Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Wall Of Voodoo est un groupe américain formé en 1977 à Los Angeles et composé à l’origine de Stan Ridgway, Marc Moreland, Bruce Moreland, Chas T. Gray et Joe Nanini.

Groupe qui sort un premier album « Dark continent » quatre ans plus tard en 1981, album qui va connaitre un joli succès d’estime.

Mais c’est surtout l’album suivant, « Call of the west », qui va vraiment leur permettre de faire parler d’eux et surtout de décrocher en 1982 le plus gros succès de toute leur discographie côté albums. Mais également côté singles avec l’énormissime titre « Mexican radio », single qui restera comme leur mieux classé de tous.

Une belle aventure qui va vite tourner court avec le comportement de plus en imprévisibles de certains membres du groupes dont la consommation de drogue est devenue excessive. Avec comme conséquences le départ prématuré de plusieurs membres…

C’est donc un groupe profondément remanié qui officie sur le nouvel album « Seven days in Sammystown » qui sort en 1985. Album qui ne trouvera grâce qu’aux yeux des Australiens et uniquement grâce au single « Far side of crazy ».

Nouvel album « Happy planet » en 1987, album qui fera encore moins bien que son prédecesseur mais qui produira tout de même le single de gros calibre « Do it again ».

Un dernier album « The ugly americans in Australia » sortira en 1989 mais ne connaitra qu’un niveau de succès des plus limités…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Back in flesh 1981
  • Ring of fire 1982
  • On interstate 15 1982
  • Mexican radio 1983
  • Call of the west 1983
  • There’s nothing on this side 1983
  • Big city 1984
  • Far side of crazy 1985
  • Do it again 1987
L'appel de l'Ouest...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...on reconnait tout de suite le style typique made in USA du début de décennie 80. Après reste à savoir ce qu'ils vont en faire de ce style si typique...

1982...pour l'instant pas grand chose car ils font plutôt dans l'obscur et l'inaudible. Il reste encore du travail à accomplir, ça c'est clair...

1982...pas d'évolution majeur côté style et sonorité. Il va tout de même falloir qu'ils se posent les bonnes questions et vite faute de quoi l'aventure risque de se terminer pour le moins prématurément...

1983...et à première vue, ils se sont enfin posé les bonnes questions en cette année 1983. Avec comme résultat le plus gros succès de toute leur discographie coté singles et un ticket direct pour la postérité. E-NOR-MI-SSIME !

1983...sauf qu'ils vont être incapables de capitaliser sur l'énorme succès rencontré par le titre précédent. Un énorme gâchis pour le moins incompréhensible...

1984...car ils ne vont jamais réussir à revenir dans la course du moins de façon notoire. Alors qu'on pensait qu'ils avaient enfin passer le palier de la cour des Grands, les voici revenus en seconde division. Dure loi du métier...

1985...ils obtiendront par ci par là de tout petits hits de façon ponctuel mais sans plus. Le groupe n'arrivera jamais plus à rééditer l'exploit réalisé sur "Mexican radio" sans qu'on sache trop savoir pourquoi...

1987...et reprendre du Beach Boys datant de 1968 ne changera en rien la donne. C'est bien essayé mais rien n'y fait côté retour en grâce et ce quels que soient leurs efforts...

1987...et ce n'est pas cette survitesse qui risque d'arranger les choses. Dommage que le groupe ait gâché un potentiel plus qu'évident et qui aurait pu - et du - leur permettre de faire de grandes choses...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article