Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Syreeta, de son vrai nom Syreeta Wright, fut une compositrice-interprète américaine qui voit sa carrière artistique réellement démarrer en 1966, alors que simple secrétaire pour la Motown, elle est remarquée par l’équipe Holland-Dozier-Holland qui décide de la tester en doublure des Supremes.

C’est ainsi qu’on lui offre la possibilité deux ans plus tard en 1968 de sortir un premier single « Something on my mind » sous le nom de Rita Wright. Single qui passera quelque peu inaperçu…

Une année 1968 qui la voit également croiser le chemin d’un certain…Stevie Wonder. Une rencontre providentielle qui les voit se mettre en couple l’année suivante et commencer à composer ensemble.

En solo et sous le nom de Syreeta, elle sort son premier single « To know you is to love you » quatre ans plus en 1972, single qui va passer une nouvelle fois inaperçu. La même année elle sort un premier album éponyme qui lui connaitra un destin légèrement plus favorable. Un album supervisé par Stevie Wonder avec lequel elle vient pourtant de se séparer…

Bien que séparés, ils continuent à travailler ensemble et le deuxième album de la chanteuse « Stevie Wonder presents : Syreeta » va connaitre un niveau de succès un peu plus élevé que son prédécesseur en 1974. Et surtout lui offrir son premier titre classé côté singles avec le titre « Spinnin’ and spinnin’ ».

L’année 1975 la voit passer un palier côté succès avec son premier titre classé des 2 côtés de l’Atlantique grâce au single « Harmour love ». Single qu’on retrouve deux ans plus tard en 1977 sur son nouvel album « One to one ».

Elle va connaitre un semblant de consécration en toute fin de décennie 70 lorsqu’elle s’associe le temps de l’album « Fast break » avec le chanteur Billy Preston. Album qui va produire en 1979  le plus gros succès de toute sa discographie côté singles avec le titre « With you I’m borna gain ».

Elle produira d’autres albums par la suite mais aucun ne sera en mesure de produire de hits de niveau planétaire.

Une belle aventure qui s’arrêtera définitivement à l’âge 57 ans, âge auquel la chanteuse décédera des suites d’une insuffisance cardiaque en relation avec la chimiothérapie entrepris pour combattre 2 cancers qu’elle avait développé.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Something on my mind (Rita Wright) 1968
  • To know you is to love you 1972
  • I love every little thing about you 1972
  • Come and get this stuff 1974
  • Spinnin’ and spinnin’ 1974
  • Your kiss is sweet 1975
  • Harmour love 1975
  • Let’s make a deal 1977
  • With you I’m born again 1979
  • Go for it 1979
  • Love fire 1980
  • One more time for love 1980
  • It will come in time 1980
  • You set my love in motion 1981
  • Quick slick 1982
  • Forever is not enough 1983
  • To know 1983
  • Once love touches your life 1983
  • If the shoe fits 1989
  • Moment of weakness 1990
  • Reflections 1990
Si la chaussure convient...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1968...un tout premier titre sorti sous le nom de Rita Wright. Un titre tout en finesse qui montre que cette jeune chanteuse a un joli brin de voix comme on dit...

1972...on reconnait tout de suite la patte 'Wonder' sur ce titre où les 2 tourtereaux poussent la chansonnette. Un titre qui passera pourtant quelque peu inaperçu malgré le talent émergeant des 2 protagonistes...

1972...une année 1972 qui lui permettra surtout de commencer à faire parler d'elle. Pas de titre classé pour l'instant mais une montée en puissance lente mais évidente...

1974...il va falloir être encore un peu patients pour assister au grand décollage. Reste maintenant à produire LE titre qui va tout changer et la démarquer de la masse...

1974...et le titre, LE voilà. Certes on ne parle de succès de niveau planétaire mais l'essentiel est fait avec ce premier succès qu'elle obtient Outre-Manche...

1975...le succès est toujours limité à l'Angleterre mais il se confirme au moins. La jeune chanteuse est donc désormais sur une bonne dynamique et c'est surtout ça l'essentiel...

1975...le premier succès des 2 côtés de l'Atlantique, on l'attendait, le voilà. Certes, une nouvelle fois ce n'est pas un raz-de-marée mais au moins c'est désormais chose faite !

1977...après Stevie Wonder, on la retrouve aux cotés de G.C. Cameron. Même si ce duo là est sympathique, il ne lui rapportera pas plus que ça malheureusement...

1979...ce sera le 3ème duo qui sera le bon ! Elle va obtenir ici le plus gros succès de toute sa carrière, le tout grâce à ce titre tout en finesse qu'elle interprète en compagnie de Billy Preston. MA-GI-QUE !

1979...une collaboration qu'ils poussent un peu plus loin avec ce titre. Certes, il n'aura pas le même niveau de succès que leur titre précédent mais tout de même...

1980...un passage à la décennie 80 qui se fait en mode Dance, à l'inverse de des titres précédents. Un mode Dance qui ne lui profitera pas plus que ça...

1980...du coup on la retrouve en mode duo de charme une nouvelle fois avec Billy Preston. Un duo qui lui réussit au plus haut point puisqu'elle décroche ici une nouvelle étoile à rajouter à son palmarès...

1980...le duo se dit qu'il serait peut être temps d'accélérer le tempo histoire de voir. Cela part d'un bon sentiment mais le résultat dans les Charts sera pour le moins quelque peu décevant...

1981...retour en mode solo à partir de l'année 1981. Malheureusement, on sent que la chanteuse n'arrive pas vraiment à se situer dans cette décennie 80 et le résultat s'en ressentent forcément...

1982...elle arrivera tout de même à décrocher un dernier 'petit' hit avec ce titre mais ce sera bel et bien le dernier. Dure loi du métier...

1983...paradoxalement, c'est quand elle commence à bien prendre la mesure des dernières tendances musicales du moment que le succès la fuit désespérément. Franchement dommage...

1983...l'aventure continue mais la chanteuse voit la tête de course s'éloigner de plus en plus d'elle. Pas facile dans ces conditions de rester motivée...

1983...elle tente de résister vaille que vaille mais il est clair que la suite du parcours va être pour le moins compliquée. Combien de temps va-t-elle encore tenir, bonne question...

1989...elle va disparaitre des radars pendant plusieurs années et tenter de revenir en en cette toute fin décennie. Mais ce qui ne marchait pas en moitié de décennie ne fonctionnera pas plus en fin...

1990...elle tentera même le passage à la décennie 90. L'on se demande bien ce qui peut encore la motiver mais elle le sait en tout cas...

1990...cette fois-ci l'aventure n'ira pas plus loin. Une aventure qui lui aura tout de même permis de produire plusieurs titres de gros calibre, ce qui est déjà un bilan plus que positif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article