Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Terriblement diaboliques...

___________________________________

The Damned est un groupe anglais formé en 1976 et composé à l’origine de Dave Vanian (né David Lett), Brian James (né Brian Robertson), Captain Sensible (né Raymond Burns) et Rat Scabies (né Christopher Millar). Groupe considéré à ce jour comme l’un des groupes ayant le plus influencé la mouvance punk du moment mais également la future mouvance Gothique…

Groupe qui sort un premier single « New rose » en 1976, single qui va rentrer directement dans l’histoire sans le savoir car il est aujourd’hui considéré comme le tout premier titre du courant punk.

Un an plus tard sort en 1977 leur premier album « Damned damned damned », album qui sera le premier classé de la liste et qui leur permet surtout de passer une bonne fois pour toute de l’ombre à la lumière. Notamment grâce au single « Neat neat neat » qui devient leur premier single classé.

L’album suivant « Music for pleasure » qui sort également la même année ne va pas vraiment connaitre le même niveau de succès que son prédécesseur malheureusement. Avec comme conséquence l’éviction pure et simple du label Stiff Records.

Après une année 1978 qui voit le groupe quasiment se désintégrer, c’est l’année 1979 qui va les remettre d’aplomb avec la sortie à succès de l’album « Machine gun etiquette », album qui va produire pas moins de 3 hits avec « Love song », « Smash it up » et « I just can’t be happy today ».

Un succès qui ne se dément pas l’année suivante avec la sortie en 1980 de l’album « The black album », album qui produira principalement le single de gros calibre « The history of the world (Part 1) ».

Le niveau de succès s’accroit à chaque nouvel album sorti et cette fois-ci ce sera au tour de « Strawberries » de connaitre les faveurs du public en 1982. Album qui paradoxalement ne produira aucun hit digne de ce nom…

Un semblant de consécration arrive en 1985 avec l’album « Phantasmagoria », album qui restera comme leur mieux classé de tous.

Côté singles, c’est l’année 1986 qui va leur amener leur plus gros succès avec leur version revisitée du titre « Eloise » de Barry Ryan datant de 1968.

L’aventure continuera par la suite avec d’autres albums et d’autres singles mais le groupe ne connaitra plus jamais le même niveau de succès que celui rencontré en milieu de décennie 80.

A découvrir ou redécouvrir...

___________________________________

 

Discographie (entre autres...) :

Décennie 70 :

  • New rose 1976
  • Neat neat neat 1977
  • Stretcher case baby 1977
  • Problem child 1977
  • Don't cry wolf 1977
  • Love song 1979
  • Smash it up 1979
  • I just can't be happy today 1979

Décennie 80 :

  • White rabbit 1980
  • The history of the world (Part 1) 1980
  • Wait for the blackout 1980
  • There ain't no sanity clause 1980
  • Dr Jekyll and Me Hyde 1981
  • Lovely money 1982
  • Dozen girls 1982
  • Lively arts 1982
  • Generals 1982
  • Thanks for the night 1984
  • Grimly fiendish 1985
  • The shadow of love 1985
  • Is it a dream 1985
  • Eloise 1986
  • Anything 1986
  • Gigolo 1987
  • Alone again or 1987
  • In dulce decorum 1987

Décennie 90 :

  • Fun factory 1991
  • Prokofiev 1991
  • Tailspin 1995
  • Shadow to fall 1995
  • Disco man 1998

Décennie 2000 :

  • Song.com 2001
  • Would you be so hot (If you weren't dead) 2001
  • Absinthe 2001
  • Little miss disaster 2005

Décennie 2010 :

  • A nation fit for heroes 2010
  • Since I met you 2010
  • Standing on the edge of tomorrow 2018
  • Devil in disguise 2018
  • Look left 2018
  • Black is the night 2019

Décennie 2020 :

  • Keep 'Em alive 2020
  • The invisible man 2023
  • Beware of the clown 2023

___________________________________

1976...un premier titre qui va faire date mais le groupe ne s'en doute absolument pas à ce moment là. Le premier titre officiel d'un mouvement musical qui restera dans l'histoire comme l'un des plus contestataires...

1977...leur premier titre fera parler de lui mais pas côté Charts. Leur véritable premier succès c'est en vérité avec ce titre qu'ils vont l'obtenir...

1977...ce qui est certain avec eux c'est qu'on ne fera ni dans la finesse dans le 'registre à émotions'. Maintenant qu'on est prévenus, tout devrait bien se passer...

1977... la production de titres est pléthorique mais cela ne signifie pas pour autant que cela rime avec succès à chaque fois, loin de là...

1977...il faut dire qu'avec un style musical aussi 'typé' cela restreint obligatoirement le public qui peut en être fan forcément...

1979...même si le tempo de ce titre frôle la vitesse de la lumière, cela ne va pas empêcher le titre en question d'être classé. Incroyable mais vrai...

1979...une année 1979 qui va leur permettre de classer tous les titres qui vont être produits cette année là. C'est ce qu'on appelle avoir le vent en poupe...

1979...il est clair que le groupe surf à fond sur la vague Punk qui submerge l'Angleterre en cette fin de décennie 70 et cela lui profite au plus haut point...

1980...le seul problème c'est que cette vague punk ne va pas durer des décennies et le groupe a donc intérêt à se diversifier coté sonorité pour éviter la sortie de route anticipée...

1980...c'est justement ce qu'ils essayent de faire avec ce titre et ils ont bien raison. Seuls ne survivront que ceux qui sauront s'adapter...

1980...autant le titre précédent ne sera pas passé inaperçu autant celui-ci va passer quelque peu sous les radars. Comme quoi rien n'est acquis les concernant à première vue...

1980...dès qu'ils repartent dans la survitesse typique de la mouvance punk le niveau de succès fond comme neige au soleil. Attention danger...

1981...un titre qui ne sortira qu'aux Etats-Unis d'où un impact des plus limités au niveau du public. Franchement dommage car ils essayaient justement de montrer un autre visage d'eux...

1982...une année 1982 qui va les voir sortir un nombre de titres pour le moins impressionnant. Après, malgré la quantité, cela ne leur permettra pas de décrocher la timbale...

1982...on comprend mieux le fait qu'ils n'arrivent pas à décrocher cette fameuse timbale car la survitesse n'aide absolument pas dans ces cas là...

1982...on ne les refera pas comme on dit mais ils restent arc-boutés sur leurs fondamentaux alors que le monde musical a sérieusement évolué en quelques années. Et pas forcément eux...

1982...après ils bénéficient toujours d'un socle de fans de la première heure pour les soutenir ce qui n'aide pas non plus à se remettre en question...

1984...les années ont beau passer la survitesse reste une dominante qu'ils n'arrivent pas à gommer de leur répertoire. Franchement dommage...

1985...il aura fallu attendre ce milieu de décennie pour les voir enfin prendre conscience des changements à opérer...

1985...mais il n'y a rien à faire dès qu'ils peuvent repartir dans la survitesse ils n'hésitent pas à y retourner. La sanction dans les Charts est alors immédiate...

1985...il y a quand même du mieux en ce milieu de décennie et ce de façon incontestable. Il est donc certain que tous ces efforts vont bien finir par payer...

1986...c'est l'année 1986 qui va enfin les récompenser à la hauteur de leurs attentes, le tout grâce à cette version revisitée pour le moins originale du titre de Barry Ryan datant de 1968. Pari osé mais pari parfaitement réussi. E-NOR-MI-SSIME !

1986...maintenant qu'ils ont atteint le sommet de la montagne il va falloir en redescendre malheureusement, pas le choix...

1987...ils vont en redescendre certes mais pour l'instant ils arrivent encore à se maintenir un minimum en milieu de peloton. Ce qui est déjà ça...

1987...le dernier succès d'envergure. Près de 10 ans après leurs débuts, la boucle semble bouclée et il est clair que tout ce qui va suivre ne sera que du bonus...

1987...les meilleures années sont désormais derrière, on ne va pas se mentir. Mais cela ne va pas les décourager pour autant de poursuivre encore un peu l'aventure...

1991...ils vont même se dire que cela vaudrait peut être le coup de tenter le passage à la décennie suivante. Et pourquoi pas me direz-vous...

1991...le seul problème c'est que passer à la décennie 90, c'est bien, mais cela va nécessiter également une évolution indispensable du style et de la sonorité une nouvelle fois...

1995...ce qui n'est pas vraiment le cas pour l'instant. Il est clair que si les fondamentaux n'évoluent pas rapidement la sortie de route risque d'arriver plus vite que prévue...

1995...surtout s'ils rajoutent en plus une couche de survitesse. Il va falloir que le groupe se pose les bonnes questions et vite...

1998...n'ayant pas trouvé la version de 1998, on remettra au gout du jour la version originale sortie en 1981. Un titre qu'il aurait été dommage d'occulter...

2001...une aventure qui continue vaille que vaille en ce début de nouvelle décennie. Une nouvelle décennie qui vient se rajouter à une carrière qui commence à en contenir un certain nombre...

2001...et toujours pas d'évolution notoire pour coller un peu plus aux dernières tendances musicales du moment. On ne les refera pas une nouvelle fois...

2001...dommage car en s'adaptant un tant soit peu ils auraient pu éventuellement revenir dans la course. Après, tout reste possible en musique comme on dit...

2005...et un petit coup de survitesse, histoire de. Il n'y a rien à faire avec eux, tout doit aller vite, très vite. Heureusement que la mélodie permet de contrebalancer un minimum le tout...

2010...et une décennie de plus, une ! Ils reviendront systématiquement durant chaque nouvelle décennie même si le niveau de titres produit faiblit décennie après décennie...

2010...ce qui aura toujours fait leur charme c'est cette capacité de passer de la survitesse pure et dure à un tempo nettement plus léger et aérien. Sans pour autant gommer le côté ultra rock...

2018...ils produisent de moins en moins mais ils reviennent régulièrement histoire de rappeler qu'ils existent toujours...

2018...des retours que les fans de base apprécient sans modération. Car cela fait un sacré paquet d'années qu'ils sont en activité les p'tits gars...

2018...surtout que l'histoire va leur donner raison avec un retour du succès dans les Charts. Certes modéré mais retour tout de même...

2019...comme quoi cela valait le coup d'y croire toujours et encore. Surtout que de plus en plus d'anciens collègues ayant démarré en même temps qu'eux font leur retour également...

2020...un revival des années 80 qui s'accélère de plus en plus et qui voit revenir de plus en plus de groupes des années 80. Comme quoi, rien n'est jamais fini !

2023...cela fait quand même plus de 50 ans qu'ils font de la musique ce qui n'est pas rien ! Une longévité exceptionnelle pour un groupe parmi les plus emblématiques de sa génération...

2023...et qui a surtout des choses encore à proposer et surtout à chanter. L'on imagine donc que ce titre là ne sera surement pas le dernier, loin de là...

___________________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article