Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Zaine Griff est un compositeur-interprète néo-zélandais qui démarre sa carrière artistique au sein d’un groupe nommé The Human Instinct, groupe avec lequel il va produire deux albums au succès pour le moins modeste entre 1974 et 1975.

On le retrouve par la suite au sein d’un nouveau groupe nommé Screemer, aventure pour le moins éphémère une nouvelle fois. Groupe qui produira en tout et pour tout 2 singles entre 1976 et 1977 au succès une nouvelle fois des plus modestes…

Démarrage de la carrière solo à partir de l’année 1979, une carrière qu’il entame aux côtés de musiciens tels qu’un certain…Hans Zimmer. Le même Hans Zimmer qui va devenir par la suite le compositeur de BO incroyable qu’on connait aujourd’hui…

Il sort un premier album « Ashes and diamonds » en 1980, album qui va produire ses deux singles les plus connus à savoir « Tonight » et « Ashes and diamonds ».

Nouvel album « Figures » deux ans plus tard en 1982, album au succès moindre et qui malheureusement sera le dernier fait marquant de l’artiste au plus haut niveau…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Passing lanes (The Human Instinct) 1974
  • The hustler (The Human Instinct) 1974
  • Free bird (The Human Insticnt) 1975
  • All time loser (The Human Instinct) 1975
  • Interplanetary twist (Screemer) 1976
  • In the city (Screemer) 1977
  • Ashes and diamonds 1980
  • Tonight 1980
  • Run 1980
  • Figures 1982
  • Flowers 1982
  • Hot 1982
  • The proud ones 1982
  • This strange obsession 1982
  • Swing 1983
  • Holding on 1983
  • The ball 1983
  • The secret 1984
  • Living in the heart of you 2011
  • Sweet felling of falling 2011
  • Child who wants the moon 2011
  • Devil or angel 2013
  • Only one you 2013
  • Body and soul 2013
  • So many pieces 2016
  • Mood swings 2016
  • Tenement hideaway 2016
Cendres et diamants...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1974...les débuts en mode groupé. Il faut bien démarrer un jour et quoi de mieux que de faire ça à plusieurs, on est toujours plus forts dans ces cas là...

1974...certes le groupe ne finira pas en haut des Charts planétaires mais cela permet au moins au jeune Zaine de faire ses classes comme on dit. C'est déjà ça...

1975...une rampe de lancement idéale que cette aventure à plusieurs pour la future carrière du jeune artiste. Un apprentissage du métier qui va forcément lui profiter à un moment ou à un autre...

1975...la décennie 70 va lui servir principalement de rampe de lancement à travers plusieurs expériences groupées. La première est en train de se terminer...

1976...et la seconde démarre maintenant. Une aventure pour le moins éphémère mais qui aura au moins le mérite de renforcer son expérience du métier...

1977...deux petites titres et puis s'en va, c'est ce qu'on appelle du travail pour le moins expédié. Le jeune Zaine est désormais prêt pour le décollage en solo...

1980...le grand décollage n'aura pas lieu tout de suite mais seulement en ce tout début de décennie 80. Et dès le début, la qualité est déjà là...

1980...il y a du potentiel chez ce jeune artiste, c'est certain. Reste maintenant à savoir s'il va savoir l'exploiter comme il le faut sur le long terme...

1980...le début de décennie va surtout lui permettre de poser ses marques et à commencer à se faire connaitre en solo. Un début de reconnaissance largement mérité...

1982...un statut de valeur sure qui s'affirme encore un peu plus 2 ans plus tard. L'artiste confirme avec ce titre qu'il n'est surement pas là par hasard...

1982...il se révèle un talent certain titre après titre et montre de façon évidente qu'il a tout pour réussir au plus haut niveau. C'est bien parti pour en tout cas...

1982...en seulement quelques titres il aura réussi à s'imposer comme l'une des valeurs incontournables de la scène musicale néo-zélandaise. Tout bon comme on dit !

1982...une première partie de carrière solo parfaitement maitrisée et forcément prometteuse pour les années à venir. On attend donc la suite avec impatience...

1982...il mène sa carrière solo avec une maitrise certaine mais cela ne l'empêche pas de continuer à travailler avec les autres. La preuve avec ce duo pour le moins réussi avec Yukihiro Takahashi...

1983...pour l'instant tout se déroule de façon idéale et lui permet surtout d'envisager l'avenir sous les meilleurs auspices. Affaire à suivre comme on dit...

1983...il multiplie les partenariats et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont d'une évidente qualité. L'on imagine qu'il y en aura d'autres forcément...

1983...qui imaginerait que son partenaire du moment va devenir en quelques années l'un des plus grands compositeurs de films de l'ère contemporaine. Pas grand monde ça c'est sur...

1984...déjà 10 ans de carrière au compteur et un palmarès qui s'agrandit année après année de façon conséquente. Rien d'étonnant vu le potentiel du garçon...

2011...puis l'énorme trou d'air. On va le perdre de vue pendant plus de 20 ans, fait pour le moins totalement inattendu. Mais que s'est-t-il passé...?

2011...ce qui est certain c'est que le chanteur n'a rien perdu de son talent, force est de constater. Un retour réussi au niveau qualitatif mais qui passera quelque peu inaperçu...

2011...il est clair qu'on ne peut pas disparaitre autant d'années sans qu'il y ait un prix à payer. Seuls les fans de base s'intéressent désormais à l'artiste car le grand Public, lui, est parti voir ailleurs depuis belle lurette...

2013...une décennie 2010 particulièrement fournie en termes de titres, c'est le moins que l'on puisse dire. Mais pourquoi a-t-il attendu si longtemps pour revenir...?

2013...il faut dire que la décennie 2010 a vu revenir un certain nombre d'anciennes gloires des années 80. Et la plupart des fois les retours ont été à la hauteur !

2013...ce qui fait la force de ces retours inattendus, c'est que les artistes concernés ont cette faculté unique de pouvoir mélanger anciennes et nouvelles influences. Chose que ne sait pas faire la jeune génération...

2016...il n'avait plus rien à dire, ou du moins à chanter, pendant près de 20 et le voila qui nous livre 3 opus en cette décennie 2010, rien que ça. Etonnant paradoxe...

2016...ce qui est sur, c'est que ça valait vraiment le coup qu'il revienne quand on voit ce qu'il est capable de produire au niveau qualitatif. Comme on dit, le talent, ça ne se perd pas...

2016...l'on espère que ce titre ne sera pas le dernier. Mais le connaissant, l'on sait qu'il peut revenir à n'importe quel moment, même si cela prend un peu plus de temps que prévu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article