Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

New Edition est un groupe américain formé à Boston en 1982 et considéré comme le groupe précurseur de tous les Boys band qui vont déferler dans la décennie 90. Groupe composé à l’origine de Ricky Bell, Michael Bivins, Bobby Brown, Ronnie DeVoe et Ralph Tresvant.

Le nom de New Edition serait en vérité une référence aux Jacksons 5 car l’un des membres du groupe aurait dit qu’ils étaient la ‘nouvelle édition’ de ce groupe légendaire.

Ils se font remarquer l’année de leur formation lors d’un télé crochet organisé à Boston et même s’ils ne remportent pas la victoire finale, leur prestation est assez convaincante pour que le label Starr’s Streetwise Records les signe dans la foulée.

Leur premier album « Candy girl » sort en 1983 et ne connaît qu’un succès relatif. A l’inverse, il produit le single du même nom qui lui va faire un véritable carton planétaire. La notoriété du groupe explose du jour au lendemain.

L’album éponyme qui sort un an plus tard en 1984 va connaitre un destin bien différent dans le sens ou lui fait un véritable carton Outre-Atlantique. Notamment grâce à 2 titres phares que sont « Cool it now » et surtout « Mr telephone man » qui devient le deuxième hit planétaire du groupe.

Un an plus tard en 1985 sort l’album « All for love » qui ne produira aucun hit majeur. Les problèmes financiers et les tensions entre membres commencent sérieusement à ébranler le groupe.

L’album « Under the blue moon » qui sort en 1986 ne fera guère mieux. Seul le single « Earth angel », qui fait partie de la BO du film Karate Kid II, permettra au groupe de renouer temporairement avec le succès.

Les affaires reprennent à partir de 1988 lorsque sort l’album « Heart reak », album qui va s’avérer être le plus rentable du groupe. Il va s’en vendre plus de 4 millions à travers le monde. Et dont seront extrait principalement les top hits « If it isn’t love » et « Crucial ».

Il va s’écouler huit ans avant que ne sorte en 1996 l’album « Home again », album phare qui sera le mieux classé au niveau planétaire de tous leurs albums parus. Album porté principalement par le single phare “Hit me off » qui connaîtra un parcours remarquable dans bon nombre de charts au niveau mondial. Un autre single « I’m still in love with you » tirera également son épingle du jeu.

La tournée qui suivra la sortie de l’album sera minée par une ambiance tellement désastreuse que certains membres du groupe en arriveront carrément aux mains. Le groupe ne s’en remettra pas.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Candy girl 1983
  • Is this the end 1983
  • Pop corn love 1983
  • Cool it now 1984
  • Mr. Telephone man 1984
  • Lost in love 1985
  • Count me out 1985
  • A Little Bit of Love (Is All It Takes) 1986
  • Earth angel 1986
  • Once in a lifetime groove 1986
  • If it isn’t love 1988
  • You're not my kind of girl 1988
  • Can you stand the rain 1989
  • Crucial 1989
  • Hit me of 1996
  • I’m still in love with you 1996
"Les pères Fondateurs" des 2B3...

1983...une voix et une musique qui rappellent quelque chose....ou du moins quelqu'un. Hum, hum, mais qui cela pourrait-il être...? On se demande...

1983...une jolie suite sous forme d'Ultimate Slow qui tient vraiment la route et qui montre que ces p'tits jeunes possèdent un réel talent

1983...la ressemblance avec les Jackson 5 est vraiment frappante. Même si la copie ne vaut pas l'original, les p'tits gars sont loin, très loin d'être ridicules

1984...les choses sérieuses commencent. Les bambins ont grandi. Sauf la voix du chanteur qui ne colle plus vraiment avec le visage...lolll

1984...normalement, l'Ultimate Slow, c'est au milieu ou en fin de discographie. Là, c'est dès le départ. Pour un premier essai, c'est plutôt réussi !

1985...ils récidivent un an plus tard sur le même tempo. Et ma foi, c'est pas mal tout ça. Un savoir faire évident en la matière !

1985...retour à la Dance, sur un titre enjoué et festif à souhaits. Une sonorité qui colle parfaitement à l'air du temps !

1986...c'est parti pour les tubes Dance de gros calibre. La voix colle décidément de moins en moins au visage du chanteur...lolll

1986...3ème Ultimate Slow de gros calibre. Décidément, ils aiment jouer les baby "crooners" et le moins qu'on puisse dire, c'est que cela fonctionne parfaitement !

1986...surement l'un de leurs meilleurs titres si ce n'est le meilleur. Un énormissime titre Dance où ils peuvent vraiment donner le meilleur d'eux-mêmes et ça s'entend !

1988...l'âge de la pleine maturité. On est loin désormais des bébés Cadum d'il y a quelques années...

1988...le groupe est désormais une machine parfaitement rodée et parfaitement calibrée. Ca déroule tranquillement sans trop se forcer...

1989...nouvel Ultimate Slow de toute beauté. Inutile de forcer leur talent dans ce domaine, ils sont tombés dedans quand ils étaient tout petit...

1989...une fin de décennie qui rime une nouvelle fois avec Dance. Pas forcément leur meilleur titre mais l'on s'en contentera largement

1996...la métamorphose ! Que ce soit côté son, côté look ou côté visuel clip. Bienvenue ans la décennie 90 !

1996...allez, retour aux fondamentaux avec un nouvel Ultimate Slow pour finir tout en douceur. Une aventure qui fut belle et qui aura produit des titres qui auront marqué leur temps, c'est indéniable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article