Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum Spécial 80 & 90

Publié par Nostradam

Voice of the Beehive est un groupe anglo-américain formé à Londres en 1986 par 2 sœurs que sont Tracey Bryn et Melissa Brooke Belland. Toutes deux filles de Bruce Belland, chanteur d’un groupe célèbre des années 50 The Four Preps.

En plus des 2 sœurs, le groupe comptera en son sein Martin Brett, Daniel Woodgate et Mike Jones.

Elles connaissent leur premier succès en 1988 avec les singles « I walk the earth », « I say nothing » et « Don’t call me baby ». Tous extraits de l’album « Let it be » qui sort la même année et qui fait un véritable carton dans la plupart des pays anglo-saxons.

Trois ans plus tard en 1991 nouveau succès avec l’album « Honey lingers » Lequel va produire deux nouveaux hits d’envergure que sont « I think I love you » et surtout « Monsters and angels ». Deux titre phares qui marcheront fort des deux côtés de l’Atlantique.

Un troisième et dernier album “Sex & Misery » sortira en 1996 mais ne produira aucun hit majeur.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie ( entre autres...) :

  • I say nothing 1988
  • I walk the earth 1988
  • Don’t call me baby 1988
  • Man in the moon 1988
  • Monsters and angels 1991
  • I think I love you 1991
  • Perfect place 1991
  • Angel come down 1995
  • Scary kisses 1996
2 Reines pour une même ruche...

1988...après un premier essai resté sans lendemain, voici venir le temps de la reconnaissance avec ce premier titre classé. Une première récompense méritée pour ce duo complètement barré

1988...une suite nettement plus rock, c'est clair. Et toujours 100 % barrée ! Mais le gentil côté foldingue ne suffit pas pour l'instant à faire des miracles. Soyons patient...

1988...comme un arrière gout de Go-Go's, ce qui n'enlève rien à leur talent évident. Un talent qui porte ses fruits puisque les filles obtiennent enfin un premier méga hit planétaire. Comme quoi, quand elles se calment, ça paie !

1988...elles savent même faire dans l'Intimiste. Certes, ce n'est pas forcément ce qu'elles font de mieux mais c'est mignonnet quand même

1991...3 ans de trou d'air et un changement de décennie qui n’entachent en rien la qualité de leurs mélodies, bien au contraire. Nouveau top hit !

1991...les filles repartent dans le côté barré et pour une fois ça paie. Normal, le barré est devenu quasiment le standard du moment...

1991...tout en finesse et en beaux sentiments. Sont-ce bien les mêmes...? Oui, oui. Elles savent faire aussi !

1995...totalement méconnaissables. Après l'euphorie des années 80, les voici totalement métamorphosées en cette décennie 90. Elles ne nous avez pas habitué à livrer des titres Intimistes aussi inspirés...

1996...cette fois-ci, c'est bel et bien la fin. Une aventure qui se termine comme elle a débuté, c'est à dire à 100 à l'heure !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article