Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Cock Robin est un groupe américain formé en 1982 à San Francisco par le chanteur Peter Kingsbery.

Le nom du groupe viendrait d’un récit du 17è siècle nommé « The marriage of Cock Robin and Jenny Wren ».

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le groupe va percer en Europe mais rester quasi inconnu Outre-Atlantique.

Le premier album du groupe, du même nom, sort en 1985. Album dont seront extraits 3 hits majeurs que sont « When your heart is weak », « Thought you were on my side » et l’énormissime « The promise you made ». C’est un véritable raz de marée qui déferle sur toute l’Europe. Le succès s’étend même jusqu’à l’Afrique du Sud. Mais reste très modeste aux Etats-Unis.

En 1987 sort l’album « After here through Midland », bien que le groupe se soit réduit à un « duo » composé de Peter Kingsbery et d’Anna LaCazio. C’est un nouveau succès notamment grâce au titre phare « Just around the corner » et dans une moindre mesure avec « The biggest fool of all ».

Leur troisième album « First love/Last rites » sort en 1989. Album considéré comme le plus abouti mais qui sera malheureusement le dernier, le groupe se séparant peu de temps après la réalisation de ce dernier.

Cock Robin aura été peu prolifique en termes d’albums mais laissera quelques belles pièces dans l’histoire musicale des années 80.

Et Peter Kingsbery restera comme l’une des voix masculine les plus exceptionnelles de cette décennie, son interprétation du titre « Only the very best » en étant la plus belle illustration.

Discographie (entre autres...) :

• When your heart is weak 1985

• The promise you made 1986

• Thought you were on my side 1986

• Once we might have known 1986

• Just around the corner 1987

• The biggest fool of all 1987

• El Norte 1987

• Worlds apart 1990

• Manzanar 1990

• Straighter line 1990

Ils se sont faits une promesse...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1985...l'ENORMISSIME tube qui va les révéler. Un démarrage pour le moins fracassant et qui les hisse One Shot au rang de stars planétaires. MA-GIS-TRAL !

1986...ce titre là va faire encore plus fort que le précédent, aussi incroyable que cela puisse paraître. La démonstration éclatante d'un talent décidément hors norme !

1986...les méga hits s'enchaînent désormais de façon impressionnante. Une dynamique que rien ni personne ne peut arrêter à ce stade !

1986...un titre qui ne sortira qu'aux Etats-Unis, d'où sa relative méconnaissance de la part du public...dommage !

1987...le nouveau top méga hit qui les fait rentrer définitivement dans la légende musicale des années 80. Un groupe à l'existence plus qu'éphémère mais qui aura laissé dans son sillage un nombre pour le moins incroyable de titres hors normes. E-NOR-MI-SSIME !

1987...certes, ce titre ne restera comme leur mieux classé mais prouve une nouvelle fois que le groupe a largement mérité sa place parmi les plus Grands

1987...toujours aussi inspiré, toujours aussi efficace. Et pourtant, ce titre restera également peu connu du public. Allez comprendre...

1990...les années passent, la qualité ne faiblit pas d'un pouce. Mais ce sera leur dernier hit notoire. Une magnifique aventure qui tire malheureusement à sa fin...

1990...un titre qui passera totalement inaperçu. Il est clair que le niveau du groupe n'est plus ce qu'il était et le résultat dans les Charts s'en ressent forcément...

1990...le dernier single. La fin d'une aventure incroyable qui les aura consacrés comme comme l'un des tous meilleurs groupes de la décennie. Un statut largement mérité !

1992...Top Bonus : quand Kingsbery la joue en solo et reprend du Balavoine. L'original touchait à la perfection. La copie va s'en rapprocher peu ou prou. MA-GI-QUE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article