Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Peu d'infos intéressantes concernant Joe Smooth, de son vrai nom Joseph Welbon, si ce n’est le fait que c’est est un producteur et DJ américain plus particulièrement connu pour avoir été l’un des précurseurs du courant House.

Artiste qui restera principalement dans l’histoire musicale de cette fin de XXième siècle pour le single de gros calibre « Promised land » qui sortira en 1987.

Rien qu’à ce titre l’on se devait de lui consacrer cet article.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Goin’ down 1987
  • Promised land 1987
  • Inside my mind 1987
  • I’ll be there 1988
  • They want to be free 1989
  • I try 1989
  • Can’t fake the feeling 1989
  • I’m not givin’ up 1990
  • He’ll lift you up 1996
  • Universal nation 1997
  • Change 1997
  • Oxygen 1997
  • Clappin and so good 1998
  • I made it over 1998
  • Unification 1999
  • Alternative3 2003
  • Turn the muzak up 2004
  • Promised milkshake 2007
  • Let the music play 2014
  • We’ve got to love 2015
Terre promise...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1987...un premier titre non dénué d'intérêt mais qui montre qu'il reste encore un peu de travail avant de pouvoir espérer intégrer la cour de Grands...

1987...le travail et les efforts fournis vont payer encore plus rapidement que prévu car l'artiste va décrocher ici le plus gros succès de toute sa discographie. Une réussite pour le moins éclair !

1987...mais comme toujours, qui dit réussite éclair dit redescente de la montagne plus rapide que prévue. C'est que l'artiste va apprendre à ses dépens...

1988...malheureusement l'artiste n'arrivera jamais à reproduire l'exploit réalisé sur 'Promised land' et ce malgré une volonté évidente de bien faire pourtant...

1989...quoi qu'il en soit, cela ne l'empêche pas de continuer l'aventure, force est de constater. Et sur le principe, il peut toujours espérer un éventuel retournement de situation...

1989...retournement de situation des plus hypothétiques mais comme ne musique tout est toujours possible, qui lui en voudrait de continuer à espérer...

1989...la production de titres reste conséquente quoi qu'il en soit. Le problème est de savoir maintenant si le passage à la décennie suivante lui sera favorable, ou pas...

1990...favorable, oui et non. Favorable car il est bel et bien passé à la décennie suivante mais cela ne va pas lui réussir plus que ça. Il va donc devoir se poser les bonnes questions sur la suite à tenir...

1996...il va lui falloir 6 ans à première vue pour se les poser. Il décide de continuer l'aventure au final mais sans pour autant changer réellement son style. Stratégie pour le moins contre-productive...

1997...une décennie 90 où il n'arrive pas à se réinventer et qui forcément le fait stagner à des niveaux de réussite somme toute mitigés. Dommage car c'était vraiment bien partie cette histoire...

1997...certes, les titres se succèdent à une vitesse pour le moins rapide mais dans ce cas là quantité ne rime pas forcément avec retour en grâce...

1997...ce qu'il continue à proposer est loin de démériter mais face à une concurrence pléthorique qui ne fait aucun cadeau, on constate de facto que se maintenir à niveau devient de plus en plus compliqué pour lui...

1998...lui en tout cas continue à y croire et peu importe qu'il y ait succès - ou pas - dans les Charts. Une volonté d'y croire jusqu'au bout qui force le respect forcément...

1998...un registre Dance qui restera jusqu'au bout sa marque de Fabrique. Avec à la clé de belles réalisations et un morceau qui aura fait date...

1999...déjà 2 décennies de carrière au compteur, bilan pour le moins positif. L'on imagine qu'on risque de le retrouver la décennie prochaine. Pour y faire quoi, ça c'est autre chose...

2003...pour y faire quasiment la même chose. Dommage qu'il n'ait pas su - ou pu - se réinventer en fonction des évolutions musicales de chaque époque...

2004...il continue donc l'aventure dans les mêmes conditions sans trop se poser de questions. Il devrait pourtant, il devrait...

2007...de l'Ultra Dance qui fait bouger, ça c'est certain. Là il y a une volonté évidente de proposer autre chose, on aurait aimer qu'il propose ce genre de choses bien avant...

2014...et le revoilà en cette nouvelle décennie 2010. Certes la plupart des titres sortis désormais ne sont pas de son fait mais cela a au moins le mérite de le maintenir un tant soit peu en activité...

2015...cette fois-ci, ça sent bel et bien la fin d'aventure. Reste qu'avec lui tout reste possible donc il se pourrait tout de même qu'on le retrouve par la suite...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article