Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

 

Publié par Nostradam

Triumph est un groupe canadien formé en 1975 et constitué à l’origine de Fred Keeler, Peter Young, Mike Levine et Gil Moore.

Groupe qui sort un premier single « Hobo » la même année, single qui passera quelque peu inaperçu. Et un an plus tard sort en 1976 leur premier album éponyme, album qui ne connaitra pas plus les faveurs du public malheureusement…

Il va leur falloir attendre l’année suivante et la sortie en 1977 de l’album « Rock & Roll machine » pour voir enfin leurs efforts récompensés notamment grâce au single « Rocky mountain way ». Single qui lui sortira quant à lui un an plus tard en 1978.

Mais le décollage, le vrai, va avoir lieu l'année suivante avec la sortie en 1979 de l’album « Just a game », album qui va produire deux hits de gros calibre que sont « Hold on » et « Lay it on the line ».

Une montée en puissance qui se confirme en tout début de décennie 80 avec la sortie de l’album « Progressions of power », album dont le single phare sera « I can survive ». Et qui atteint son apogée en 1981 avec la sortie de l’album « Allied forces », album qui restera comme le mieux classé de tous grâce aux singles « Magic power », « Say goodbye » et « Fight the good fight ».

L’aventure continue de plus belle en 1983 avec la sortie de l’album « Never surrender », album qui voit le groupe commencer à faire passer des messages plus politiques dans ses chansons. Album qui peinera paradoxalement à produire des singles de classe planétaire…

Passage chez MCA Records à partir de l’année 1984, avec la production d’un premier album « Thunder seven » sous ce nouveau label. Album qui leur permet de revenir quelque peu dans la course grâce au titre « Follow your heart ».

Nouvel album « The sports of King » deux ans plus tard en 1986, album qui va produire leur dernier succès de gros calibre avec le single « Somebody’s out there ».

Deux autres albums sortiront par la suite, « Surveillance » en 1987 et « Edge of excess » en 1992 mais aucun des 2 ne sera en mesure de les ramener sur le devant de la scène…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Hobo 1975 
  • 24 hours a day 1976 
  • Rocky mountain way 1978 
  • Hold on 1979 
  • Lay it on the line 1979
  • I can survive 1980 
  • Fight the good fight 1981 
  • Magic power 1981 
  • Say goodbye 1982 
  • All the way 1983
  • Never surrender 1983
  • A world of fantasy 1983 
  • Spellbound 1984
  • Follow your heart 1985 
  • Somebody’s out there 1986
  • Tears in the rain 1986
  • Just one night 1987
  • Let the light (Shine on me) 1987 
  • Never say never 1987
  • Child of the city 1993
Ne jamais dire jamais...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1975...des débuts structurés plutôt de bon augure pour la suite des évènements. Reste maintenant à voir si le groupe va être capable d'élever rapidement son niveau de jeu...

1976...pour le grand décollage, ce ne sera pas non plus pour cette année 1976. Mais ce qui est certain, c'est que ce groupe a du potentiel, force est de constater...

1978...les efforts ont fini par payer et le groupe obtient ici son premier titre classé. Le début d'une longue série...

1979...après une année 1978 qui aura permis au groupe de passer de l'ombre à la lumière, l'heure est désormais venue de rayonner sur tout le continent Nord-Américain...

1979...tout s'accélère vraiment en cette année 1979 avec un deuxième hit dans la foulée. Le groupe commence à dérouler tranquillement mais surement !

1980...on les pensait partis pour tout fracasser mais le passage à la décennie 80 va s'avérer un peu plus compliquée à gérer que prévue. Du moins pour l'instant...

1981...il va falloir attendre l'année suivante pour les voir enfin décoller pour de bon. Pas sur ce titre là mais sur le prochain...

1981...leurs efforts vont enfin payer pour de bon et c'est CE titre là qui va leur apporter un semblant de consécration. On ne parlera pas de top hit planétaire mais de succès de très gros calibre. C'est déjà ça !

1982...un seul titre pour cette année 1982 mais dans le cas présent on se contentera largement de la qualité plutôt que de la quantité. Du bon boulot tout simplement...

1983...après 3 années d'ascension ininterrompue, la machine va quelque peu se gripper. Avec une chute dans les Charts pour le moins sévère...

1983...dommage car c'était plutôt bien parti tout ça. Mais tout est question d'inspiration et si elle fluctue de trop, la sanction est immédiate malheureusement...

1983...même si le niveau de succès n'est plus planétaire, les 3 titres sortis en 1983 connaitront un joli parcours dans les Charts américains. C'est toujours mieux que rien...

1984...nouvelle année mono titre. Avec eux, les années paires sont rarement fournies en titres. Allez savoir pourquoi...

1985...quoi qu'il en soit, le groupe continue son aventure comme il l'entend et se contente largement d'un niveau de succès essentiellement limité aux Etats-Unis...

1986...ils arriveront tout de même à décrocher un dernier hit d'envergure avec ce titre. Comme quoi, tout est toujours possible dans la musique...

1986...il est clair qu'à partir de ce titre la suite du parcours va plus relever de la figuration qu'autre chose. Cela n'empêche pas le groupe de continuer à produire de la qualité. On s'en contentera donc largement...

1987...le groupe est arrivé au bout de son aventure et joue le tout pour le tout avec la production de 4 titres en cette année 1987, rien que ça. Après, pas sur que cela suffise à les remettre sur le devant de la scène...

1987...cela part d'u bon sentiment que de vouloir résister contre vents et marées. Mais à un moment donné, quand ça ne veut plus, ça ne veut plus. Et pourtant, sur ce coup là ils sont loin de démériter, c'est clair...

1987...celui-ci ne sera même pas classé. Les temps deviennent de plus en plus dur et l'on sent bien que le groupe est arrivé au bout de son aventure. Du moins aux yeux du grand Public...

1993...l'on pensait l'affaire définitivement pliée et les voilà de retour 6 ans après en cette année 1993. Retour osé mais surtout retour perdant car le miracle n'aura pas lieu et ils n'arriveront pas à revenir sur le devant de la scène...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article