Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Red Rockers est un groupe américain formé à la Nouvelle Orléans en 1979 et composé à l’origine de John Griffith, James Singletary et Darren Hill.

Groupe qui sort un premier mini-album « Guns of revolution » l’année suivante en 1980, mini-album qui ne va pas passer inaperçu notamment grâce au single phare « Nothing to lose ». Un succès d’envergure qui va leur offrir le surnom de ‘Clash américain’, rien que ça…

Un succès qu’ils n’arrivent pas à confirmer l’année suivante en 1981 avec la sortie de leur premier véritable album nommé « Condition red ». Malgré de bonnes critiques, il n’arrivera pas à produire de titres marquants…

Face à cette contre-performance, le groupe va réorienter drastiquement sa sonorité punko-rock vers une sonorité nettement plus orientée new-wave. Une réorientation qui va leur profiter au plus haut point puisqu’ils vont enfin obtenir le semblant de reconnaissance après lequel ils courent depuis leurs débuts avec l’album « Good as gold ». Album qui restera comme le mieux classé de tous notamment grâce à l’énorme single « China ».

Une nouvelle fois ils n’arrivent pas à confirmer malheureusement derrière et l’album « Schizophrenic circus » qui sortira en 1984 passera pour le moins inaperçu. Nouvelle contre performance dont le groupe ne se remettra pas et qui finira par se séparer l’année suivante en 1985…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Guns of revolution 1980
  • Teenage underground 1980
  • Dead heroes 1981
  • Condition red 1981
  • China 1983
  • Good as gold 1983
  • Change the world around 1983
  • Eve of destruction 1984
  • Blood from a stone 1984
  • Another day 1984
  • Just like you 1985
Rien à perdre...

1980...dès le premier titre on sait que ce groupe ne va pas faire dans la dentelle, ça c'est clair. Il vaut mieux le savoir dès le départ histoire d'éviter les mauvaises surprises comme on dit...

1980...une survitesse et un style musclé pour le moins typiques de ce début de décennie du côté de la mouvance post-punk. Rien d'étonnant donc...

1981...les âmes et les oreilles sensibles sont donc priées de passer leur chemin. Le groupe s'adresse à un public qu'on qualifiera d'initié, force est de constater...

1981...mais c'est aussi ça les années 80, tous les styles, toutes les sonorités, toutes les exubérances possibles et imaginables. Une décennie vraiment unique...

1983...puis arrive LA métamorphose ! Le groupe effectue un 180° impressionnant côté style et sonorité et le résultat ne se fait pas attendre : plus gros succès de toute leur discographie, rien que ça. Comme quoi il suffisait de pas grand chose !

1983...une année 1983 qui restera incontestablement comme le meilleur Millésime de leur - courte - carrière. Après, il vaut mieux courte et bien remplie que longue et sans intérêt...

1983...une carrière qui ne dépassera pas les 5 ans de longévité mais qui va tout de même réussir à produire pas moins de 3 albums. C'est déjà ça...

1984...lorsqu'on se rappelle de leurs débuts pour le moins survoltés, l'on ne peut qu'être impressionné par ce qu'est devenu le groupe aujourd'hui. Une renaissance qui leur aura sacrément profité en tout cas...

1984...ils auront connu leur dernier titre classé sur le titre précédent et cette disparition des radars va forcément desservir le groupe. Une disparition dont ils ne se remettront pas au final...

1984...il y avait du talent dans ce groupe et l'on a du mal à comprendre cette chute pour le moins brutale. Des fois il ne faut pas chercher à comprendre...

1984...quoi qu'il en soit on profitera jusqu'au bout de ce qu'ils auront eu à nous proposer. Un groupe qui aurait mérité d'aller plus loin mais le destin en aura décidé autrement...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article