires burning ».

C’est la vente du label Virgin Records par Richard Branson à EMI qui va précipiter la chute du groupe puisque celui-ci ne sera pas repris par le nouveau label, éviction qui précipitera leur séparation…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Music to my ears 1985
  • Growing old 1990
  • Everyone needs love 1990
  • November days 1990 
  • Set sails free 1991
  • Bonfires burning 1992
  • Waiting 1992
Lâcher les voiles...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1990...après un premier titre qui sera passé totalement inaperçu 5 ans plus tôt, le groupe revient motivé comme jamais en ce début de décennie 90. Il suffit de voir le côté survolté de ce titre pour s'en rendre compte...

1990...une survitesse qu'on retrouve également sur ce titre même si certains passages sont un peu plus apaisés. Pas facile de conquérir le grand Public dans ces conditions...

1990...les titres se suivent et se ressemblent très fortement. Il est clair que ce ne sera pas durant cette année 1990 que le grand décollage aura lieu...

1991...on repart quasiment sur les mêmes bases l'année suivante. Dommage que le groupe la joue en survitesse permanente car il a tout ce qu'il faut pour faire de grands choses dans d'autres rythmiques...

1992...il est clair qu'ils n'ont pas l'air franchement décidé à changer quoi que ce soit dans leur style. Même si ce titre là restera comme leur titre de référence, il aura forcément été limité dans son impact une nouvelle fois à cause de cette survitesse...

1992...une carrière pour le moins flash. Les voici déjà arrivés au bout de l'aventure sans qu'ils n'aient vraiment eu le temps de montrer toute l'étendue de leurs possibilités. Dure loi du métier...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article