Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Radio 80

Made In 80

 

 

 

Publié par Nostradam

Madness est un groupe anglais formé en 1979 à Londres par Mike Barson, Chris Foreman, Lee Thompson, Chas Smash, Graham McpHerson, Mark Bedford et Dan Woodgate. Et dont la particularité est d’avoir été le plus emblématique des groupes de la mouvance « Ska ». Groupe mythique qui aura placé pas moins de 15 singles dans le Top10 anglais.

A l’origine, le groupe s’appelait « The North London Invaders ».

Leur premier single “The prince” sort en 1979 et connaît un certain succès. Qu’ils interprètent dans l’énormissime show télé musical « Top of the Pops », passage qui leur permet de se faire connaître du grand public.

Sort dans la foulée un autre single. Un certain « One step beyond » qui va rester pas moins de 78 semaines dans les Charts, atteindre la deuxième place du Top10 anglais et faire un véritable carton planétaire !

Deux autres singles sortiront dans la foulée, « My girl » et « Night boat to Cairo » qui eux aussi connaîtront leur heure de gloire.

En 1980 sort l’album « Absolutely », album peu loué par la critique mais dont sera extrait l’un des plus gros hits du groupe à savoir « Baggy trousers ». Ainsi que l’excellent « Embarrassment ».

Un an plus tard en 1981 sort l’album « 7 » qui montre un changement de cap évident de la part du groupe. La sonorité évolue vers nettement vers la pop. Trois hits singles en seront extraits à savoir « Grey day », « Shut up » et « Cardiac arrest ».

Toujours en 1981, c’est le single « It must be love » qui sort à son tour et qui va effectuer un parcours remarquable dans les charts. Ce titre restera comme l’un de leur plus fameux.

Et c’est en 1982 qu’ils connaissent la consécration ultime avec le single « House of fun » qui devient enfin leur premier, et seul single à avoir atteinte la première place dans les charts.

La même année sort l’album « The rise & fall » ainsi que le single « Our house » qui va devenir un énorme hit planétaire.

L’année 1983 voit la sortie des singles « Wings of a dove » et « The sun & the rain » qui effectuent un parcours très honorable.

Ainsi que l’album « Keep moving » qui sort dans la foulée. D’autres singles et albums sortiront par la suite mais sans atteindre les sommets atteints précédemment.

Le groupe se séparera définitivement en 1988.

Discographie (entre autres...) :

• The prince 1979

• One step beyond 1979

• My girl 1979

• Night boat to Cairo 1979

• Baggy trousers 1980

• Embarrassment 1980

• The return of the Los Palmas 7 1981

• Grey day 1981

• Shut up 1981

• It must be love 1981

• Cardiac arrest 1982

• House of fun 1982

• Driving my car 1982

• Our house 1982

• Tomorrow's (Just another day) 1983

• Wings of a dove 1983

• The sun and the rain 1983

• Michael Caine 1984

• One better day 1984

• Yesterday’s men 1985

• Uncle Sam 1985

• Sweetest girl 1986

• The ghost train 1986

• The harder they come 1992

• Lovestruck 1999

• Johnny the horse 1999

• Drip fed Fred 2000

• Shame & scandal 2005

• Girl why don't you 2005

• Sorry 2007

• NW5 2008

• Dust devil 2009

• Sugar and spice 2009

• Forever young 2010

• My girl 2 2012

• Never knew your name 2013

• How can I tell you 2013

• Misery 2013

• La luna 2013

• Mr Apples 2016

• Can't touch us now 2016

• Another version of me 2017

• The building boys 2019

Une sacré bande de fêlés....

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1979...les premiers pas d'un groupe de jeunes inconnus qui amènent avec eux une sonorité totalement inédite. Une sonorité qui va bientôt submerger toute la planète !

1979...dès le 2ème titre, le groupe passe du statut d'inconnu au statut de phénomène planétaire ! Il signe ici tout simplement l'un des plus gros tubes de la décennie 70 ! Ou de la décennie 80 ! Voire de cette fin de XXième siècle tout court. On ne sait plus à force. Quoi qu'il en soit, ils confirment ici un démarrage pour le moins fracassant et qui leur permet de booster leur notoriété de façon pour le moins spectaculaire. MA-GIS-TRAL !

1979...une suite à la hauteur qui montre que le groupe n'est pas là pour faire de la figuration. Et la suite va le prouver !

1979...un style et une sonorité uniques pour l'époque. Tout pour rentrer rapidement dans la légende. Le tout en seulement 1 année. Pour le moins incroyable !

1980...changement de décennie avec un phénomène Ska désormais en rythme de croisière. Il ne leur reste plus qu'à dérouler tranquillement...

1980...c'est une déferlante de hits incroyables. Le groupe marche littéralement sur l'eau et chaque titre sorti devient quasiment un événement à lui tout seul

1981...un titre de transition, étonnamment instrumental mais dans leur plus pur style Ska. Des fois il ne faut pas chercher à comprendre...

1981...l'inspiration ne faiblit pas d'un Iota. Le groupe caracole au sommet des Charts avec une facilité déconcertante...

1981...les tubes défilent, défilent, défilent... Le 'phénomène' Madness bat son plein et submerge littéralement le monde

1981...une orientation Pop de plus en plus évidente qui montre que le groupe ne compte pas rester sur ses acquis et c'est une bonne chose !

1982...déjà 4 ans que le groupe se maintient au top avec une facilité déconcertante. On aurait pu imaginer que leur style finirait par lasser. Ce qui n'est pas le cas pour l'instant, loin de là...

1982...en mode total délire, une constante chez eux. C'est aussi Ça qui a fait leur succès. A tel point que ce titre restera comme leur mieux classé Outre-Manche !

1982...celui-ci va passer un peu plus inaperçu. Il faut dire que se maintenir à un niveau de succès équivalent sur tous les titres relèverait de l'exploit pur et simple...

1982...leur 2ème plus gros tube. L'année 1981 fut exceptionnelle pour le groupe à tous points de vue. 1982 va s'en rapprocher peu ou prou. E-NOR-MI-SSIME !

1983...la belle aventure continue. L'inspiration du groupe est toujours de qualité supérieure et lui permet de rester au contact des meilleurs avec une facilité évidente. Quel talent !

1983...une année légèrement en demi-teinte quoi qu'il en soit. Et oui, ça arrive même aux meilleurs. Et encore, le demi-teinte est relatif...

1983...on aurait pu penser que la sonorité du groupe allait évoluer pour se rapprocher des standards du moment. Que néni. Le groupe reste sur les mêmes bases qu'à ses débuts. Est-ce un bien ou un mal...?

1984...léger regain d'inspiration. Mais le succès ne se limite plus qu'à la sphère anglo-saxonne. Sacré dégringolade...

1984...une année 1984 qui voit vraiment le groupe à la peine dans les Charts. Heureusement que l'Angleterre est encore là pour les maintenir à flot...

1985...une ballade romantique...? Si, si. Incroyable mais vrai de la part des Barjots ! Et ça paie, ce sera leur dernier méga hit notoire

1985...l'inspiration est quelque peu en chute libre et le groupe se contente d'assurer le minimum syndical. Pas sur que cela puisse durer comme ça encore longtemps...

1986...quand Madness reprend du Scritti Politti datant de 1981. Un résultat étonnant et pour le moins sympathique. Mais sans plus...

1986...une fin de règne nettement plus en douceur que leurs débuts de oufs. Malheureusement, le groupe n'arrivera pas à trouver de second souffle... La fin d'une aventure incroyable pour l'un des groupes les plus atypiques et créatifs de l'époque

1992...on pensait qu'on ne les reverrait plus et les revoilà 6 ans après, du moins en version Live. Ils revisitent ici le titre de Jimmy Cliff datant de 1972 et rappellent en passant qu'ils existent toujours...

1999...le phœnix tente de renaître de ses cendres en cette fin de décennie 90. Malheureusement, la messe est dite les concernant. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus...

1999...quoi qu'il en soit eux continuent à y croire et qui les en blâmerait. Surtout que ce qu'ils continuent de proposer est loin d'être dénué d'intérêt, ça c'est clair...

2000...on pensait qu'ils ne dépasseraient pas la décennie 80 mais c'était bien mal les connaitre. Car ce retour en début de décennie 2000 est tout sauf un accident...

2005...un retour sur le devant de la scène pour le moins incroyable avec ce titre. Cette version revisitée du titre de Sir Lancelot datant de 1943 leur permet de retrouver le chemin de la lumière alors que plus personne n'y croyait. Comme quoi, rien n'est jamais fini !

2005...ce titre là ne va pas vraiment rencontrer le même niveau de succès que son prédécesseur mais cela ne refroidit en rien l'envie du groupe à continuer l'aventure aussi loin que possible...

2007...on ne va pas se mentir les meilleures années sont désormais derrière. Mais cela ne les empêche de continuer à y croire et nous avec...

2008...la seule chose qu'on peut éventuellement leur reprocher est de n'avoir pas su se réinventer en cette décennie 2000. A trop rester arc-bouté sur leurs fondamentaux, le groupe n'aura pas su capter les jeunes générations...

2009...une décennie 2000 qui leur aura au moins permis de montrer qu'ils étaient toujours là. Une présence qui ne peut que ravir les fans de base...

2009...après ce refus d'évoluer leur permet aussi de montrer quelque part qu'on peut du neuf avec du vieux. Pari osé dans leur cas, c'est le moins que l'on puisse dire...

2010...en tout cas le public anglais continue à les soutenir un minimum et c'est surtout ça l'essentiel. Espérons que ça dure...

2012...ils en sont quand même à la 5ème décennie de carrière et ça personne ne pourra leur enlever. Une longévité réservée aux meilleurs de chaque génération comme toujours...

2013...surtout qu'ils arrivent encore à décrocher de petits hits par çi par là. Certes rien à voir avec ce qu'ils ont connu durant la décennie 80 mais tout de même...

2013...d'autres titres comme celui-ci passeront totalement inaperçus mais l'essentiel est de participer comme on dit. Et ça pour participer ils participent !

2013...une année 2013 qui aura bien démarré mais qui finit plutôt dans l'indifférence générale. Dommage car le groupe y met une bonne volonté évidente...

2013...le groupe continue à y croire en tout cas. Surtout que les ventes d'albums continuent à fonctionner ce qui les renforce dans leur choix de continuer l'aventure coute que coute...

2016...et les revoilà une nouvelle fois. Qui aurait cru lorsqu'ils ont démarré en 1979 qu'ils seraient encore là un peu plus de 40 après ? Pas grand monde c'est sur...

2016...une aventure qui dure, qui dure, qui dure. Tant qu'ils prendront un minimum de plaisir à faire ce qu'ils font, ils n'ont aucune raison de jeter l'éponge prématurément...

2017...qui leur en voudrait sincèrement de continuer à y croire. Surtout que d'autres groupes issus des années 80 et qu'on pensait définitivement perdus reviennent également durant cette décennie 2010...

2019...l'on imagine donc que ce titre là ne sera surement pas le dernier. Car on le sait désormais avec eux tout reste toujours possible. Affaire à suivre donc...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article