Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Emmylou Harris est une compositrice-interprète américaine qui, en plus d’avoir réalisé une énormissime carrière,  peut également se vanter d’avoir remporté à ce jour pas moins de 14 Grammys, rien que ça. Certes, principalement dans la catégorie Country mais tout de même !

Carrière artistique qu’elle commence à l’Université de Caroline du Nord après avoir obtenu une bourse pour suivre des cours au sein de l’école de Musique, Théâtre et Danse. Cours qu’elle abandonne rapidement pour partir s’installer à New-York et commencer à chanter dans les bars de Greenwich Village.

Une carrière qui va commencer à prendre de la hauteur lorsqu’elle arrive à sortir un premier album nommé « Gliding bird » en 1969. Album qui passera quelque peu inaperçu mais qui à au moins le mérite de la lancer dans le grand bain.

On la retrouve au sein d’un trio avec Gerry Mule et Tom Guidera en début de décennie 70. Puis c’est aux côtés de Gram Persons et de son groupe The Fallen Angels qu’on la retrouve durant l’année 1973. Un duo qui fonctionne particulièrement bien au point de préparer un album nommé « Grevious angel ». Belle aventure qui va tourner au drame lorsque Parsons va être retrouvé mort d’overdose dans une chambre d’hôtel. L’album sortira tout de même en 1974 mais deviendra de facto un album posthume…

Retour en solo à partir de l’année 1975 avec la sortie de l’album « Pieces of the sky » sous le label Reprise Records. Un album qui va connaitre un niveau de reconnaissance bien supérieure à son premier opus notamment grâce au single « If I could only win your win ». Une année 1975 exceptionnelle avec la sortie d’un deuxième album « Elite hotel », album qui va faire encore plus fort que son prédécesseur et produire le single phare « Together again » un an plus tard en 1976.

Toujours en 1975 elle monte le groupe Hot Band pour l’assister et s’entoure de James Burton, Glen Hardin, John Ware, Hank De Vito et Emory Gordy Jr.  

Une association qui aura parfaitement fonctionné sur les albums de 1975 et qui marchera encore plus sur son nouvel album « Luxury liner » qui va sortir deux ans plus tard en 1977. Album qui paradoxalement peinera à produire des singles du niveau des précédents.

Nouveaux succès notoires en 1978 avec l’album « Quarter moon in a ten cent town », en 1979 avec l’album « Blue Kentucky girl » et en 1980 avec l’album « Roses in the snow ». Trois albums très orientés Country et qui ne produiront que des hits dans cette catégorie.

Une année 1980 qui la voit obtenir l’un de ses plus gros succès mais en duo cette fois-ci sur l’énorme titre « That lovin’ you feeling again », titre qu’elle enregistre avec Roy Orbison et qu’on retrouvera sur la BO du film Roadie.

La consécration, la vraie, arrive en 1981 avec sa reprise magistrale du titre « Mister Sandman », titre extrait de l’album « Evangeline » qui sort la même année. Titre qui restera comme son plus gros succès solo.

L’année 1981 verra également la sortie d’un autre album « Cimarron », album qui la voir dévisser dans les Charts album de façon pour le moins inattendue. Côté singles, elle sauvera les meubles grâce aux Charts Country mais il est clair que cette année 1981 va marquer un point de rupture évident dans sa carrière. Autant dans le bon sens que dans le mauvais…

Elle sortira un nombre important d’albums jusqu’en fin de décennie 80 mais aucun ne connaitra les niveaux de succès record de ceux de la fin de décennie 70 et du début de décennie 80. Hormis en 1987 où elle connaitra l’un de ses succès parmi les plus importants mais pas en solo cette fois-ci mais plutôt en trio, le tout sur l’album justement nommé « Trio » et qui la verra pousser la chansonnette en compagnie de Dolly Parton et Linda Ronstadt.

La décennie 90 ne lui sera pas plus favorable sauf sur l’album « Wrecking ball » en 1995, seul album de la décennie à lui permettre d’exister un temps soit peu au plus haut niveau.

Il lui faudra attendre la décennie 2000 pour enfin revenir dans la course façon spectaculaire avec plusieurs albums de très gros calibres. Albums qui, malheureusement, ne produiront pas de hits majeurs sauf une nouvelle fois dans les Charts Country.

Seul le single « This is us » qui fera partie en 2006 de l’album « All the roadrunning » de Marc Knopfler des Dire Straits lui offrira un dernier succès d’envergure côté singles…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres…) :

  • I’ll be your baby tonight 1969
  • Too far gone 1975 
  • If I could only win your love 1975 
  • Together again 1976 
  • One of these days 1976 
  • Sweet dreams 1976 
  • (You never can tell) C’est la vie 1977
  • Making believe 1977 
  • To daddy 1977
  • Two more bottles of wine 1978 
  • Easy from now on 1978 
  • Save the last dance for me 1979
  • Blue Kentucky girl 1979 
  • Beneath still waters 1980 
  • Wayfaring stranger  1980
  • The boxer 1980 
  • That lovin’ you feeling again (Roy Orbison) 1980
  • Mister sandman 1981
  • I Don’t have to crawl 1981 
  • Tennessee Rose 1982
  • (Lost his love) On our last date 1982
  • I’m movin’ on 1983 
  • Wild Montana skies (John Denver) 1983 
  • So sad to watch good love go bad 1983 
  • In my dreams 1984
  • Pledding my love 1984 
  • Someone like you 1984
  • White line 1985 
  • Today I started loving you again 1986 
  • To know him is to love him 1987
  • Telling me lies 1987 
  • Those memories of you 1987
  • Wildflowers 1988 
  • Heaven only knows 1989 
  • Gulf coast highway 1990 
  • Wheels of love 1990 
  • High powered love 1993
  • You don’t know me 1994
  • Crescent city 1994 
  • Where will I be ? 1995
  • Sweet old world 1995 
  • Wrecking ball 1996 
  • Love hurts 1998
  • I don’t wanna talk about it now 2000 
  • This is us 2006 
  • Not enough 2008
La Rose du Tennessee...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1969...un début de carrière qui rime avec reprise de luxe et pas n'importe laquelle puisqu'elle revisite ici le titre de bob Dylan datant de 1967. Un titre qui paradoxalement ne fera ni la fortune de Dylan ni de Harris mais de UB40 et Robert Palmer 21 ans plus tard en 1990. Tout est question d'interprétation comme on dit...

1975...il va lui falloir attendre encore 6 ans et l'année 1975 pour obtenir son premier titre classé. Le tout grâce à ce titre tout en finesse qui montre un potentiel dans ce domaine plus qu'évident...

1975...une année 1975 qui la voit monter en puissance de façon impressionnante. Le vrai décollage d'une carrière qui se révéler pour le moins hors norme...

1976...il est clair que dans le domaine de la Country, elle est devenue ce que l'on fait de mieux en quelques années. Et ce n'est que le début...

1976...par contre, il est sur que ce genre de musique va quelque peu la marginaliser. Difficile dans ces conditions de rivaliser avec les plus grandes chanteuse Disco du moment...

1976...dans la balade version Country, elle va rapidement s'imposer comme l'une des Reines du domaine. On en redemande, c'est clair !

1977...elle s'attaque ici au titre de Chuck Berry datant de 1964. Et une nouvelle fois, ce ne va pas être sa version revisitée qui restera dans l'histoire mais celle de Pulp Fiction datant de 1994. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas...

1977...cette fois-ci elle nous revisite le titre de Kitty Wells datant de 1955 et sa version restera incontestablement comme l'une des plus abouties. MA-GI-QUE !

1977...une GROSSE année 1977 qui voit la jeune chanteuse particulièrement en forme. En seulement 3 ans elle aura su se hisser au plus haut niveau de la hiérarchie Country, une véritable prouesse !

1978...elle déroule tranquillement et aligne les top hits Country avec une facilité pour le moins impressionnante. La concurrence n'a plus qu'à bien se tenir, c'est clair !

1978...encore une jolie ballade dont elle a le secret. Et des comme ça, elle va en produire un sacré paquet tout au long de sa carrière !

1979...elle nous reprend ici le titre des Drifters datant de 1960 et le moins que l'on puisse dire, c'est que sa version tient la route une nouvelle fois. Pas forcément sa meilleure côté reprise mais du bon boulot une nouvelle fois...

1979...une décennie 70 qui l'aura vu éclore puis exploser au plus haut niveau. Reste maintenant à savoir ce que lui réserve la prochaine décennie...

1980...elle démarre la décennie 80 en restant au top de la hiérarchie planétaire côté Country. Mais réussira-t-telle un jour à produire un hit de même ampleur hors de son domaine musical de prédilection ? Bonne question...

1980...elle revisite ici un titre datant du milieu du...19ème siècle, un pari sacrément osé comme on dit ! Un titre en dehors du temps et des standards du moment qu'elle arrive pourtant à sublimer de façon très étonnante. Quel talent !

1980...l'année des reprises avec cette fois-ci une version pour le moins originale du titre de Simon & Garfunkel datant de 1970. Certes, le niveau de succès de sa version sera moindre que l'original mais tout de même...

1980...sa plus belle collaboration et surtout la plus fructueuse. Il faut dire qu'en réunissant deux talents pareils, l'on se doutait que cela allait forcément produire quelque chose d'exceptionnel. Et le résultat l'est...exceptionnel !

1981...après le méga succès à 2, voici venir le méga succès solo. Elle va signer ici tout simplement le plus gros succès de toute sa discographie le tout sur une reprise cette fois-ci totalement improbable du titre des Chordettes datant de 1955. Il fallait l'oser, elle l'a fait. MA-GIS-TRAL !

1981...l'un de ses très rares titres à avoir été classé dans les Charts dits 'Grand Public'. Comme quoi, quand elle veut, elle peut. On aurait tellement aimé qu'elle en fasse plus des comme ça !

1982...chassez le naturel, il revient au galop. L'on se doutait que la parenthèse n'allait pas durer plus que ça. Franchement dommage...

1982...tous les titres qui sortiront par la suite durant cette décennie 80 seront tous classés que ce soit des copies ou pas comme cette version revisitée du titre de Floyd Cramer datant de 1970. Mais uniquement dans les Charts Country...

1983...elle continue son aventure tranquillement en copiant une nouvelle fois le titre d'un autre à savoir celui d'Hank Snow datant de 1950. Et ce sans trop se poser de questions sur comment le monde évolue autour d'elle. A tort ou à raison, ça c'est autre chose...

1983...c'est en duo ou en trio qu'elle va obtenir son plus grand nombre de succès de très gros calibre. Les duos, c'est fait. Les trios, c'est pour bientôt...

1983...encore une jolie ballade comme elle sait si bien les faire, du moins la version revisitée qu'elle a su faire de ce titre des Everly Brothers datant de 1960. Il est clair que son savoir-faire dans ce domaine est vraiment hors norme et permet de produire des titres à la qualité plus que certaine !

1984...en moyenne, c'est 1 titre original pour 1 titre revisité. Sachant que le titre précédent était un titre revisité, vous devinerez aisément de quel nature est celui-ci...

1984...on repart une nouvelle fois dans la copie de luxe avec sur ce coup là la reprise du titre de Johnny Ace datant de 1954. Rien de très original mais du bon boulot une nouvelle fois...

1984...plus les années passent et plus le niveau de succès baisse. Il est clair que ce milieu de décennie 80 marque le point de rupture entre la Grande Epoque et une suite qui va s'avérer un peu plus compliquée à gérer...

1985...il est clair qu'à une époque où règnent en maitre désormais les synthétiseurs et les boites à rythmes, difficile pour la Country de trouver sa place dans tout ça...

1986...pour l'année 1986, sa reprise de luxe sera celle-ci, à savoir une version revisitée du titre de Merle Haggard And The Strangers datant de 1968. On se laisse bercer une nouvelle fois...

1987...il y eu les duos de légende, voici venir maintenant le trio de légende et quel trio ! Dooly Parton, Linda Ronstadt et Emmylou Harris, c'est ce qu' on appelle la Dream Team ! Un trio qui revisite ici le titre des Teddy Bears datant de 1958 avec à la clé un résultat qui ne peut qu'être exceptionnel une nouvelle fois...

1987...trois chanteuses hors norme, trois carrières hors norme, trois voix hors norme. Le résultat lui aussi ne pouvait être qu'hors norme !

1987...les 3 filles reprennent ici le titre de Bill et James Monroe datant de 1978 et ça fonctionne parfaitement une nouvelle fois. Le contraire aurait été étonnant...

1988...quatre titres de très gros calibre rien que pour ce trio de légende. Il est clair que ça valait vraiment le coup de les réunir ces 3 là !

1989...déjà 20 ans de carrière et un palmarès particulièrement flatteur. Va-t-elle continuer sur la même dynamique la décennie prochaine, c'est l'avenir qui va répondre à cette question...

1990...un avenir qui commence sérieusement à s'assombrir malheureusement. Avec un niveau de succès en chute libre pour démarrer cette décennie 90...

1990...et celui va faire encore moins bien que son prédécesseur. Décidément, rien ne va plus sur la planète Harris...

1993...année 1991 sans relief, année 1992 carrément à vide, ça sent le roussi tout ça. La décennie 90 sera-t-elle celle de trop...?

1993...une magnifique ballade dont elle ne sera pas à l'origine une nouvelle fois. Sa version revisitée du titre d'Eddy Arnold datant de 1956 est une véritable merveille et paradoxalement ne lui rapportera pas plus que ça. Allez comprendre...

1994...cela ne l'empêche de continuer à y croire. Après à tort où à raison, ça c'est autre chose compte tenu de la faiblesse de ses résultats dans les Charts...

1995...et pourtant elle est loin de démériter. Mais comment exister dans une décennie 90 où tout file à la vitesse de la lumière. Mission quasi impossible...

1995...encore un titre qui flotte littéralement dans l'air. Elle en aura fait un paquet des comme ça tout au long de sa carrière. On prend, on prend !

1996...une nouvelle fois tout en finesse et en légèreté. Il est clair qu'elle fait de plus en plus dans la figuration mais de la figuration de luxe et c'est ça qui change tout !

1998...voici venir une nouvelle version d'un titre repris maintes et maintes fois. A savoir le titre des Everly Brothers datant de 1960. Sa version n'apportera pas grand chose de plus mais peu importe, l'essentiel est de participer comme on dit...

2000...elle aura traversé la décennie 60, puis la décennie 70, puis la décennie 80, puis la décennie 90 et la voilà qui entame la décennie 2000 ! Mais quelle carrière !

2006...certes, les 2 sont d'anciennes gloires des années 80 mais quand on compare leur palmarès, on frôle la quasi-perfection. Alors pourquoi bouder son plaisir...!

2008...un de ses derniers faits d'arme. Quasiment 40 ans après ses débuts, l'aventure semble toucher à sa fin, du moins sur la partie créations. Après, avec un talent pareil, elle peut encore nous réserver des surprises de tailles dans les années à venir, c'est certain...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article