Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Dschinghis Khan est un groupe allemand formé à Munich en 1979 et créé spécialement pour participer au Concours de l’Eurovision cette année là. Groupe multi-ethnique puisqu’on y trouve les allemands Karl-Heinz ‘Steve’ Bender et Wolfgang Heichel, la néerlandaise Henriette Strobel, le Sud Africain Louis Potgieter et les hongrois Edina Pop et Leslie Mandoki.

Une participation au Concours de l’Eurovision qui ne les verra pas triompher mais finir tout de même à une très honorable 4ème place.

Une participation au Concours qui leur offre une exposition médiatique planétaire de choix et leur permet ainsi de démarrer la carrière du groupe de la meilleure des manières.

Ils profitent ainsi de l’effet d‘aspiration créé par cette 4ème place pour sortir deux autres singles toujours en 1979, « Hadschi Halef Omar » ainsi que « Moskau », un deuxième single qui connaitra un sucès non négligeable.

Une année 1979 pour le moins dense en sorties diverses et variées puisque le groupe va sortir également un premier album éponyme cette année là.

Nouvel album « Rom » en 1980, album qui conforte le fait que le groupe peut exister en dehors d’un concours et qu’il peut donc exister par lui-même. Notamment grâce au succès du single qui porte le nom de l’album.

Une belle aventure qui continue avec la sortie de l’album « Wir sitzen alle im selben Boot » l’année suivante en 1981, album qui va leur offrir deux nouveau succès avec les titres « Pistolero » et « Loreley ».

C’est la réorientation de leur sonorité vers une sonorité plus ‘populaire’ qui va stopper nette leur ascencion et plomber le succès de leur nouvel album « Heiden, schurken & der dudelmoser » en 1982. Idem pour l’album suivant « Corrida » qui sortira quant à lui en 1983.

Deux contre-performances qui vont sceller le sort du groupe lequel finira par se séparer en 1985.

Il renaitra de ses cendres par la suite mais ne retrouvera jamais le niveau de succès atteint en tout début de décennie 80…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • Dschinghis Khan 1979
  • Moskau 1979
  • Hadschi Halef Omar 1979
  • Rom 1980
  • Machu Picchu 1980
  • Pistolero 1981
  • Loreley 1981
  • Wir sitzen alle im selben boot 1981
  • Klabautermann 1982
  • Kaboutertjes 1982
  • Der dudelmoser (Auf der alm, da gibt’s koa Sünd) 1982
  • Himalaja 1983
  • Olé, Olé 1983
  • Corrida 1984
  • Mexico 1985
  • Give ma a sign 1986
  • Wir gehör'n zusammen 1986
  • Can"t stop now 1986
  • Temudschin 2007
  • Samurai 2007
  • Die strassen von Paris 2019
  • Istanbul 2020
Tous assis dans le même bateau...

1979...un titre et un groupe spécialement créés pour le Concours de l'Eurovision qui aura lieu durant cette année 1979. Pas de victoire à la clé mais un titre qui fera un carton planétaire et offrira au groupe le plus gros succès de toute sa discographie. E-NOR-MI-SSIME !

1979...une année 1979 qui restera comme leur meilleur Millésime avec ce deuxième top hit dans la foulée. Certes, le groupe frôle souvent la caricature mais il y a de la place pour tout le monde comme on dit...

1979...ils font dans la chanson populaire de 1er niveau mais tous les pays européens à l'époque auront quasiment l'équivalent...

1980...le succès se limite désormais exclusivement à la sphère Germanique mais ils sont encore là en tout cas. Pas sur qu'ils arrivent à durer encore comme ça pendant des années mais ce qui est pris n'est plus à prendre...

1980...étonnamment ce titre là connaitra son heure de gloire au Pays du Soleil Levant. Il faut dire qu'il ne sortira que la bas, ce qui explique cela...

1981...il est clair qu'il leur sera très difficile de rivaliser avec le gratin de la chanson du moment avec des titres de ce type. Mais une nouvelle fois ils ont leurs fans et tout le monde mérite sa place au soleil...

1981...il suffirait simplement qu'ils modernisent un peu leur style et leur sonorité pour éventuellement pouvoir jouer dans la cour des Grands. Au prix de lourds efforts on ne va pas se mentir...

1981...le nombre de titres produits chaque année est pour le moins impressionnant. Après, quantité ne rime pas forcément avec qualité à chaque fois...

1982...un registre populaire typique de cette décennie bénie et qui s'estompera au fur et à mesure que les décennies passeront. Il faut donc en profiter...

1982...le style évolue très peu mais la sonorité oui, ce qui est déjà ça. Quoi qu'il en soit, on est quand même loin, très loin de la sonorité des N°1 des Charts...

1982...aujourd'hui ce genre de groupe n'existe plus et reste un modèle très marqué 20ème siècle. Un modèle des plus simplistes mais à l'efficacité certaine, du moins à cette époque...

1983...une aventure qui dure en tout cas. Après on en pense ce qu'on veut mais ils sont toujours là, ce qui n'est pas le cas de la plupart des groupes créés spécialement pour l'Eurovision...

1983...tous les styles et toutes les sonorités auront cohabité durant cette décennie 80, même les plus improbables. Ce qui fait vraiment de cette décennie une décennie hors norme...

1984...la production de titres a commencé à ralentir de façon drastique et le groupe ne fait plus que de la figuration désormais. Ca sent la fin tout ça...

1985...un seul titre pour l'année 1984, idem pour cette année 1985. Le groupe n'est plus que l'ombre de lui-même et l'on se doute que plus grand monde ne croit en son avenir...

1986...du coup ils tentent le tout pour le tout et s'essaye de recoller un minimum aux dernières tendances musicales du moment. Peine perdue malheureusement...

1986...finies les tenues excentriques et le style populaire. Le groupe essaye par tous les moyens de changer son image mais rien n'y fait, force est de constater...

1986...la métamorphose est totale, c'est le moins que l'on puisse. Le groupe n'a plus rien à voir avec ce qu'il était et offre un visage nettement plus moderne. Ce qui ne suffira pas à le sauver du naufrage...

2007...alors qu'on pensait l'affaire définitivement pliée, le voilà qui renait de ses cendres avec une nouvelle équipe quelque peu remaniée...

2007...le gros problème est qu'on retrouve leur style et sonorité des années 80, 2 choses totalement incompatibles musicalement parlant avec cette décennie 2000...

2019...cette version du groupe n'a vraiment plus grand chose à voir avec celle d'origine, c'est le moins que l'on puisse. Il faut dire que quelques décennies se sont écoulées entre les 2...

2020...ce qui est certain c'est qu'avec eux rien n'est jamais fini. L'on imagine donc qu'on risque de les revoir par la suite. Fall folgt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article