Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Leif Garrett, de son vrai nom Leif Nervik, est un compositeur-interprète américain mais également acteur. Une carrière d’acteur qu’il commence dès l’âge de 8 ans en 1969 dans le film Bob & Carol & Ted & Alice.

La carrière musicale quant à elle démarre à partir de 1977 avec la sortie d’un premier album éponyme, album qui va lui offrir ses premiers succès notamment avec sa version revisitée du titre des Beach Boys « Surfin’ USA ».

Après avoir signé un premier contrat chez Atlantic Records pour la production de son premier album, on le retrouve chez Scotti Brothers Record l’année suivante en 1978. Label avec lequel il sort son nouvel album « Feel the need », album qui restera comme le mieux classé de toute sa discographie. Album qui lui offrira son plus gros succès côté singles avec le titre « I was made for dancin’ ».

Album qui produira un second single de très gros calibre « Feel the need » un an plus tard en 1979. Une année 1979 qui va malheureusement tourner au drame en fin d’année lorsque le chanteur est victime d’un grave accident de voiture alors qu’il sortait d’une soirée particulièrement arrosée. Ivre et drogué ce soir là, son accident va laisser un ami à lui présent dans la voiture paraplégique…   

Un drame qui va quelque peu plomber sa carrière, du moins côté musique car d’autres albums sortiront par la suite mais aucun ne connaitra le succès rencontré par « Feel the need ».

Une carrière qui sera entachée dans les décennies qui suivront par de nombreux démêlés avec la justice en rapport à sa consommation excessive de drogues en tout genre…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Come back when you grow up 1977
  • Surfin U.S.A. 1977
  • Runaround Sue 1977
  • Put your head on my shoulder 1978
  • The wanderer 1978
  • I was made for dancin’ 1978
  • Sheila 1979
  • Feel the need 1979
  • When I think of you 1979
  • Memorize your number 1979
  • I was looking for someone to love 1980
  • You had to go and change on me 1980
  • New York city nights 1980
  • Runaway Rita 1981
  • Uptown girl 1981
  • Love is the drug 2007
  • I know 2007
Ressentir le besoin...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1977...un premier titre pour commencer à faire parler de soi, du moins côté chansons. Car côté cinéma, c'est déjà fait depuis belle lurette !

1977...c'est cette version revisitée du cultissime titre des Beach Boys datant de 1963 qui va enfin lui permettre de se faire un nom également côté musique. Une copie qui n'égalera pas l'original, loin de là, mais qui à la pêche, c'est clair !

1977...dans la série des reprises, le voilà qui nous revisite le titre de Dion datant de 1961. Comme précédemment, rien d'exceptionnel mais une version rythmée à souhait qui fonctionne plutôt pas mal...

1978...pour l'instant, il se contente exclusivement de reprendre les titres des autres, la preuve une nouvelle fois avec ce titre de Paul Anka datant de 1958 . Certes il reprend des standards qui ont largement fait leurs preuves mais il va tout de même falloir qu'à un moment donné il fasse dans la nouveauté...

1978...Dion a l'air de l'inspirer au plus haut point puisqu'il revisite une nouvelle fois le chanteur avec ce titre datant de 1961. De l'ancien remis au gout du jour qui ne montre toujours pas les réelles possibilités du jeune chanteur. Il se pourrait que le prochain titre fasse enfin dans la nouveauté...

1978...on n'y croyait plus et voilà enfin LE titre qui lui permet de montrer qu'il peut aussi exister par lui-même musicalement parlant. Un titre qui va tout simplement lui offrir un ticket direct pour la postérité grâce à un niveau de succès planétaire qu'il n'aurait jamais imaginé atteindre. E-NOR-MI-SSIME !

1979...l'effet nouveauté n'aura duré que le temps d'un titre. Le voici de retour en mode reprise sur un titre de Tommy Roe datant de 1962, un mode qui ne va pas vraiment lui réussir sur ce coup là...

1979...cette reprise là, par contre, va lui réussir nettement plus. Il faut dire que le style, tout comme la sonorité, sont parfaitement tendance ce qui change tout. Cette version revisitée du titre des Detroit Emeralds datant de 1972 va lui apporter tout simplement son 2ème plus gros succès...

1979...il va même tenter l'incursion furtive en mode Intimiste, de surcroit sur un titre original. On aurait pu espérer que cela lui profite mais le succès au final se révélera quelque peu décevant côté Charts...

1979...du coup retour en mode Dance et surtout en mode survolté, choix qui n'est pas forcément le plus judicieux. Car du rythme, c'est bien mais trop de rythme nuit plutôt qu'autre chose...

1980...il va tenter le passage à la décennie suivante mais le résultat ne va pas vraiment être à la hauteur de ses espérances. Dommage car c'était plutôt bien parti tout ça...

1980...et malgré une bonne volonté évidente, il ne va jamais réussir à revenir dans la course. Une carrière qui va donc prendre une tournure qui n'était pas tout à fait celle prévue...

1980...la production de titres reste conséquente quoi qu'il en soit. Après pas sur que cela dure encore des années et des années, ça c'est certain...

1981...il arrive tout de même à décrocher de petits hits par ci par là mais cela reste tout de même très limité. Il se pourrait bien que cette année 1981 soit sa dernière en activité côté carrière musicale...

1984...le dernier titre classé et encore dans les profondeurs des Charts. Mais vu la tournure des évènements, il faudra bien s'en contenter...

2007...on pensait l'affaire définitivement pliée avec le titre précédent et le voici de retour 23 ans après, qui l'eut cru ? Pas grand monde c'est sur...

2007...une volonté de renaitre qui force le respect indéniablement mais qui ne permettra pas de renverser la tendance. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article