Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Eight Seconds est un groupe canadien formé en 1982 à Ottawa et composé d’Andrés de Castillo, March Cesare, Frank Levin, Scott Milks et Marc Parent.

C’est en 1983 que le destin de ce groupe bascule lorsqu’ils remportent un concours organisé par la radio CHEZ FM, dont le premier prix est la réalisation d’un clip pour la chanson gagnante.

C’est ainsi que le titre « Where’s Bula » va soudainement se retrouver propulsée sur MuchMusic et MTV et obtenir ainsi une audience inespérée.

Mais il faut attendre l’année 1986 pour voir le groupe vraiment décoller avec la sortie de l’album « Almacantar », album qui va produire leur premier gros hit avec le titre phare « Kiss you (When it’s dangerous). Et qui contient également les excellents « Call and a cry », « Land of the monster » et « Commissioner street ».

Et il faudra attendre quatre années de plus pour voir sortir leur deuxième album « Big houses », au succès moindre et dont sera extrait principalement le single hit « Tell Diane ».

Et qui sera leur dernier car leur label disparaîtra peu de temps après et eux avec. Dommage car le groupe aurait franchement mérité d’aller encore plus loin.

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • Where’s Bula ? 1985

  • Kiss you(When it’s dangerous) 1986

  • Call and a cry 1986

  • Land of the monster 1986

  • Commissioner street 1986

  • Sincere (I shall return) 1988

  • Tell Diane 1990

Il ne leur faut que 8 secondes...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1985...les premiers pas d'un p'tit groupe qu va s'imposer rapidement comme l'un des tous meilleurs groupes canadiens de la décennie

1986...le niveau monte année après année, c'est indéniable. Un talent évident qui va produire plusieurs titres de très gros calibres...

1986...une année 1986 qui restera surement comme leur meilleure. Avec comme point d'orgue ce titre particulièrement abouti

1986...petit interlude musical avec ce morceau qui file à 200 km/h. Pas évident de suivre...

1986...encore un excellent titre qui montre leur haut niveau d'inspiration. Comme quoi, il n'y a pas que les anglais et les américains dans la sphère anglo-saxonne pour faire de la bonne musique à cette époque là...

1988...pas grand chose à se mettre sous la dent en 1987. Par contre, en 1988, c'est retour gagnant avec ce titre qui fonctionne fort bien

1990...ils ne survivront pas à la décennie 90 mais livreront un dernier titre de grande classe. Un titre qui clôt une aventure ma foi fort sympathique !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article