Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Sapho, de son vrai nom Danielle Ebguy, est une chanteuse franco-marocaine dont le nom de scène serait une référence à la poétesse Sappho. Chanteuse qui commence sa carrière artistique en intégrant le Petit Conservatoire de Mireille.

Elle sort un premier album sans titre en 1977, album qui passera totalement inaperçu car rejetée par la chanteuse qui le trouvera trop aseptisé à son gout par la Production…

On la retrouve du côté de New-York en fin de décennie 70 où elle joue les journalistes pour le magazine Actuel.

Retour sur le Vieux Continent en début de décennie 80, un retour qui coïncide avec l’enregistrement d’un nouvel album, album qui ne fera pas mieux que son prédécesseur. Idem pour « Le Paris stupide » qui sortira quant à lui en 1981.

Il va lui falloir attendre l’année 1982 et la sortie de l’album « Passage d’enfer » pour voir enfin sa carrière commencer à décoller. Album suivi un an plus tard de « Barbarie » qui lui aussi connaitra un temps soit peu les faveurs du public.

En parallèle de sa carrière solo on la retrouve étonnamment dans le même temps au sein de la Bande à Basile ou avec le groupe Odeurs.

C’est avec l’album « Passions, passions » qui sort en 1985 qu’elle connait enfin le succès notamment grâce aux titres « Globo night » et « Carmel ».

Succès d’envergure pour le moins éphémère car les albums qui sortiront par la suite ne connaitront qu’un niveau de succès somme toute mitigé…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Le balayeur du Rex 1977
  • Janis 1980 
  • Amour absence 1981
  • Rue de Lappe 1982
  • Ouest terne 1983
  • Le train de Paris 1984 
  • Carmel 1985 
  • Marrakech 1985 
  • Globo night 1985
  • Atahualpa 1987
  • Mauvais song 1987 
  • Duerme negrito 1987 
  • Petite fille veut le monde 1988 
  • Les gris du ciel 1988
  • De quoi as-tu peur ? 1991
  • Compliments 1991
  • Harry 1991
  • Sois plus radical 1995 
  • Acre 2008
  • Nuit d’errance 2011
Petite fille veut le monde...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1977...le potentiel de la chanteuse est évident dès le premier titre mais comme elle ne croira pas à ce premier album, difficile de percer dans ces conditions...

1980...on la retrouve 3 ans plus tard dans un style qui n'a pas plus grand chose à voir avec ce qu'elle a fait précédemment. Pas sur non plus qu'avec un style aussi décalé le grand public vienne à elle spontanément...

1981...le potentiel de la chanteuse est réel mais son style de ce début de décennie 80 est vraiment loin, très loin, des standards commerciaux du moment...

1982...elle en tout cas n'en tient pas compte et continue son aventure comme elle l'entend. Après par sur que ce jusqueboutisme soit la meilleure solution pour percer au grand jour...

1983...elle n'aura fait et surtout, ne fera, jamais comme tout le monde. Un parti-pris affiché et revendiqué mais qui forcément l'isolera du début jusqu'à la fin de sa carrière...

1984...il y a du mieux sur ce titre, c'est clair. La sonorité colle enfin à ce qu'attend le grand public mais elle ne peut s'empêcher de rajouter sa touche de folie qui du coup freine inévitablement l'impact du titre...

1985...la GRANDE année. Cette année 1985 sera enfin la bonne et la chanteuse va enfin passer de l'ombre à la lumière de façon conséquente. On n'y croyait plus mais cette fois-ci c'est désormais chose faite...

1985...elle aura mis du temps à se trouver mais maintenant que c'est fait, elle déroule de façon impressionnante. Espérons que ça dure comme on dit...

1985...chassez le naturel, il revient au galop. Alors qu'on pensait qu'elle s'était franchement calmée et qu'elle avait mis de côté son côté barré, la voici de retour en mode pour le moins speed. Pas forcément de bon augure pour la suite des évènements...

1987...elle limite la casse avec ce titre et prouve une nouvelle fois que quand elle veut, elle peut faire comme le commun des mortels. Mais l'on sent bien que le plancher des vaches ce n'est pas son trip....

1987...on ne l'aurait jamais imaginé en mode soft et pourtant en voici le plus bel exemple. Elle avait vraiment toutes les cartes en main pour faire de grandes choses mais sa personnalité fantasque aura plus joué contre elle qu'autre chose...

1987...une association pour le moins improbable. Deux personnalités radicalement opposées et qui pourtant décident de pousser la chansonnette ensemble sur ce titre. Et pourquoi pas me direz-vous...

1988...il lui aura vraiment manqué pas grand chose pour faire partie de l'élite musicale féminine de cette décennie 80 côté français. Peut être juste une personnalité moins volubile...

1988...quel dommage qu'elle n'en ait pas fait plus des comme ça. Son début de carrière l'aura trop marginalisé et elle n'aura jamais réussi à réintégrer le peloton de tête. Franchement dommage...

1991...quoi qu'il en soit, cela ne l'empêche pas de continuer son aventure toujours à sa manière. Après après quoi courre-t-elle, il n'y a qu'elle pour le savoir à ce stade...

1991...ambiance générale apaisée, force est de constater. Il est clair que la Sapho de cette fin de décennie 80 et de ce début de décennie 90 n'a plus grand chose à voir avec la Sapho du début des années 80...

1991...elle continue dans la finesse et la délicatesse, qui l'eut cru...? Il y a vraiment 2 personnalités distinctes chez cette chanteuse, l'une complètement évaporée et de l'autre une sensibilité réelle et perceptible...

1995...il est clair qu'elle fait plus de la figuration qu'autre chose désormais mais pour elle, l'essentiel est de participer à première vue. N'est-ce pas l'essentiel...

2008...on va la perdre de vue pendant un sacré paquet d'années et la voici de retour en cette décennie 2000. Pour y faire quoi, l'on se pose vraiment la question...

2011...même s'il n'y a plus qu'elle pour y croire, du moment qu'elle y prend du plaisir, c'est bien l'essentiel comme dit. Il se pourrait donc qu'on la retrouve encore par la suite, allez savoir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article