Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Forum années 80 & 90

 

 

 

Publié par Nostradam

Vanessa Paradis est une chanteuse française qui démarre sa carrière artistique dès l’âge de 14 ans. Mais on la voit en vérité pour la première fois dans l’émission L’école des fansde Jacques Martin alors qu’elle n’a que 8 ans, émission où elle y reprend le titre Emilie Jolie.

Et c’est à l’âge de 10 ans qu’elle enregistre son premier titre « La magie des surprises parties », un titre écrit par Les Forbans. Titre qui ne verra jamais le jour en single mais qu’elle interprète tout de même au festival italien d’Ambrogino deux ans plus tard en 1985.

Année 85 qui la voit jouer également les choristes sur l’album « Normal » de Franck Langolff, lequel ne va pas tarder à jouer un rôle des plus importants dans la vie de la jeune fille.

Le même Langolff, qui voyant avant tout le monde l’énorme potentiel de la jeune fille, va lui écrire, en compagnie d’Etienne Roda-Gil, une petite chanson nommée « Joe le taxi ». Chanson qui sort deux ans plus tard en 1987 et qui va faire un véritable carton non seulement en France, mais également dans toute l’Europe.

Il faut remonter à l’année 1969 et au cultissime « Je t’aime…moi non plus » de Serge Gainsbourg pour voir un titre en langue française faire aussi fort à l’International, c’est pour dire ! Le titre se vendra au final  à plus de 3 millions d’exemplaires tous pays confondus. La jeune artiste devient ‘le phénomène’ du moment en France.

Elle sort un deuxième single « Manolo Manolete » toujours la même année, lequel ne connaîtra en rien le succès de son prédécesseur mais obtiendra tout de même des chiffres de ventes plutôt flatteurs. La carrière de la chanteuse est bel et bien lancée.

Son premier album « M&J » sort un an plus tard en 1988 avec aux commandes le même tandem Langolff/Roda-Gil. Album dont seront extraits 4 autres singles dont l’énormissime « Marilyn et John », deuxième single phare de la jeune chanteuse et qui va s’écouler à plus de 500 000 exemplaires.

L’album sort au niveau planétaire mais ne remporte pas le succès escompté, hormis dans l’héxagone où il s’écoule à près de 360 000 exemplaires. La chanteuse qui continuait ses études jusqu’alors est contrainte et forcée de les arrêter en 1989. La pression des autres élèves, des professeurs et du public devenant impossible à gérer.

Nouvel album un plus tard en 1990 avec un nouveau duo aux commandes. Toujours Langolff  côté chansons mais cette fois-ci, ce sera Serge Gainsbourg côté paroles, rien que ça. L’album fait un véritable carton à son tour dans l’hexagone et restera dans l’histoire comme la dernière contribution artistique notable de Gainsbourg avant sa disparition. Avec comme single phare l’énormissime « Tandem », suivi de peu du somptueux « Dis-lui toi que je t’aime ».

Changement radical d’équipe en 1992 avec l’arrivée de Lenny Kravitz. Lequel lui compose l’album « Vanessa Paradis ». Album chanté intégralement en anglais, une particularité qui lui permet de sortir dans le monde entier. Mais une nouvelle fois, ce sera uniquement en France qu’il se vendra le mieux. Les ventes à l’international cumulées aux ventes françaises en feront tout de même l’album le plus vendu de toute la discographie de la chanteuse avec un peu plus d’1,2 millions d’exemplaires écoulés. Album dont sera extrait principalement « Be my baby », single phare qui va apporter à la chanteuse son deuxième méga hit international. Et dans une moindre mesure « Sunday Mondays » qui sort lui en 1993.

Un album qui sera le dernier de la décennie. Il faudra donc attendre la décennie suivante pour la voir rebondir de nouveau. Mais ça, c’est une autre histoire…

A découvrir ou redécouvrir.

Discographie (entre autres...) :

  • La magie des surprises parties 1985
  • Joe le taxi 1987
  • Manolo Manolete 1988
  • Marilyn & John 1988
  • Maxou 1988
  • Coupe coupe 1989
  • Mosquito 1989
  • Tandem 1990
  • Dis lui toi que je t’aime 1990
  • L'amour en soi 1991
  • Be my babe 1992
  • Sunday Mondays 1993
  • Just as long as you are there 1994
Dis à Joe que je l'aime...

___________________________________

 

___________________________________

CLIPS 

1985...les tous premiers pas. Si, si, c'est bien la même qui va devenir deux ans plus tard l'un des plus gros phénomènes musicaux côté français...

1987...seulement âgée de 15 ans, cette jolie blondinette, totalement inconnue du grand public, arrive tel un météorite et va tout fracasser sur son passage. Elle signe ici l'un des plus gros succès de toute sa discographie et l'un des titres parmi les plus emblématiques de la décennie côté français. Un début de carrière pour le moins fracassant ! E-NOR-MI-SSIME !

1988...on aurait pu penser qu'elle serait une étoile filante parmi tant d'autres et qu'elle disparaîtrait aussi vite qu'elle était apparue. Que néni, ce sera même tout le contraire. Ce n'est que le début d'une carrière qui va se révéler des plus brillantes !

1988...elle enchaîne les hits à une vitesse proprement sidérante pour son âge. Elle signe ici un nouveau titre de très gros calibre qui restera incontestablement comme l'un des plus marquants de toute sa discographie

1988...une GROSSE année 1988 avec pas moins de 3 titres de grande classe au compteur. La France est vraiment sous le charme et c'est parti pour durer !

1989...un album "M&J" qui va produire à lui tout seul 6 singles, une véritable prouesse. On en est déjà au 5ème extrait. Un véritable phénomène !

1989...un album qui aura permis la sortie de titres sur 3 années différentes, chose rarissime. Certes, ce titre ci sera le moins bien classé mais tout de même, quelle aventure incroyable !

1990...changement radical de style et de sonorité. Fini l'adolescente, voici venir la femme enfant. Une transition et une métamorphose radicales mais à l'efficacité redoutable !

1990...après les titres à la légèreté insouciante, voici venir le temps des morceaux de 'grands'. Elle signe ici un titre Intimiste absolument somptueux et qui montre la progression proprement stupéfiante qu'elle a réalisé en quelques mois. MA-GI-QUE !

1991...malgré la qualité évidente du titre, ce dernier ne sera même pas classé. Il lui arrive parfois de passer 'à travers' mais rien de grave pour l'instant...

1992...porté à bouts de bras par un Lenny Kravitz aux taquets, la jeune Vanessa va enfin obtenir la reconnaissance internationale tant attendue. Un bonheur n'arrivant jamais seul, elle signe ici également le plus gros succès de toute sa discographie. OUF-I-SSIME !

1993...et la belle aventure continue. Nouveau top hit planétaire qui confirme à l'international le talent évident de la femme baby doll. Une ascension fulgurante qui décoiffe. Espérons que ça dure...

1994...un dernier 'petit' hit avant le grand trou d'air de 6 ans. Après 7 années totalement euphoriques, il semble qu'une première boucle est bouclée. Mais quelle boucle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article