Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Falco, de son vrai nom Johann Hölzel, fut un chanteur autrichien qui pouvait se vanter d’être le seul chanteur de langue germanique à avoir réussi à classer un titre N°1 dans les Charts américains.

Mais également d’avoir vendu pas moins de 20 millions d’albums et 40 millions de singles à travers le monde, faisant de lui l’artiste autrichien ayant vendu le plus de disques à travers le monde, rien que ça !

C’est à la fin des années 70 qu’il entame réellement sa carrière artistique et c’est ainsi qu’on le retrouve dans la vie nocturne de Vienne sous divers pseudonymes tels que John Hudson ou John DiFalco. Il apparait également au sein du groupe Drahdiwaberl.

Mais c’est surtout son look de dandy qui le fait remarquer du manager Markus Spiegel, lequel le signe en tout début de décennie 80.

Le chanteur tente de sortir un premier single nommé « Helden von heute » mais c’est paradoxalement la face B qui va plus intéresser le label, un titre parlant de drogue et chanté de façon atypique puisqu’il combine rap et refrain chanté. Un titre nommé « Der Komissar »…

Le titre va sortir durant l’année 1981 et offrir à l’artiste un premier succès planétaire pour le moins inattendu même si celui-ci ne percera ni aux Etats-Unis ni en Angleterre.

L'année suivante sort en 1982 son premier album « Einzelhaft », album qui permet à l’artiste de rayonner une nouvelle fois au niveau planétaire et surtout de pénétrer pour la première fois le marché américain.

Un rayonnement qui va s’arrêter brusquement deux ans plus tard lorsque sort l’album « Junge roemer » en 1984, album au succès des plus modestes et qui sera dans l’incapacité à produire le moindre single de classe internationale.

C’est grâce à l’aide du duo néerlandais Bolland & Bolland que le chanteur va sauver in extremis sa carrière et de quelle manière. Les 2 vont lui livrer sur un plateau en 1985 l’énormissime single « Rock me Amadeus », single qui va offrir à l’artiste le plus gros succès planétaire de toute sa carrière.

Le duo va également produire l’album « Falco 3 » la même année, album qui va lui aussi cartonner sur toute la planète et surtout produire deux autres énormes titres avec « Vienna calling » et « Jeanny ». Un titre « Jeanny » qui va faire polémique et être partiellement censuré car les paroles du titre laissent à penser que c’est un potentiel violeur et meurtrier qui parle.

Un milieu de décennie qui voit le chanteur au sommet de sa carrière mais qui le voit également sombrer dans l’alcool et la drogue…

Nouvel album « Emotional » un an plus tard en 1986, album au succès moindre mais qui produira tout de même deux singles de gros calibre que sont « The sound of musik » et « Coming home (Jeanny Part II) ».

Une relative contre-performance qui va malheureusement se confirmer par la suite avec la sortie d’autres albums et d’autres singles, qui, eux aussi, ne connaitront qu’un niveau de succès pour le moins limité…

Une aventure qui va prendre une tournure dramatique et surtout définitive pour l’artiste le 6 Février 1998 lorsqu’il va être victime d’un très grave accident de voiture alors qu’il se trouve en République Dominicaine. Accident qui se révélera au final mortel et qui verra donc l’artiste disparaitre à l’âge de seulement 41 ans...

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Ganz wien 1981
  • Der kommissar 1981
  • Maschine brennt 1982
  • Auf der flucht 1982
  • Junge roemer 1982
  • Nur mit dir 1984
  • Kann es liebe sein ? 1984
  • Rock me Amadeus 1985
  • Vienna calling 1985
  • Jeanny 1985
  • The sound of musik 1986
  • Coming home (Jeanny Part 2) 1986
  • Emotional 1987
  • Body next to body 1987
  • Wiener blut 1988
  • Data de groove 1990
  • Titanic 1992
  • Mutter, der mann mit dem koks ist da 1996
  • Naked 1996
  • Out of the dark 1998
  • Egoist 1998
  • Push! Push! 1999
  • Verdammt wir leben noch 1999
  • Männer des Westens 2007
  • The spirit never dies (Jeanny final) 2009
Le commissaire...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1981...premier titre et déjà premier succès. Certes, succès limité exclusivement à sa terre natale mais c'est toujours mieux que rien comme on dit...

1981...qui aurait pu imaginer que dès le deuxième titre ce jeune autrichien allait tout fracasser au niveau planétaire. Pas grand monde, ça c'est sur et pourtant il l'a fait. E-NOR-MI-SSIME !

1982...le seul problème c'est qu'il va être incapable de confirmer dans la foulée tout le bien qu'on pouvait penser de lui. Et le fait de chanter en allemand n'aide pas en plus...

1982...autant l'année 1981 aura été incroyable pour l'artiste, autant l'année 1982 le voit retomber totalement en bas de l'échelle. Mais comment cela a-t-il pu arriver...

1984...alors qu'on pensait qu'il allait tout fracasser durant ce début de décennie, c'est lui qui s'est fracassé en vérité. Un retournement de situation totalement inexplicable...

1984...tous les titres sortis depuis 'Der kommissar' passent 'à travers' ou ne connaissent qu'un niveau de succès des plus limités. Une reprise en main des plus musclées devient plus qu'urgente...

1985...alors qu'on n'y croyait plus, le chanteur va réussir à revenir sur le devant de la scène de façon pour le moins spectaculaire avec ce titre. A tel point qu'il va décrocher ici le plus gros succès de sa carrière et obtenir de facto un ticket direct pour la postérité. MA-GIS-TRAL !

1985...une année 1985 qui va se révéler exceptionnelle en tous points puisque les méga hits succèdent désormais aux méga hits. Alors qu'on pensait l'artiste quasiment fini, le voilà qui devient le phénomène du moment. Qui l'eut cru...

1985...et de 3 ! Le chanteur marche littéralement sur l'eau et nous offre ici un titre tout en finesse qui restera comme l'un des plus marquants de la décennie. MA-GI-QUE !

1986...il est évident qu'après avoir atteint le sommet de la montagne, le chanteur allait devoir entamer la redescente. Une redescente qui va se faire en douceur dans les Charts, l'essentiel est donc préservé...

1986...il arrive sans trop de difficulté à se maintenir au plus haut niveau en cette année 1986, fait pour le moins rassurant. Espérons que ça dure...

1987...malheureusement, ce qu'on craignait est en train d'arriver, c'est à dire que la décélération va s'accélérer de façon pour le moins brutale à partir de ce titre...

1987...et le faire chanter avec l'une des stars parmi les plus glamour du moment ne va permettre d'enrayer la chute. Bien essayé tout de même...

1988...la seule chose qui le maintient à flot est le fait qu'il continue à bien marcher dans la sphère germanique. Ce qui lui permet de sauver un minimum les meubles...

1990...mais il est clair que les meilleures années sont désormais derrière. Il a beau continuer à y croire, il n'arrivera jamais plus à recoller au peloton de tête...

1992...quoi qu'il en soit, tant qu'il continue à avoir du succès sur sa terre natale, il ne voit pas pourquoi il devrait jeter l'éponge. Et sur le principe, il a tout à fait raison...

1992...l'aventure continue donc coute que coute pour le plus grand bonheur de ses fans de base. Il devra désormais ne miser que sur eux...

1996...on va tout de même le perdre de vue pendant près de 4 ans ce qui montre bien que tout ne tourne plus tout à fait rond. Et revenir en mode survitesse ne va pas vraiment aider...

1996...impossible de le faire redescendre dans les tours. Certes il veut coller aux dernières tendances musicales du moment mais tout de même...

1998...ou l'art de passer d'un extrême à un autre. On le retrouve en cette année 1998 dans un mode de tempo qui va déjà nettement plus le mettre en valeur. Un mode finesse qui lui a toujours profité en tout cas...

1998...il finit sa deuxième décennie de carrière sans imaginer un seul instant qu'il ne passera pas à la suivante. Au sens propre comme au sens figuré...

1999...le destin va le faucher en plein vol à un âge ou normalement tout va pour le mieux. Cruel destin qui n'aura pas laisser le temps à l'artiste de savourer sa réussite comme il aurait du...

1999...tout ce qui va sortir par la suite le sera donc forcément à titre posthume. Un destin brisé bien trop tôt et qui ne demandait qu'à écrire d'autres pages de son histoire...

2007...lui n'est plus là mais son œuvre continue à vivre. Ce sont les miracles du monde moderne que de permettre à des artistes défunts de continuer à produire des titres inédits...

2009...comme le dit le titre de la chanson, l'esprit de quelqu'un ne meurt jamais car l'œuvre accomplie est intemporelle. Une œuvre dont il peut être fier de la haut !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article